Swiid, la première marque française de périphériques Z-Wave

Swiid_logo

En France nous avons la chance d’avoir deux fabricants de box domotique Z-Wave, Zodianet et ses ZiBASE Pro+ et Lite+, et Connected Object et son eedomus. Par contre nous ne pouvons compter sur aucun fabricant de périphériques. Mais ça c’était avant, puisque la société française CBCC Domotique va lancer dans quelques mois sa gamme de produits Z-Wave dénommée Swiid.

CBCC Domotique est une start-up française basée à Paris qui se concentre sur ​​la conception, la production et la vente de périphériques domotique Z-Wave. Son équipe comprend, entre autres, deux développeurs de logiciels, un expert en électronique et un designer, et est en train de finaliser trois produits Z-Wave distincts.

swiid_pack

Les produits Swiid cherchent à se différencier de la plupart des autres périphériques Z-Wave disponibles sur le marché sur trois points forts :
– La recherche de fonctionnalités utiles encore peu développées
– La qualité du design, et
– La simplicité d’utilisation.

La gamme de produits Swiid sera donc composée au départ d’un module prise (SwiidPlug), d’un interrupteur sur cordon (SwiidInter), et d’un pack regroupant le SwiidPlug et le SwiidInter ainsi qu’un interrupteur sans fil Z-Wave.Me (SwiidPack). L’avantage de ce pack est qu’il pourra être utilisé seul sans box domotique, de plus il sera prêt à l’emploi car tous les éléments auront déjà été pré-associés en usine.

Le module prise SwiidPlug va sans aucun doute devenir un sérieux concurrent au Wall Plug de Fibaro, qui est à ce jour le seul module prise Z-Wave miniature. En effet, le design et la taille du SwiidPlug ont été grandement optimisés par rapport aux autres modules disponibles actuellement sur le marché.

swiidPlug

Le SwiidInter quand à lui est une véritable révolution. Il est le premier et à ce jour le seul interrupteur sur cordon utilisable à la fois manuellement comme un interrupteur sur cordon ordinaire et à distance via votre réseau Z-Wave. De plus, il est suffisamment petit et discret pour être comparable à un interrupteur sur cordon ordinaire.

swiid_swiidinter

En effet à l’heure actuelle la principale solution pour piloter à distance un abat jour ou une lampe de bureau est d’utiliser un module prise. Cependant cela nécessite que l’interrupteur de la lampe soit toujours en position allumée, ce qui le rend inutilisable… Le SwiidInter vient donc répondre à une réelle problématique pour remplacer l’interrupteur existant de la lampe pour pouvoir la piloter à distance, mais également localement !

CBCC Domotique a eut la gentillesse de nous envoyer un échantillon de son SwiidInter. Nous avons donc pu faire quelques tests 🙂

SwiidInter_Z-Wave_test

Au niveau de la mise en place, c’est très simple. Il suffit de remplacer l’interrupteur existant de votre lampe. Soit vous avez la possibilité de l’ouvrir et vous dévissez proprement les câbles, sinon vous coupez les deux extrémités. Le SwiidInter dispose de deux borniers sur lesquels il faudra connecter les fils de votre lampe, à l’identique de l’interrupteur standard.

SwiidInter_Z-Wave_inside_test

L’étape d’après est l’inclusion avec une box domotique. Nous avons pu tester avec certaines d’entre elles.

Pour l’inclusion comme pour l’exclusion, un seul appui court est nécessaire sur le petit bouton situé à l’arrière. La led rouge se met alors à clignoter, puis clignote plus rapidement et enfin reste fixe pendant 2 secondes pour indiquer que l’inclusion a réussi.

L’eedomus reconnait déjà parfaitement le SwiidInter :

SwiidInter_eedomus

La Zipabox le reconnait comme un POWER_BINARY_SWITCH, mais il est fonctionnel.

SwiidInter_zipabox

Sur les box Fibaro HC2 ou HC Lite, le SwiidInter est également fonctionnel.

SwiidInter_HC2

Etant donné que le SwiidInter est un produit assez basic (interrupteur ON/OFF), il est reconnu et utilisable avec la plupart des contrôleurs Z-Wave.

Le SwiidInter gère 2 groupes d’association (appui court et appui long), et 5 périphériques peuvent être associés par groupe. Ainsi en appuyant manuellement sur le bouton du SwiidInter, on peut aussi activer d’autres périphériques Z-Wave.

Ce produit ainsi que toute la gamme de produits Swiid sera disponible en Octobre. En attendant voici la présentation vidéo du SwiidInter :

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone

7 commentaires sur “Swiid, la première marque française de périphériques Z-Wave

  1. akka dit :

    Produit intéressant mais pour une lampe de chevet il faut, à mon avis, faire en sorte que la lumière soit variable. A ce sujet, peux ou pas de module Zwave prennent en compte les leds dimmable. Ce serait un plus pour une société Française de se lancer sur ce créneau. Dans peu de temps nous ne trouverons plus de lampe à filament et les leds seront devenu la norme, si ce n’est pas déjà le cas.

  2. dramces dit :

    Dans le même besoin « à la française », un thermostat pour nos chauffages électrique sur fil pilote ! Car combiner des modules et des diodes, merci mais non merci 😉
    Cocorico !

  3. Laurent_69 dit :

    Oui tout à fait d’accord. Je vais leur soumettre l’idée 😉

  4. Ccl dit :

    Bonjour
    Est-ce qu’il fonctionne avec la Vera ?

    Cordialement

  5. Laurent_69 dit :

    Bonjour,

    Nous ne l’avons pas encore testé avec la Vera, mais vu que c’est un simple module ON/OFF il devrait être supporté.

    Cordialement,

  6. enr37 dit :

    Perso un lampe de chevet a gerer de loin je n en vois pas l interet. Quand on se couche, on est a coté. Un besoin tres franco francais par exemple est la gestion des pompes a chaleur. Personne ne le fait. Netatmo a l air de faire des recherche car des que l on veut saviir si son chauffage est geré par leur module, ils laissent entendre que non mais que bientot (meme si j ai des doutes.
    Ma pompe dispose d une telecommande murale deportee en 12v. Je ne comprend pas qu un module qui puisse le faire ne soit pas encore sorti, surtout vu le nombre de PAC avec le credit d impot du debut de siecle et tt celles fournie avec les piscines (marché qui explose aussi). Bref, je rappelle aux parisiens qui developpent ceette jolie start up qu il existe d autre forme de chauffage que le collectif,des immeubles ^^ ou les tres energivores grilles pains a fil pilotes 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *