Guide d’installation du système Lightberry HD USB

20150914_022917

Nous vous avons déjà présenté un test du Lightberry, un système d’éclairage qui se fixe derrière la TV, qui produit un éclairage d’ambiance synchronisé avec le film que vous êtes en train de regarder. Cela permet de s’immerger encore plus dans le film, tout en fatiguant moins les yeux. C’est le système Ambilight de Philips, sauf que le Lightberry permet d’ajouter cet effet à n’importe quelle TV. Une nouvelle version est sortie, le Lightberry HD, proposant plus de leds, donc plus de précisions dans l’éclairage, et se branchant maintenant en USB, ce qui le rend compatible avec bien plus d’équipements, l’ancien modèle étant destiné au Raspberry Pi uniquement. Lightberry a également revu la procédure d’installation, histoire de faciliter encore cela. Nous allons voir ici comment installer le système Lightberry de A à Z.

I. Déballage du Lightberry HD

guide_lightberry_hd_usb_1

Le système pour le Lightberry HD a été revu en grande partie. Nous avons maintenant un ruban led plat, plus classique, toujours le petit boitier noir de conversion, une alimentation électrique, un cable USB, et des supports pour le ruban à fixer derrière la TV.

guide_lightberry_hd_usb_2

14 supports en plastique de ce type sont fournis:

guide_lightberry_hd_usb_4

Ils seront à placer de part et d’autre de l’écran afin de maintenir le ruban led perpendiculaire à la TV. Nous verrons cela un peu plus loin en détail.

Le ruban led sera ensuite branché sur ce petit boitier noir:

guide_lightberry_hd_usb_5

Lui même relié à l’alimentation,

guide_lightberry_hd_usb_6

Et à un cable USB, fourni, d’une longueur d’environ 1,8m. L’autre extrêmité sera à brancher sur le Raspberry ou tout autre média center compatible.

guide_lightberry_hd_usb_7

Enfin, le ruban led en lui même:

guide_lightberry_hd_usb_8

Ce nouveau ruban est plus lumineux, et dispose surtout de beaucoup plus de leds, 30 leds au mètre contre 12 seulement sur l’ancien modèle.

guide_lightberry_hd_usb_9

D’ailleurs, petite comparaison avec l’ancien ruban, qui était également beaucoup plus volumineux:

guide_lightberry_hd_usb_101

guide_lightberry_hd_usb_102

II. Installation du Lightberry

Procédons maintenant à la mise en place du système sur la TV. Ici une TV de 46″ de marque Samsung, accrochée au mur, sur des panneaux type Ikea:

guide_lightberry_hd_usb_10

On commence donc par démonter la TV, pour la poser à plat, de préférence sur une couverture pour éviter d’abimer l’écran:

guide_lightberry_hd_usb_12

Avant de coller les supports, on peut les positionner pour vérifier leur bon emplacement. Evitez les grilles d’aération, et ne les fixez pas trop près du bord de l’écran, sous peine de voir distinctement les leds autour de l’écran quand vous regarderez un film. Le but ici est de créer un halo lumineux qui se reflète sur le mur, donc un éclairage indirect. Exemple ici:

guide_lightberry_hd_usb_13

De leur positionnement dépendra la bonne tenue du ruban, c’est donc une étape importante. S’il y a trop d’espace entre deux supports, le ruban aura tendance à « tomber » entre les deux, et ne pas être tendu, ce qui réduira l’effet.

Attention à bien changer de sens, selon le côté ou le dessous de la TV:

guide_lightberry_hd_usb_14

guide_lightberry_hd_usb_15

Une fois la position bien définie, on retire la protection de chaque support pour pouvoir le coller grâce au collant déjà en place.

guide_lightberry_hd_usb_16

Voilà, tous nos supports sont fixés (n’hésitez pas à cliquer pour zoomer sur la photo).

guide_lightberry_hd_usb_17

On peut maintenant passer le ruban led de support en support. Là aussi, on commence par le positionner pour vérifier le rendu. L’idéal est de commencer du côté bas à gauche (quand on est en face de la TV), pour remonter, puis aller vers l’angle doit en haut, pour redescendre, et ensuite revenir vers le bas gauche.

schema _ightberry

Le ruban doit alors être positionné de cette facon:

guide_lightberry_hd_usb_18

On fait le tour complet de l’écran, jusqu’à retrouver le début du ruban:

guide_lightberry_hd_usb_19

On peut alors couper le surplus de ruban, en coupant simplement avec des ciseaux sur l’une des marques en pointillé. Attention, par contre, bien que la garantie s’applique sur tout le matériel en cas de panne, le matériel ne pourra pas être repris durant le délai légal de rétractation s’il a été coupé. Vous pouvez tout à fait conserver le ruban complet, en enroulant le surplus derrière la TV. Les leds en trop pourront être désactivées dans la configuration du système.

guide_lightberry_hd_usb_20

Quand on est sûr du positionnement, on peut retirer la protection de la bande autocollante du ruban, afin de le fixer sur chaque support. Le cable en bout du ruban led a été maintenu ici à l’aide du sparadrap orange afin de l’emmener à l’arrivée des cables sans qu’il ne traine nulle part:

guide_lightberry_hd_usb_21

Ici, le boitier noir avec son alimentation et le cable USB passent dans les panneaux creux du support TV:

guide_lightberry_hd_usb_22

guide_lightberry_hd_usb_23

On remet la TV en place, et on raccorde l’ensemble: tous les branchements multimédia de la TV, bien sûr, mais on pense aussi à raccorder le bout du ruban led au petit boitier noir, positionné ici dans le support, donc. Le ruban doit se retrouver dans cette position derrière la TV, grâce aux supports plastiques mis en place:

guide_lightberry_hd_usb_24

Il ne reste plus qu’à brancher l’alimentation sur une prise électrique, et la prise USB du boitier noir sur le media center. Ici un Raspberry Pi B2, sans boitier, pour les tests:

guide_lightberry_hd_usb_25

Comme ce nouveau modèle utilise maintenant une prise USB classique, et non les connecteurs GPIO du Raspberry Pi, il peut être utilisé sur d’autres appareils disposant de port USB. Il faut juste un logiciel compatible, comme par exemple OpenElec.

III. Configuration

Lightberry met à disposition une distribution pour Raspberry pré configurée. Nous vous suggérons vivement de l’utiliser, car elle facilite grandement l’installation. Une installation sur un autre type de système sera à réserver aux utilisateurs avancés, maitrisant bien Linux et les lignes de commandes.

Sur le site du fabricant, section Download, on télécharge donc l’image OpenElec 6 correspondant à notre matériel, ici un RPI2 (donc premier choix).

downloadlightberry

OpenElec est une version optimisée pour media center intégrant Kodi, réputé dans le monde des media centers pour sa qualité (anciennement XBMC).

Une fois téléchargé, on décompresse le fichier zip obtenu, on a alors un fichier IMG de plusieurs Gigas:

image

Il vous faudra alors une micro SD (dans le cas d’un Raspberry Pi B2) pour y installer l’image téléchargée. Sur Windows vous pourrez utiliser Win32DiskImager, ou ApplePi Baker pour Mac par exemple. Dans les deux cas il suffit de sélectionner la carte SD de destination, puis le fichier IMG téléchargé précédemment. Il ne reste plus qu’à patienter quelques minutes:

pibaker

Quand l’opération est terminée, vous pouvez retirer la micro SD et l’insérer dans le Raspberry Pi.

Tant que nous en sommes aux téléchargements, téléchargez ici le plugin Lightberry pour Kodi, qui nous permettra de configurer l’éclairage comme on souhaite. Placez cette archive zip sur une clé USB ou un répertoire réseau auquel aura accès le Raspberry par la suite.

Revenons en à notre Rasperry Pi: insérez la micro SD fraichement installée, branchez le à la TV, une prise Ethernet, une souris/clavier (ou bien simplement la télécommande de votre TV compatible CEC), et bien sûr une alimentation électrique. Côté Lightberry, celui ci doit être branché en USB sur le Raspberry Pi, et sur une prise électrique. Kodi démarre:

guide_lightberry_hd_usb_26

On se rend immédiatement dans les réglages système. Au passage, on en profite pour passer l’interface en francais:

guide_lightberry_hd_usb_28

On se rend ensuite dans la partie Extensions:

guide_lightberry_hd_usb_29

Et on demande à « installer depuis un fichier zip »:

guide_lightberry_hd_usb_30

Là, on recherche le plugin Lightberry téléchargé précédemment, mis sur une clé USB ou comme ici sur un répertoire réseau:

guide_lightberry_hd_usb_31

Le plugin s’installe en quelques secondes. On le recherche dans la liste des extensions installées:

guide_lightberry_hd_usb_32

Puis on le lance:

guide_lightberry_hd_usb_33

L’assistant de configuration du système Lightberry démarre:

guide_lightberry_hd_usb_34

On sélectionne son système: ici le Lightberry HD USB version apa102:

guide_lightberry_hd_usb_36

L’assistant nous demande ensuite de compter le nombre de leds horizontales et verticales (un seul côté):

guide_lightberry_hd_usb_37

Dans ma configuration j’ai ici 30 leds à l’horizontale (30 en haut, et 30 en bas):

guide_lightberry_hd_usb_38

Et 17 leds à la verticale (idem, 17 à gauche, 17 à droite):

guide_lightberry_hd_usb_39

L’assistant propose alors de télécharger automatiquement le fichier de configuration correspondant à notre configuration. On répond par oui:

guide_lightberry_hd_usb_40

Il faut alors indiquer où se trouve le point de départ de notre ruban. Ici, nous avions commencé dans le coin inférieur gauche, on sélectionne donc cela dans la liste:

guide_lightberry_hd_usb_41

C’est tout l’intérêt de respecter le sens d’installation, si vous commencez en haut ou en plein milieu, l’assistant ne pourra pas répondre à votre besoin et il faudra créer le fichier de configuration manuellement, ce qui est plus compliqué.

L’assistant détecte ensuite automatiquement s’il y a un kit HDMI Premium branché sur le Raspberry Pi. Ce kit permet de profiter de l’éclairage Lightberry en regardant un Bluray, en jouant à la console, etc… Ce n’est pas le cas ici, l’assistant passe donc l’étape.

guide_lightberry_hd_usb_42

Hyperion, la partie logicielle qui sert à gérer l’éclairage, est redémarré avec le fichier de configuration créé.

guide_lightberry_hd_usb_43

Un effet arc en ciel doit être visible tout autour de l’écran. L’assistant nous demande si nous l’avons bien vu, preuve que la configuration fonctionne.  Si le Lightberry ne s’éclaire pas, cela peut venir d’un mauvais branchement du matériel, ou du mauvais choix de matériel lors de la configuration. Dans de rares cas, pour fonctionner, il faut redémarrer complètement le Raspberry Pi, on peut alors répondre par « Oui » et redémarrer manuellement le RPI.

guide_lightberry_hd_usb_44

L’assistant propose ensuite d’afficher une vidéo pour vérifier que les leds sont correctement positionnées par rapport à l’image diffusée.

guide_lightberry_hd_usb_45

Ici, notre configuration semble adaptée, l’éclairage de chaque côté de l’écran correspondant bien aux couleurs de la TV:

guide_lightberry_hd_usb_45b

Voilà, la configuration du Lightberry est terminée !

guide_lightberry_hd_usb_46

IV. Utilisation

Il ne reste plus qu’à ajouter quelques films, sur un disque externe, une clé USB, ou depuis le réseau, comme ici:

guide_lightberry_hd_usb_50

On indique qu’il s’agit de films, puis le système va scanner tous les répertoires à la recherche des vidéos, qui seront alors disponibles sur Kodi pour les regarder.

guide_lightberry_hd_usb_51

L’éclairage Lightberry se met en marche automatiquement à la lecture d’un film, il n’y a rien à faire. Démonstration en vidéo (premier test sur une démo pour vérifier la concordance des leds avec les couleurs de la TV, puis un exemple sur Jurassic World et enfin Avengers 😉

Nous voilà donc avec un éclairage type Ambilight plutôt performant (avec ici près d’une centaine de leds), et relativement simple à mettre en place, grâce au branchement en USB et au plugin Kodi réalisé par le fabricant du Lightberry. Pas tout à fait Plug and Play, mais on s’en approche 😉

Si vous êtes amateurs de bon films, le Lightberry est le kit qui vous permettra d’améliorer encore votre immersion. Disponible sur notre boutique au prix de 129€.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone