Les solutions pour suivre sa consommation d’eau

consomation-deau

Si le chauffage est le poste de dépense énergétique le plus important dans une maison, la consommation d’eau est en deuxième position. Pour mieux comprendre sa consommation d’eau afin de la réduire pour faire des économies, il est donc important de pouvoir la mesurer. Quelles solutions existent et comment les mettre en oeuvre, sont deux questions auxquelles nous allons tenter de répondre au travers de cet article.

Quelques chiffres pour commencer

La consommation moyenne d’eau d’un ménage représente environ 40m³ par an et par personne (soit 40 000 litres). L’eau est utilisée pour divers usages, mais c’est surtout pour l’hygiène et le nettoyage qu’on en a le plus besoin. L’illustration ci-dessous résume bien la répartition.

repartition-consommation-eau

Illustration : Centre d’information sur l’eau ©

Bien sûr cette répartition peut varier d’un foyer à un autre, en fonction du matériel utilisé et des habitudes de chacun. En effet certains lave-vaisselle ou lave-linge sont plus économes en eau que d’autres, ou encore le volume d’eau consommé par une douche sera différent selon la durée ou le debit. Les chiffres suivants donnent un aperçu en litres de la consommation d’eau de différents usages.

repartition-utilisations-litres-eau

Illustration : Centre d’information sur l’eau ©

En cas de fuites, la quantité d’eau utilisée peut fortement s’accroître et représenter rapidement 15 à 20% de l’utilisation. Cela se traduira également par une augmentation de votre facture… Quelques exemples :

  • Goutte-à-goutte : 4 litres par heure soit 35 m3 par an
  • Mince filet d’eau : 16 litres par heure soit 140 m3 par an
  • Chasse d’eau qui fuit : 25 litres par heure soit 220 m3 par an

Pourquoi suivre sa consommation d’eau ?

L’eau est un élément majeur pour toute forme de vie. Elle représente 65 à 99% de la masse d’un organisme ou d’une cellule. En 1960, la consommation mondiale annuelle d’eau était d’environ 2 000 km3. Elle est passée à 4 000 km3 en 2000, et d’ici 2080 elle aura encore doublé. Il y a donc un réel besoin de préserver cette ressource indispensable. Et le suivi de sa consommation d’eau en est le premier pas.

Au delà du geste éco-responsable, suivre sa consommation d’eau va permettre de mieux comprendre comment elle est utilisée. C’est un premier pas pour changer ses habitudes en vue de faire des économies.

Suivre votre consommation d’eau va également vous permettre de ne pas dépenser plus que prévu. En effet puisqu’en cas de fuite vous vous en apercevrez bien plus rapidement, vous pourrez donc intervenir au plus tôt.

Quelles solutions ?

Malheureusement trop peu de solutions existent pour la mesure de consommation d’eau. Et la plupart de ces solutions ne s’adaptent pas à votre compteur d’eau existant, il faut ajouter un second compteur qui intègre la connectique nécessaire. Si vous n’êtes pas du métier ou pas bricoleur, il faudra donc passer par la case plombier…

1. Compteur d’eau avec sortie impulsion

Si votre compteur d’eau dispose d’une sortie impulsion, vous pourrez facilement le connecter avec un système de suivi de consommation. Dans le cas contraire, tout n’est pas perdu, il faudra installer un second compteur qui lui est équipé d’une sortie impulsion (exemple : compteur d’eau Gioanola). Allo Monsieur le plombier ?

compteur-gioanola

Comme système de suivi de consommation, vous avez plusieurs possibilités. Si cela est votre seul besoin, alors orientez vous vers le module Ecodevice de GCE Electronics. Ce module relié à votre réseau Ethernet est destiné à la mesure de consommation uniquement (eau, gaz et électricité). Il faudra juste l’alimenter, le relier au réseau et brancher une de ses entrées à la sortie impulsion de votre compteur d’eau.

ecodevices

Si vous souhaitez récupérer votre consommation d’eau dans votre système domotique, le module Ecodevices est aussi une solution puisqu’il dispose d’une API. Mais vous pouvez aussi opter pour un module radio de comptage compatible avec votre système. Par exemple pour les box domotique Z-Wave, nous conseillons le module Fibaro FGBS-001.

fgbs-001

2. Compteur d’eau Sensus + module Z-Wave

Vous êtes équipé d’une box domotique Z-Wave mais souhaitez une solution plus simple à mettre en oeuvre ? Le couple compteur d’eau Sensus et le module Z-Wave Secure SWM301 répondront parfaitement à votre besoin.

compteur-sensus

Le module SWM301 est spécialement prévu pour s’intégrer dans le compteur d’eau Sensus, donc rien de plus simple. La seule difficulté sera l’installation du compteur en lui même, mais vous pouvez compter sur votre ami le plombier.

3. Module compteur d’eau E-sylife

La encore c’est une solution tout en un, mais qui nécessite l’installation d’un nouveau compteur d’eau. Le module compteur d’eau E-sylife n’est pas autonome et fonctionne avec le hub domotique Le Kub du fabricant.

e-sylife

La solution domotique E-sylife est compatible IFTTT, Busit et fonctionne avec les produits Nest puisqu’elle a récemment reçu le label « Work with Nest ».

Pour allez plus loin…

Si la mise en place d’un système de suivi de consommation d’eau vous parait trop compliqué, ou qu’au contraire vous souhaitez le compléter pour faire plus d’économies, voici quelques pistes pour vous y aider.

Pommeau de douche connecté Hydrao

Comme on l’a vu plus haut, ce sont les bains et les douches qui consomment le plus d’eau. Grâce au pommeau de douche connecté Hydrao vous allez pouvoir réduire considérablement vos consommations.

hydrao

Il vient simplement remplacer votre pommeau de douche actuel. Il est auto-alimenté par l’intermédiaire de la force hydraulique, et s’allume de différentes couleurs en fonction de la consommation d’eau. C’est un très bon moyen pour changer ses habitudes et réduire sa consommation. L’application mobile permet de surveiller l’évolution et de constater les économies.

Console d’arrosage intelligente GreenIQ

Si vous avez un jardin ou un potager, vous savez qu’il est important de l’arroser régulièrement, surtout en été. La console d’arrosage GreenIQ vous libère de cette tâche, mais le fait en plus intelligemment pour vous faire réaliser jusqu’à 50% d’économie.

greeniq

Connecté en Wi-Fi à Internet, la console d’arrosage GreenIQ connait les prévisions météo et peut donc en conséquence utiliser juste l’eau nécessaire pour arroser votre jardin.

Détecteur d’inondation

Un détecteur d’inondation ne vous fera pas faire des économies, mais il vous fera limiter les dégâts. Placé à côté de votre lave-linge ou lave-vaisselle ou même dans la salle de bain, il vous alertera en cas de détection d’eau.

Qu’il soit autonome ou connecté à un système domotique, un détecteur d’inondation est un élément important pour la sécurité domestique.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone

Les derniers commentaires sur la communauté à ce sujet

  1. Bonjour à la communauté,
    A la lecture de l'article (très bien fait d'ailleurs), une question me vient:

    Extrait: "Mais vous pouvez aussi opter pour un module radio de comptage compatible avec votre système. Par exemple pour les box domotique Z-Wave, nous conseillons le module Fibaro FGBS-001."

    Le FGBS-001 peut détecter/remonter des impulsions présentes sur son entrée jusqu’à quelle fréquence :1hz? 5hz? 200 Hz?

    Merci pour vos réponses éclairées

  2. EnR37 says:

    salut Laurent et merci pour l'article.
    Désolé je vais être chiant mais...constructif :heart_eyes:. L'eau n'est pas le 2e poste de dépense (l'eau ne coute pas si chère d'ailleurs, c'est l'abonnement qui taxe et ce, que l'on consomme 1 ou 100m3).
    Bref, c'est l'eau chaude qui est le 2e poste de dépense mais pour la partie energie. En clair, c'est le Ballon d'Eau Chaude Sanitaire (BECS) qui est le 2e poste de dépense :stuck_out_tongue: .
    Ensuite, pour completer ton article, j'utilise personnellement l'écocompteur Legrand avec effectivement un Gianola. Il a l’avantage d'être aussi très visuel et compatible avec plusieurs box.

  3. Merci @EnR37 pour ta contribution.
    Oui j'ai pas été suffisamment précis, mais ca reste de toute façon de l'eau, bien que chauffée :wink:
    Mais tu as raison c'est surtout l'abonnement et le fait de la chauffer qui gonflent la facture.

    Et effectivement l'écocompteur Legrand est aussi une solution, tout comme le module Z-Wave Mimolite de Fortrezz dont je n'ai pas parlé non plus. Il en existe encore sûrement d'autres, mais on a du faire le tour des principaux.

  4. Bonjour,
    Merci pour les réponses. Mais l'Ipx ou l'ecocompteur reste cher pour uniquement une mesure d'impulsion. D'ou ma question sur la fréquence max des impulsions sur l'entrée du FGSB.
    Je testerai à l’occasion pour en avoir le coeur net.

    Merci,

  5. EnR37 says:

    oui sauf qu'en général, le compteur est dans le garage avec ton arrivée d'eau (sauf si tu es en appart :stuck_out_tongue:) donc tu places l'écocompteur dans le tableau puis ensuite, tu fais courrir du cable telephonique jusqu'au gianola. Oui ! je ne vois pas l'interet de suivre l'eau seule. SI c'est tarifaire, l'écocompteur seul est a 130 euros de mémoire. tu acheteras ensuite les 5 pinces un peu plus tard non ?
    PS : je bosse pas chez Legrand :smile:

Continuer une discussion community.domadoo.com

2 en voir plus réponses

Participants