Qivivo, le thermostat connecté made in France

Qivivo_couverture

Après les annonces des thermostats de Netatmo et Nest, c’est au tour de la startup Nantaise Qivivo de dévoiler la sortie prochaine de son thermostat intelligent.

Le pack est constitué du thermostat Qibox, et d’une passerelle qui doit être connectée à internet. Les 2 éléments communiquant ensemble via la technologie 6LowPan. Vous allez ainsi pouvoir programmer les heures de présence dans la maison, ce qui donnera comme consigne au thermostat de chauffer lorsque vous êtes là et de diminuer la température le reste du temps.

Le thermostat va également avoir accès aux données météorologique, optimisant ainsi la température de l’habitat en fonction du temps qu’il fait, mais il est également équipé d’un détecteur de présence, permettant au système de savoir lorsque l’habitat est occupé, et d’un thermomètre pour connaître la température actuelle.

qivivo_thermostat_pack

Une interface de commande accessible via Smartphone, tablettes  ou PC permettra la programmation et la commande du thermostat Qivivo et donnera accès aux suivi des activités. Qivivo a par ailleurs mis en place un système d’abonnement à 4€/mois (non obligatoire), ajoutant des fonctions d’apprentissage automatique de votre emploi du temps et des caractéristiques thermiques de votre habitat qui permettront au thermostat de s’ajuster automatiquement.

qivivo_thermostat_interface_smarttabpc

Le thermostat est compatible avec les chaudières au fioul, gaz et à bois. Une version avec fil pilote pour le contrôle du chauffage électrique est également prévue. Qivivo est actuellement disponible en précommande au prix de 100€ avec un an d’abonnement inclus, puis il sera disponible courant 2014 seul au prix de 70€.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone

Un commentaire sur “Qivivo, le thermostat connecté made in France

  1. Dub dit :

    Bonjour,
    Je trouve cet abonnement vraiment tiré par les cheveux.
    4€/mois ne sont aucunement justifiables par le calcul engendré par les données. En terme de stockage et de coût de calcul, il y a au mieux 10ct/mois.
    La vérité c’est que toute entreprise cherche aujourd’hui à tirer des revenus réguliers de ses produits (logiciels comme matériels) et que c’est malsain quand ce n’est pas justifié !

    Netatmo par exemple, verra surement un jour les fonctionnalités d’apprentissage ajoutées à son boitier, par update de firmware, donc sans abonnement. Nest le fait même déjà, sans abonnement.

    Que vous vendiez dans un an un nouveau produit avec plein de nouvelles fonctionnalités, dont un apprentissage bien meilleur, OK, mais qu’il faille payer mensuellement sans véritable justification, NON, c’est juste un modèle commercial peu scrupuleux.

    Je vous souhaite de réussir, parce que vous créez des emplois, mais je ne crois pas à la réussite d’un tel modèle, fusse l’abonnement facultatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *