#CES2017 : Knocki, la télécommande réinventée ?

pic_0232

Nous en avions parlé sur ce blog en Juin 2016… en ce début d’année, la Start-up Knocki était présente au CES de Las Vegas dans la zone Eureka Park. Une visite de leur stand s’imposait vu le succès qu’a remporté la campagne de crowdfunding initiée sur la plateforme Kickstarter.

L’été dernier, c’est plus de 1 144 000 $ qui a été récolté par la Start-up, pulvérisant la somme de 35 000 $ initialement demandée afin de concrétiser le projet. Et il faut avouer que le principe de fonctionnement de cet objet connecté sort plutôt du lot.

pic_0231

Pour rappel, Knocki est un appareil doté d’un accéléromètre capable de reconnaitre les « vibrations »  et qui va exécuter une ou diverses actions lors d’un ou plusieurs taps. A la manière dont on frappe 3 coups sur une porte d’entrée pour annoncer notre présence, Knocki sera en mesure de reconnaitre de 1 à 10 taps successifs. Et voilà que tout à coup, plein de scénariis nous viennent alors … couplé à un système domotique ou non.

Par exemple, le boitier fixé sous une table de nuit, 2 « toques » active la surveillance intrusion, 3 toques éteints l’ensembles des lumières, 4 toques lancent une playlist Spotify, 5 toques allume la machine à café, etc…

pic_0235

Aussi, fixé derrière une porte d’entrée, il pourra par exemple déclencher la fermeture des volets, faire sonner votre smartphone, être notifié si quelqu’un frappe à la porte, etc… Knocki fonctionne grâce au réseau Wi-Fi du domicile.

Grâce aux nombreux partenaires et au réseau IFTTT, les possibilités d’interactions sont alors infinies. Quelques exemples de services IoT supportés : Sonos, Harmony, Philips Hue, Nest, LifX, Wemo mais aussi des dizaines d’applications comme Gmail, Calendar, Spotify, etc…

Une application pour smartphones (iOS et Android) est également prévue et nécessaire pour relier le boitier au réseau Wi-Fi du logement ainsi que pour paramétrer les différentes actions selon les « taps » .

Knocki fonctionne grâce à 4 piles AA et l’autonomie prévue est de 1 an.

knocki_vue

Le système de fixation est soit par vis, soit par un procédé (breveté) de type bande amovible « SurfaceLink ». Ce système permettant de décrocher facilement le boitier sans abimer la surface réceptrice (papier peint, bois, etc…).

pic_0233

pic_0234

Knocki devrait être disponible cet été pour un prix annoncé de 129$.

Pour information, les précommandes sont ouvertes sur le site Indiegogo ici, il vous sera possible de vous le procurer pour 89$ à l’heure actuelle, (compter 20$ supplémentaire pour l’expédition vers la France).

Nous attendons impatiemment le nôtre afin de pouvoir tester réellement les possibilités et l’efficacité du produit. Nous vous ferons part de nos premiers tests sur ce Blog bien évidement.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone

Commencer une discusion community.domadoo.com