#IFA2016 La famille Philips Hue s’agrandit avec un détecteur de mouvements

philips_hue_ifa2016_titre_1

Après la conférence de Samsung qui nous a laissé sur notre faim, place à Philips. Heureusement de ce côté, ça bouge un peu plus ! On avait entendu les bruits de couloir, mais on a eu la démonstration du détecteur de mouvements fonctionnant pour la gamme d’ampoules Philips Hue.

Minuscule, c’est ce qui vient à l’esprit quand on est face à la bête.

philips_hue_ifa2016_3Pouvant facilement se poser, se coller et même s’attacher, il ne vous prendra que quelques secondes à mettre en place et encore moins à appairer au système existant.

philips_hue_ifa2016_2

philips_hue_ifa2016_1Le pont Hue pourra en gérer jusqu’à 12 et c’est l’application qui fera le plus dur. Car avec ce nouvel élément, Philips compte bien exploiter ses ampoules que ce soit les versions blanches (ambiances) ou colorées, puisque vous allez dorénavant pouvoir définir l’action qui résulte d’une détection de présence, le tout, en fonction du moment de la journée. Ainsi, au réveil, c’est des couleurs plutôt dynamisantes que l’application vous proposera tandis que le soir, ce seront des couleurs plus chaleureuses, visant à vous détendre qui seront suggérées. Si vous faites partie des personnes qui se lèvent la nuit pour aller aux toilettes, pas de panique ! Vous pourrez vous créer un chemin lumineux tamisé, vous évitant ainsi de vous brûler la rétine et surtout de simplifier votre ré-endormissement. Philips a également tenu à rappeler que son système est nativement compatible avec Amazon Alexa, Apple Homekit, Bosh Smart Home (dont nous parlerons dans un prochain article), Samsung SmartThings, Logitech et Nest, soit la totalité des acteurs majeurs.

philips_hue_ifa2016_4Annoncé pour un tarif de 39,99€ et une disponibilité début octobre, ce détecteur de mouvements vient compléter une gamme qui s’étoffe petit à petit et qui permet à Philips de maintenir son positionnement de leader sur l’éclairage connecté. Pour ma part, je trouve cette stratégie très intéressante puisque si chaque constructeur remonte la chaîne de fonctionnalités tout en conservant une interaction avec les éléments de contrôles, nos maisons vont devenir de plus en plus simples à configurer tout en offrant plus de fiabilité.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *