1 3 4 6 A B C D E F G H I J K L M N O P R S T U V W X Y Z

Disjoncteur

Un disjoncteur est un organe électromécanique, voire électronique, de protection, dont la fonction est d’interrompre le courant électrique en cas d’incident sur un circuit électrique. Il est capable d’interrompre un courant de surcharge ou un courant de court-circuit dans une installation.
Suivant sa conception, il peut surveiller un ou plusieurs paramètres d’une ligne électrique. Sa principale caractéristique par rapport au fusible est qu’il est réarmable (il est prévu pour ne subir aucune avarie lors de son fonctionnement).

Pour plus d’information : http://fr.wikipedia.org/wiki/Disjoncteur

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone

Disjoncteur différentiel

Un disjoncteur différentiel est un disjoncteur couplé à un différentiel, qui peut être ouvert (coupé) soit manuellement, soit à partir d’un court-circuit avec ses magnétiques, soit par le différentiel sur courant de défaut d’isolement. Son pouvoir de coupure est plus élevé que celui d’un interrupteur.

Pour plus d’information : http://martin.michel47.free.fr/electr/electricite/documents/compar_prot.htm

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone

DLNA

La Digital Living Network Alliance, abrégé sous le sigle DLNA, est une alliance de sociétés de production d’appareils électroniques, de périphériques mobiles et d’ordinateurs personnels.

Son but est de définir un standard de service de fichiers multimédia, avec des objectifs d’interopérabilité entre marques et de convergence des appareils électroniques très variés.

Ainsi tout appareil compatible (téléviseur, chaîne hifi, cadre photo, etc.) pourra récupérer des éléments (vidéo, musique, photos) sur un serveur DLNA. Ce serveur pourra être installé sur un ordinateur, ou être un boîtier autonome à disque dur.
Pour cela l’association DLNA préconise l’utilisation de la norme UPnP, le standard DLNA équivalent à l’UPnP AV (Audio/Video).

Pour plus d’information : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dlna

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone

DNS

Le Domain Name System (ou DNS, système de noms de domaine) est un service permettant d’établir une correspondance entre une adresse IP et un nom de domaine et, plus généralement, de trouver une information à partir d’un nom de domaine. À la demande de Jon Postel, Paul Mockapetris inventa le « Domain Name system » en 1983 et écrivit la première implémentation.

Pour plus d’information : http://fr.wikipedia.org/wiki/Domain_Name_Server

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone

Domotique

La domotique est l’ensemble des technologies de l’électronique, de l’informatique et des télécommunications utilisées dans les habitations. La domotique vise à assurer des fonctions de sécurité (comme les alarmes), de confort (comme les volets roulants), de gestion d’énergie (comme la programmation du chauffage) et de communication (comme les commandes à distance) que l’on peut retrouver dans la maison. Il s’agit donc d’automatiser des tâches en les programmant ou les coordonnant entre elles.

 

Pour plus d’information : http://fr.wikipedia.org/wiki/Domotique

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone

DRM

La gestion des droits numériques ou GDN (en anglais Digital Rights Management – DRM) a pour objectif de contrôler par des mesures techniques de protection l’utilisation qui est faite des œuvres numériques.

La technique se voulant suffisante et nécessaire au contrôle, elle prévoit par exemple de rendre impossible la consultation d’une œuvre hors de la zone géographique prévue (les zones des DVD).

Pour plus d’information : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gestion_des_droits_numériques

 
 
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone

DVB

Digital Video Broadcasting (ou DVB), soit « diffusion vidéo numérique », est une norme de télévision numérique édictée par le consortium DVB, organisme européen, mais utilisée dans un grand nombre de pays autour de la planète. Ses principales concurrentes sont la norme ATSC (utilisée aux États-Unis d’Amérique et au Canada), et la norme ISDB (utilisée au Japon et au Brésil).


Pour plus d’information : http://fr.wikipedia.org/wiki/Digital_Video_Broadcasting

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone

DVB-T

DVB-T est une abréviation de « Digital Video Broadcasting – Terrestrial ». Il s’agit de la partie de la norme DVB appliquée aux transmissions terrestres hertziennes.

En France et en Suisse, ce système est utilisé pour la TNT. Cette norme définit la méthode de transmission des services télévisés (audio, vidéo et données), elle utilise une modulation OFDM avec une concaténation du codage de canal (COFDM).


Pour plus d’information : http://fr.wikipedia.org/wiki/DVB-T

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone

DVI

Digital Visual Interface (DVI) aussi appelée Digital Video Interface (appellation obsolète) lors de sa conception par le Digital Display Working Group (DDWG) est un type de connexion numérique qui sert à relier une carte graphique à un écran.

Elle n’est avantageuse (par rapport au connecteur VGA) que pour les écrans dont les pixels sont physiquement séparés (et donc indépendants), ce qui est le cas des écrans LCD, plasma et des futurs OLED mais pas des écrans à tube cathodique (où le faisceau d’électrons reproduit les variations du signal analogique en temps réel).

Pour plus d’information : http://fr.wikipedia.org/wiki/Digital_Visual_Interface

 
 
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone

E14, E27

Les codes E14 et E27 correspondent à des normes de culots d’ampoule utilisés pour l’éclairage domestique. Chaque type de culot est disponible en plusieurs dimensions. Les ampoules sont donc identifiées par un code de 3 ou 4 caractères.
 
Le premier caractère est une lettre et correspond au type de culot. Les 2 caractères suivants sont la dimension, en millimètres, de l’écartement entre l’axe des picots ou le diamètre du culot dans le cas des ampoules à vis et à baïonnettes.

Plus d’information

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisBuffer this pageEmail this to someone