Netatmo annonce une sirène et un détecteur incendie connectés au #CES2017

netatmo_titre_1

Netatmo est l’une des startups les plus prolifiques dans le domaine des objets connectés. Comme chaque année maintenant, la société française est présente au CES pour présenter deux nouveaux produits.

Cette année, ce n’est en effet pas un, mais deux nouveaux produits que Netatmo présentait. Pour commencer, une sirène connectée, qui est un accessoire pour la caméra Welcome.

netatmo_ces2017_6Nous vous avons déjà présenté cette caméra qui a la particularité de reconnaitre les visages, et qui peut ainsi vous avertir quand elle détecte un mouvement, mais surtout un visage inconnu dans votre maison. Dans ce cas une courte vidéo est enregistrée, ce qui vous permet de vérifier ce qui se passe chez vous. Afin d’en faire un système de sécurité plus complet, Netatmo a commencé à commercialiser il y a quelques mois des capteurs d’ouverture pour porte et fenêtre, qui viennent ainsi compléter la détection de la caméra.

Cette nouvelle sirène connectée est donc une évolution tout à fait logique du système: tout système de sécurité digne de ce nom est en effet équipé d’une sirène permettant de dissuader les intrus et les faire fuir. Ainsi, en cas d’intrusion (détection d’ouverture) ou de détection d’un visage inconnu, la sirène de 110dB pourra se déclencher. Le volume est progressif, pour atteindre sa pleine puissance au bout de 40s. Une alerte sera également émise sur votre smartphone, qu’il y ait une détection ou bien que la sirène soit déplacée (en cas de tentative de destruction par exemple).

Pouvant fonctionner sur piles (4 piles AAA pour environ 2 ans d’utilisation) ou bien branchée au secteur, elle pourra se placer un peu n’importe où, d’autant que son design est relativement sobre. Il faudra toutefois qu’elle soit proche de la caméra Welcome, puisque la communication avec celle ci se fera en bluetooth.

netatmo_ces2017_5Le second périphérique présenté est un détecteur incendie, le « Smart Smoke Alarm »:

netatmo_ces2017_3Un design relativement sobre, même si Netatmo nous avait habitué à des produits un peu plus esthétiques. Celui ci ne dénotera pas beaucoup des modèles existants, au contraire de Nest qui avait su réaliser un produit plutôt joli dans ce domaine avec son Protect.

netatmo_ces2017_1Naturellement, ce détecteur incendie est équipé d’une alarme de 85 dB qui se déclenche en cas d’urgence. Comme il est connecté en Wifi, il enverra également une notification Push à votre smartphone. Pratique, si vous en possédez plusieurs, il sera capable de vous dire dans quelle pièce se trouve le problème. L’application permet de le configurer, bien sûr, mais également de consulter les comptes rendus d’activité, ainsi que ses tests. Pour assurer un bon fonctionnement, le détecteur effectue en effet des auto tests automatiquement. En cas de détection d’un problème, l’application permet aussi de le désactiver, pratique notamment quand vous avez juste oublié un plat au four quelques minutes de trop…

Détail qui a son importance: la batterie intégrée lui octroie une autonomie de 10 ans, qui « correspond à la durée de vie recommandée de ces dispositifs » selon le fabricant. Autant dire qu’une fois installé, il se fera vite oublier, puisqu’il ne nécessitera pas de maintenance. Mais au bout de dix ans, il faudra racheter un dispositif, puisque la pile n’est pas remplaçable.

Comme d’habitude, le détecteur de fumée pourra être utilisé avec le service IFTTT pour déclencher des actions plus complexes (par exemple faire clignoter vos ampoules Philips Hue en rouge en cas de problème détecté).

Enfin, ce détecteur est le premier de ce genre à être compatible Homekit, il apparaitra donc dans l’application Domicile des appareils Apple. C’est là son principal argument face à son concurrent direct, le Protect de Nest, les autres fonctionnalités étant identiques.

Ces deux produits devraient être disponibles d’ici le second trimestre aux environs de 100€ chacun.

Pas de récompenses aux CES Award cette année, alors que la société française y était habituée. Elle a toutefois reçu indirectement des récompenses via deux autres partenariats, dont nous vous parlerons dans un prochain article.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone

Les derniers commentaires sur la communauté à ce sujet

  1. EnR37 says:

    je tombe seulement sur cet article aujourd'hui. je te rejoins sur le coté moche des capteurs (même si tu as été plus soft sur le terme) et surtout quand on a été habitué à mieux chez netatmo. là on se croirait dans les années 70. Ce qui m'a fait sourire est le 0 prix gagné au CES. Normal, CQFD ! 0 créativité dans l’utilisation et dans le design, no comment... Quelle horreur.

Continuer une discussion community.domadoo.com

Participants