1 3 4 6 A B C D E F G H I J K L M N O P R S T U V W X Y Z

VDI

Le sigle VDI (Voix, Données, Images) qualifie les réseaux de communication : téléphonie, Internet, télévision.
Ces réseaux sont de plus en plus intégrés à l’infrastructure des bâtiments (habitat résidentiel, bureaux…) sous la forme d’un câblage unique, permettant de distribuer les diverses ressources vers leurs points d’utilisation.
Pour des fréquences inférieures à 900 Mhz pour 60 mètres, les liaisons sont réalisées à l’aide de câbles multiconducteurs (8 conducteurs en cuivre, torsadés par paire).
La fibre optique, encore peu utilisée dans les locaux domestiques, admet une bande passante plus importante.

Pour plus d’information : http://fr.wikipedia.org/wiki/VDI

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone

VGA

Video Graphics Array (VGA) est un standard d’affichage pour ordinateurs. Il a été lancé en 1987 par IBM sous le nom MCGA en tant qu’amélioration des standards EGA et CGA à l’occasion de la mise sur le marché de la gamme PS/2.
 
VGA appartient à une famille de standards d’IBM et reste compatible avec les précédents formats.

Pour plus d’information : http://fr.wikipedia.org/wiki/Video_Graphics_Array

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone

VMC

La ventilation mécanique contrôlée (en abrégé VMC) est, dans le bâtiment, un ensemble de dispositifs destinés à assurer le renouvellement de l’air à l’intérieur des pièces, notamment pour les pièces dites humides : salles de bains, toilettes, cuisines…

Pour plus d’information : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ventilation_mécanique_contrée

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone

VoD

La vidéo à la demande, souvent abrégée en Europe francophone en VoD (de l’anglais Video on Demand), est une technique de diffusion de contenus vidéo numériques bidirectionnelle (interactive) offerts ou vendus par les réseaux câblés, comme Internet, ou les réseaux non câblés, comme la téléphonie troisième génération. On parle aussi de service de Vidéo à la demande avec abonnement (VàDA) (ou SVoD, de l’anglais Subscription video on demand).

La vidéo à la demande se développe depuis le début des années 2000 suite à l’explosion des accès très haut débit proposés aux particuliers. Son principe basé sur une diffusion unicast, est une évolution logique des technologies broadcast, du style pay-per-view (télévision à la carte). Plus souple pour les clients, qui s’affranchissent des horaires de diffusion, cette technologie est en contrepartie plus gourmande en ressources réseau. Ceci explique que son développement soit intimement lié à l’augmentation de la bande passante des réseaux.

Plus d’informations : http://fr.wikipedia.org/wiki/Vid%C3%A9o_%C3%A0_la_demande

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone

VoIP

La voix sur IP, ou « VoIP » pour Voice over IP, est une technique qui permet de communiquer par la voix (ou via des flux multimédia : audio ou vidéo) sur des réseaux compatibles IP, qu’il s’agisse de réseaux privés ou d’Internet, filaire (câble/ADSL/optique) ou non (satellite, Wi-Fi, GSM, UMTS ou LTE).

La VoIP concerne le transport de la voix sur un réseau IP. Cette technologie est complémentaire de la téléphonie sur IP (« ToIP » pour Telephony over Internet Protocol). La ToIP concerne les fonctions réalisées par un autocommutateur téléphonique IPBX.

Plus d’informations : http://fr.wikipedia.org/wiki/Voix_sur_IP

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone

VPN

 

Dans les réseaux informatiques et les télécommunications, le réseau privé virtuel (Virtual Private Network en anglais, abrégé en VPN) est vu comme une extension des réseaux locaux et préserve la sécurité logique que l’on peut avoir à l’intérieur d’un réseau local.

Il correspond en fait à une interconnexion de réseaux locaux via une technique de « tunnel ». On parle de VPN lorsqu’un organisme interconnecte ses sites via une infrastructure partagée avec d’autres organismes. Il existe deux types de telles infrastructures partagées : les « publiques » comme Internet et les infrastructures dédiées que mettent en place les opérateurs pour offrir des services de VPN aux entreprises.

Plus d’information : http://fr.wikipedia.org/wiki/Réseau_privé_virtuel

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone