Comme nous vous l’avons annoncé, Netatmo a présenté sa caméra intelligente Welcome lors du CES Unveiled. Mais la société française cachait une dernière petite surprise dans ses valises pour Las Vegas: l’anémomètre, tant attendu pour sa station météo connectée.

Netatmo nous avait confirmé la sortie, « un jour », d’un anémomètre afin de compléter sa station météo. En effet, toute station météo digne de ce nom se doit de pouvoir mesurer les précipitations et la vitesse du vent. A sa sortie la station météo Netatmo apportait des mesures qu’aucune autre station ne faisait (niveau de CO2, sonomètre…), mais faisait l’impasse sur la pluie et le vent, deux éléments pourtant essentiels. Le pluviomètre est sorti il y a quelques mois maintenant, et l’anémomètre vient donc d’être annoncé au CES.

Je m’interrogeais moi même beaucoup sur l’allure qu’allait avoir l’anémomètre. Habituellement, il s’agit d’une girouette capable de mesurer la vitesse du vent et sa direction. Mais Netatmo, chaque fois, tente de réinventer les objets, tant dans leur fonctionnement que dans leur design. Et encore une fois nous ne sommes pas décus:

DSC_0734

L’anémomètre est en fait ce cylindre noir ouvert en son centre. Surprenant, non ? A bas les outils classiques, ici cet anémomètre  utilise un système d’ultrasons permettant de mesurer avec une précision extrême la vitesse du vent, ainsi que les rafales. En l’orientant correctement vers le nord (une petite marque l’indique sur le dessus du cylindre), il sera même possible de connaitre avec précision la direction du vent. Impressionnant !

DSC_0730

Bien sûr, ce périphérique est conçu pour résister aux intempéries, tout comme le pluviomètre. Et comme lui, il sera alimenté par des piles, lui procurant une autonomie d’environ deux ans. La liaison avec la station météo se fera bien entendu sans fil pour faciliter son installation.

DSC_0731

Sur le CES, impossible d’en avoir une démonstration, il faudra patienter jusqu’à l’été pour pouvoir se le procurer et se rendre compte de l’efficacité de ce système. Aucun prix n’a encore été divulgué, mais il y a fort à parier que ce nouveau périphérique suivra les tarifs des autres, aux alentours de 69€. On vous en reparle dans les prochains mois dès que nous avons plus d’informations.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.

3 commentaires

Laisser une réponse