Withings étoffe sa gamme de trackers d’activité avec GO #CES2016

withings_go_ces2016_titre

A l’occasion du CES 2016, on pourra retenir que cette année l’actualité de Withings est double. Après l’annonce de la marque concernant son thermomètre connecté Thermo, l’entreprise francilienne annonce aujourd’hui un nouveau périphérique pour la santé. Il est bien entendu connecté. Withings Go vient enrichir la gamme des trackers d’activité (Pulse Ox, les montres Activité, Activité Steel ou Activité Pop) en proposant un objet à la fois technologique et ludique.

withings-go-closup

Comme tout bon tracker d’activité, Withings Go est fait pour bouger avec vous. Ayant dit cela on ne fait qu’évoquer des banalités. Cependant Withings Go prend cette banalité bien au sérieux. Il s’efforce à se rendre à la fois discret et disponible à tout instant.  withings_go_ces2016_2

La discrétion est assurée par le fait qu’il suive automatiquement vos activités. Que ce soit le nombre de pas, la distance parcourue, les calories dépensées et quelque soient les activités : course à pied, natation (il résiste à une pression de 5A TM), ou …sommeil, ce nouveau tracker sait reconnaître votre activité automatiquement. Nul besoin d’appuyer sur un quelconque bouton et d’aller chercher la bonne activité dans un menu perdu qui sera oublié à la première occasion. La première vertue de la discrétion est de se faire oublier. Le simple fait de le porter sur soi suffit à ce qu’il fonctionne et s’adapte à votre activité. La nuit, Go analyse votre sommeil et peut distinguer les cycles de sommeil profonds et légers. Il restitue ensuite l’ensemble de ces phases au petit matin aux utilisateurs pour une pleine compréhension de leurs habitudes de sommeil.

withings_go_ces2016_1

La disponibilité à tout instant est assurée par plusieurs choix technologiques. Le tout repose sur l’emploi d’un écran e-ink. Cette technologie a le double avantage d’être lisible peu importe le type d’éclairage ambiant (pénombre ou grand soleil) et d’être limitée en consommation électrique. Les informations sont lisibles à tout instant et en toutes conditions, même sous l’eau. Un appui sur le cadran et l’on fait défiler les différents relevés du tracker. Sur l’écran principal on retrouve ce que les propriétaires de la montre Activité connaissent déjà, à savoir le niveau d’activité (% de la progression vers la cible du jour). Lorsque le but est atteint, un petit icône apparaît au centre pour vous féliciter. L’écran du tracker peut également se transformer en cadran de montre analogique afin de vous donner l’heure. La technologie e-ink nécessitant peu d’énergie, l’optimisation de la consommation par le spécialiste de la e-santé fait que la simple pile bouton CR2032 assure le bon fonctionnement de GO pendant… 8 mois! Au delà point de recharge, il suffit de remplacer cette batterie classique qui peut se trouver partout.

withings-go-appli

Fidèle à l’esprit des produits de la marque, ce nouveau wearable est bien entendu connecté. Withings Go se connecte à l’application Withings Health Mate qui sera à installer sur votre smartphone ou tablette sous iOS ou Android. Vous aurez alors loisir de constater l’évolution de vos efforts et d’obtenir des encouragements chiffrés de vos sacrifices. L’application apporte une vision de l’historique de vos journées ainsi que des conseils contextuels vous permettant d’atteindre plus facilement vos objectifs. Withings Go tirera entièrement partie de toutes les fonctionnalités de cette application compatible avec plus de 150 services de partenaires autour de la santé et du bien être.

Withings Go sera disponible au cours du premier trimestre 2016 au tarif de 69$. Vous aurez alors le choix entre 5 coloris différents: noir, bleu, vert, rouge ou jaune. Le tracker peut être porté de différentes manières en fonction de votre style ou de vos habitudes de vies. Il peut être porté au poignet, clipsé sur votre ceinture, porté en médaillon sur une chaîne ou encore tout simplement dans votre poche. Ce tracker fait résolument le pari de s’adapter à votre vie et non l’inverse!

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone