Somfy présente ses nouveautés au salon #LB16 à Francfort

somfy_titre

Somfy était également présent au salon Light and Building à Francfort, pour y présenter de nombreuses nouveautés, dont sa nouvelle box domotique, mais également ses nouveaux usages à destination du tertiaire.

Somfy a en effet revu le look de sa box Tahoma, tout en courbes, et blanc laqué. Beaucoup plus jolie que l’ancienne, carrée, et quelque peu « austère ». Elle gagne également en taille, beaucoup plus petite que l’ancienne.

somfy_lb16_1

Petit détail, elle dispose de leds RGB qui viennent éclairer la tranche afin d’indiquer diverses informations: état de la connexion, alerte, notification, etc… En temps normal elle sera éclairée en blanc, mais il est également possible de la désactiver pour ceux qui préfèrent une box discrète.

somfy_lb16_2

Trois solutions seront disponibles pour cette nouvelle box:

  • TaHoma qui vient remplacer la SOMFY Box et qui sera disponible en GSB (Leroy Merlin, Castorama, etc…)
  • TaHoma Premium qui vient remplacer TaHoma première du nom, et qui sera distribuée et installée par le réseau des installateurs agrées SOMFY. Cette version possèdera toutes les options.
  • TaHoma Serinity, un nouveau produit orienté sécurité, constitué de la Box TaHoma et d’un socle à mettre sous la Box, comme nous pouvons voir sur la photo ci dessus. Ce boitier additionnel ajoutera notamment une batterie et une sirène pour sécuriser le système.

somfy_lb16_3

Cette box sera multiprotocoles: RTS, IO Homecontrol et RTD en natif (le RTD étant utilisé pour les capteurs d’alarme de la marque), et Z-wave+, EnOcean, et Honeywell Evohome via l’ajout d’un dongle Usb, à brancher sur le port Usb disponible à l’arrière de la box, ce qui sera plus joli que l’ancien modèle qui recevait les dongles sur sa tranche.

somfy_lb16_4

Petite surprise, Somfy a également décidé de lancer une offre d’entrée de gamme, baptisée Conexoon, qui se présente sous la forme d’un tout petit boitier, à raccorder à sa box internet, bien sûr, et pilotable via une application smartphone:

somfy_lb16_7

Il s’agit en quelque sorte d’une box Tahoma simplifiée, car elle ne communiquera qu’en IO (IO Homecontrol, mais Somfy semble vouloir maintenant communiquer plutot sous le nom officiel IO).

Pour faciliter l’intégration de moteur de volet ou de store existant, Somfy a également dévoilé le boîtier Smoove Uno A/M qui, une fois en place, les transforme en un moteur communicant sous io, utilisable avec Connexoon ou Tahoma

somfy_lb16_9

somfy_lb16_8

De nouvelles horloges connectées ont également été présentées: Chronis Smoove IB+ (connexion filaire au bus IB+ de Somfy), UNO S (filaire + radio HF), UNO (filaire). Ces horloges permettent de programmer les volets roulants et les protections solaires comme on souhaite.

somfy_lb16_10

somfy_lb16_11

somfy_lb16_12

somfy_lb16_13

somfy_lb16_14

Somfy souhaite également s’investir plus dans le milieu tertiaire. Light and Building était l’occasion d’y présenter ses différentes offres, notamment une nouvelle centrale de pilotage des protections solaires extérieures, dénommée TouchBuco (pour Touch Building Control). Cette centrale est capable de piloter jusqu’à 8 zones simultanément, soit en fonction d’une programmation, soit grâce aux renseignements des sondes d’ensoleillement et de température de chaque zone. Il est ainsi possible d’obtenir, zone par zone ou bien sur toute une façade, un alignement horizontal parfait des protections solaires, ce qui plaît particulièrement aux architectes, parait-il. La centrale TouchBuco est également capable de piloter les protections solaires de manière différente selon les saisons: elle favorise ainsi la récupération de la chaleur gratuite du soleil en hiver pour minimiser les couts de chauffage; l’été, elle pourra au contraire minimiser les consommations d’énergie en jouant sur la position des protections pour réduire les besoins de rafraîchissement, tout en minimisant l’éclairage artificiel.

A noter que dans cette solution, la communication avec les moteurs des protections solaires se fait à l’aide du protocole filaire IB+, un protocole propriétaire propre à Somfy.

somfy_lb16_5

somfy_lb16_6

Comme on le voit, Somfy n’était donc pas venue les mains vides, et son stand, très grand, juste à l’entrée du hall Smarthome, était impossible à rater. Il faut dire que malgré sa réputation, Somfy n’est pas seule sur le marché allemand, avec pour principaux concurrents Warema ou Hager/Berker, qui ont une certaine avance.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone