Découverte du moniteur de qualité d’air connecté FOOBOT

decouverte-du-moniteur-de-qualite-dair-foobot-00

On connait déjà plusieurs produits qui surveillent la qualité de l’air comme la station météo Netatmo par exemple. Depuis peu est arrivé sur ce marché, le Foobot et il aura comme objectif principal, d’aider chacun de nous à améliorer la qualité l’air que nous respirons.

On va dans un premier temps présenter ce dernier né dans l’univers de la qualité de l’air et surtout découvrir les promesses faites par la société Française AirboxLab avec ce moniteur de qualité d’air connecté Foobot.

Présentation du moniteur de qualité d’air connecté Foobot

Avec Foobot, soyez informés à tout moment

Foobot analyse les polluants les plus importants comme les Composés Organiques Volatils, les Particules Fines et vous donne l’information en temps réel. Il en fait de même pour la température et l’hygrométrie.

Apprenez de vos habitudes, améliorez votre air

Aussi simple que : Bleu, c’est bon, Orange, c’est pas bon. C’est tout. (6 niveaux de pollution (LED orange/bleu)).
Foobot vous aide à facilement comprendre comment éviter la pollution à l’intérieur de votre logement.

Parce que bien respirer, c’est votre bien-être

Souvent, de simples gestes suffisent, de temps en temps, il faut creuser un peu plus.
Parce que nous savons que nos mauvaises habitudes ont la peau dure, Foobot vous accompagne et vous guide. Du simple conseil à la prise de contrôle de la qualité d’air.
Dans tous les cas, vous êtes entre de bonnes mains.

Contrôlez vos appareils avec Foobot

Si vous utilisez un purificateur d’air, quand l’allumez-vous ? Avec Foobot qui mesure l’air en temps réel, dès que l’air chez vous dépasse un seuil de pollution, votre ventilateur ou purificateur se déclenchent automatiquement. Et comme l’équipe derrière Foobot développe de nouvelles intégrations en permanence, la liste des applications possibles grandit chaque jour ! Grâce à IFTTT, les interactions sont toujours plus nombreuses.

Installation du moniteur de qualité d’air connecté Foobot :

L’installation débute dans un premier temps par simplement brancher le Foobot.

Découverte du moniteur de qualité d'air connecté FOOBOT

On télécharge ensuite l’application puis on la lance. On suivra alors les étapes indiquées.

Découverte du moniteur de qualité d'air connecté FOOBOT 02

Pour cette étape, on vérifie que l’on est bien à 2m du Wi-Fi, puis on retourne le Footbot. On remarque alors que les leds clignotent, on remet donc en position initial ce dernier.

Découverte du moniteur de qualité d'air connecté FOOBOT 03

On rentre ensuite les identifiants du réseau Wi-Fi, on clique sur suivant, et le tour est joué. Le Footbot est maintenant connecté. On peut alors changer son petit nom.

Découverte du moniteur de qualité d'air connecté FOOBOT 04

L’étape suivante consiste à s’enregistrer afin d’associer ce Foobot à un compte. Il nous suffit simplement d’indiquer son adresse e-mail ainsi qu’un mot de passe. On clique sur suivant, puis on accède maintenant à quelques pages permettant de découvrir l’application.

Découverte du moniteur de qualité d'air connecté FOOBOT 05

Une fois la présentation passée, on arrive sur la page principale de l’application où l’on retrouve la majorité des informations que le Foobot peut mesurer.

Découverte du moniteur de qualité d'air connecté FOOBOT 06

Evidemment pour le moment il n’y à rien car il vient juste de commencer à mesurer. Il faut donc attendre quelques minutes pour avoir les premiers résultats d’analyse avec la mesure du dioxyde de carbone, température, composés volatils, particules fines et humidité. On peut voir chaque résultat avec des indicatifs de niveau de qualité.

Découverte du moniteur de qualité d'air connecté FOOBOT 07

La couleur du fond est aussi un indicateur visuel de la qualité générale de l’air, tout comme la couleur des leds du Foobot. Fond/Led bleu l’air est de bonne qualité, fond/led rouge, l’air est de mauvaise qualité. Lorsque le niveau de qualité d’air passe au rouge, on reçoit automatiquement une notification sur son smartphone.

Découverte du moniteur de qualité d'air connecté FOOBOT 08

On peut également visualiser sous forme de graphique le valeurs mesurées en fonction des minutes, des heures, jours ou semaines.

Découverte du moniteur de qualité d'air connecté FOOBOT 09

Airboxlab propose en plus l’accès à un indice de qualité d’air extérieur donné en fonction de sa localisation grâce à l’institut Breezometer.

Découverte du moniteur de qualité d'air connecté FOOBOT 10

Enfin on retrouve évidemment le menu configuration qui permet de modifier le nom de son Foobot, son emplacement, son fuseau horaire, mais également l’unité de mesure.

Découverte du moniteur de qualité d'air connecté FOOBOT 11

De plus, il est possible de régler l’intensité des leds, ainsi que la durée avant extinction de ces dernières. On retrouve également un onglet « NEST Learning Thermostat » car on peut faire fonctionner son thermostat Nest en fonction des valeurs remontées par le Foobot.

Découverte du moniteur de qualité d'air connecté FOOBOT 12

Pour conclure et aller plus loin avec le Foobot :

Pour nous, le Foobot est un excellent moniteur de qualité d’air répondant aux promesses faites par AirboxLab. De plus, sa compatibilité IFTTT, Amazon Echo ainsi que Nest, lui confère de nombreux atouts pour l’intégrer à un système globale. Enfin nous retrouverons rapidement sur ce blog de nouveaux articles sur le Foobot, mais cette fois-ci intégré à certaines de nos box domotique.

Vous retrouverez le Foobot au prix de 199€ sur la boutique Domadoo !

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone

Les derniers commentaires sur la communauté à ce sujet

  1. L'interfaçage avec un système (box domotique par exemple) a l'air simple, l'API est bien faite : https://api.foobot.io/apidoc/index.html
    Il faut limiter à un appel toutes les 8 minutes (200 requêtes max / jour)

    Je vais peut-être me laisser tenter :slight_smile:
    Mais ça fait un peu cher pour un objet exclusivement utilisable en cloud, mais par contre sans abonnement.

    La description ne précise pas si les données de Breezometer sont aussi disponibles via l'API (elles le sont visiblement via l'appli mobile). Ce service sur la qualité de l'air extérieur n'est pas apparemment pas ouvert aux particuliers et est payant. Ce serait clairement un plus d'avoir accès simplement à ces données.

    Il y a aussi Awair dans la même gamme de prix, avec un lien IFTTT, mais peut-être pas une API comme le Foobot.

Continuer une discussion community.domadoo.com

Participants