La Poste explique son offre d’internet des services au #CES2016

laposte_domino_entete

Lors du CES Unveiled qui a eu lieu en octobre dernier à Paris, le Groupe La Poste nous avait prévenu: « des annones importantes seront faites au CES 2016 à Las Vegas ». Et bien, après les avoir rencontré sur leur stand au CES à Las Vegas, on peut dire qu’ils ont tenu leur promesse. La Poste présente depuis la semaine dernière son Hub Numérique non pas par le biais de la technique mais par le prisme des usages. La proximité avec le grand public entretenu par les postiers et les postières est entretenu et mis en valeur par l’utilisation des outils numériques.

laposte_colin.

Il y a un an le Groupe La Poste entamait sa première participation au CES de Las Vegas. A cette occasion, La Poste avait créé la surprise en présentant le Hub numérique. Il s’agissait d’une plateforme logicielle qui promettait de proposer une interconnexion universelle des objets connectés ainsi que la facilitation du pilotage des objets connectés. Un an après, La Poste est de nouveau présente au CES pour apporter des exemples concrets d’usages connectés avec son Hub numérique.

French-IoT1

Sur son stand de 230 m², La Poste proposait de très nombreux cas d’usages de services développés en partenariat avec 16 startups (issues des rangs de l’initiative French IOT) et 4 groupes industriels (Legrand, Atol les opticiens, Malakoff Mederic et BNP Paribas Real Estate). Le lien entre tous ces usages et tous ces partenaires est ce Hub Numérique qui nous avait été présenté l’année dernière. Le Hub a pris de la maturité et est devenu une véritable plateforme ouverte d’innovation de services.

Laposte-stand-ces-2016

Si l’on souhaite résumer le Hub Numérique de La Poste on peut dire qu’il s’agit d’une offre de services dont le but est de simplifier le quotidien des français tout en lui redonnant la main sur le contrôle de ses propres données et en prônant des valeurs d’universalité, de proximité et de confiance. Lorsque ces données proviennent de multiples objets connectés (balances, détecteurs de fumée, bracelets, lampes, smartphones, etc.), elles sont conservées en toute sécurité sur les serveurs de La Poste.

Derrière la cible principale du service on retrouve les particuliers en attente de facilitation de la gestion de leur quotidien mais également les entreprises à qui La Poste offre la possibilité de créer et mettre très rapidement sur le marché des services innovants répondant aux besoins du client.

laposte_domino3

La Poste a donc annoncé au CES la disponibilité du Hub Numérique d’ici le printemps 2016, ce qui permettra de piloter bon nombre d’objets connectés. L’offre est étendue également au niveau des services. Pour cela , La Poste s’appuie sur ses partenaires ainsi que sur des startups pour inventer les usages connectés de demain.

Parmi les usages en démonstration sur le stand de La Poste, on retrouve:

  • l’utilisation des lunettes connectées d’Atol qui permettent de suivre à distance l’activité des personnes dépendantes. Le manque de mouvements peut déclencher des alertes aux proches de la personne qui les revêt.
  • les serrures connectées peuvent être mises à contribution pour donner l’accès à sa maison à une personne bienveillante qui n’aurait pas les clés. Le tout se faisaint par smartphones interposés
  • la santé connectée et les conseils de santé adaptés à notre santé et régimes.

En voici une présentation complète en vidéo:

Enfin, La Poste a dévoilé un nouveau service qui met en oeuvre un objet connecté maison, baptisé DOMINO.

LaPoste-domino

Il permettra à toute personne desservie par les services de La Poste de pouvoir expédier un objet sans l’emballer ni se rendre au bureau de poste. La manipulation consiste simplement à mettrre l’objet à envoyer dans sa boite aux lettres et d’appuyer sur LE bouton de Domino. En faisant cela il indique à son facteur de venir chez lui récupérer son colis déposé simplement dans sa boite aux lettres. Le colis est mis dans une boite d’expédition par le postier et accuse réception de la vie du colis via son smartphone.

LaPoste_smartphone

Concrètement, 4 étapes suffisent :

  1. Je dépose mon objet à envoyer dans ma boîte aux lettres.
  2. J’appuie sur mon bouton Domino Colissimo.
  3. Je valide ma demande et renseigne l’adresse de mon destinataire sur l’application dédiée.
  4. Le facteur vient chercher mon objet, se charge de son emballage et de son affranchissement.

La technologie utilisée pour cette démonstration est la connectivité bas-débit et basse-consommation de SIGFOX. Cela permet à La Poste de couvrir la France entière avec cette technologie. Ce nouveau service postal sera testé sur une zone pilote dès le premier semestre 2016. La Poste envisage également d’associer le bouton connecté avec d’autres usages et services postaux. La Poste continue à se réinventer en transformant « l‘internet des Objets » en »l’internet des Services.« 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *