Je vous propose aujourd’hui de « domotiser » une chaudière. Si j’ai souhaité vous faire part de mon expérience c’est parce que j’ai pas mal galéré à tâtonner pour trouver la solution aux problèmes qui se sont posés à moi. Il y a quelques articles sur le net mais aucun qui traite du problème global ni aucun qui ne donne de détails sur les appareils nécessaires ni sur les branchements.

1. Présentation

Nous disposons d’une chaudière Atlantic, d’il y a environ 10 ans, donc sans aucun automatisme ni communication directe à distance mais qui dispose néanmoins de certaines possibilités de communication.

Le but ensuite : pouvoir allumer/éteindre la fonction chauffage de la chaudière en fonction de la température avec l’aide d’un thermostat et de sondes de température sans affecter le fonctionnement de l’eau chaude. Mais aussi pouvoir mesurer la consommation de fioul et voir si la cuve n’arrive pas bientôt à son niveau critique. Cerise sur le gâteau, pouvoir être prévenu d’un défaut de fonctionnement de la chaudière (en cas de cuve vide, de bougies défectueuses…).

Nous allons donc utiliser :

  • Une chaudière (et si possible un chauffagiste un peu sympa qui connait les chaudières et vient en faire l’entretien annuel)
  • Un actionneur de chaudière Z-Wave modèle SSR-303 (j’en avais un sous la main mais un actionneur contact sec par une IPX 800 ou un Fibaro FGS-211 feront aussi bien l’affaire)
  • Un module de mesure de consommation GCE ECODEVICE avec son alimentation
  • 2 relais de conversion 220V (votre ECODEVICE n’appréciera pas beaucoup être relié directement au 220V envoyé par la chaudière). Ce sont sans doute eux qui m’ont donné le plus de fil à retordre. Pour les trouver et pour les brancher. J’ai fini par trouver dans un magasin d’électricité en gros des relais Finder modèles 41.52.9.110.0010. Ils étaient vendus montés sur leurs supports modèles 93.02.0.240. Ils peuvent fonctionner en mode normalement ouvert ou normalement fermé.
  • 2 disjoncteurs (dans mon cas 2x16A que j’avais ont suffi)

Les principes de raccordement et de mesure :

  • Certaines chaudières, comme c’est le cas pour la mienne, permettent par contact de 2 câbles d’allumer/éteindre le chauffage, d’indiquer le temps de fonctionnement du bruleur (donc le temps pendant lequel il consomme du fioul), d’alerter d’un éventuel défaut.

2. Installation

ATTENTION A BIEN COUPER LE COURANT AVANT TOUTE INTERVENTION ELECTRIQUE

Comme le morceau de bois tenant l’interrupteur de la chaudière était vieux et datait des anciens propriétaires, j’en ai profité pour mettre un tableau complet 1 ligne pour abriter mon montage et installer des disjoncteurs qui en soient.

J’ai donc installé dans mon tableau, comme vous pouvez le voir, les 2 disjoncteurs, les 2 relais, l’ECO DEVICE et son alimentation et le SSR-303.

Piloter_chaudiere_fuel_consommation_tableau

Ça tient juste mais ça tient !

Et sans le capot :

Piloter_chaudiere_fuel_consommation_tableau_ouvert

Le branchement des disjoncteurs ne pose pas de problème particulier et ils seront branchés aux borniers respectifs Neutre et Phase.

Pour les 2 relais, j’ai demandé au chauffagiste qui me faisait l’entretien de raccorder 2 câbles (2G1.5) l’un aux 2 bornes indiquant les moments où le bruleur est allumé et consomme donc du fioul et l’autre aux 2 bornes indiquant un éventuel défaut. Je vous conseille de faire la même chose sauf si vous connaissez parfaitement votre chaudière.

  • Le 1errelais du tableau est affecté à la mesure de consommation. J’ai raccordé les 2 fils de mon câble à l’arrivée du relais (en bas dans mon cas). Ensuite en sortie, j’ai raccordé 1 fil entre la sortie NO (Normalement Ouvert) du relais et l’entrée C1 de l’ECO DEVICE et 1 fil entre la sortie COM du relais et l’entrée Gnd de l’ECO DEVICE.
  • Le 2èmerelais est affecté à la mesure d’un éventuel défaut et là aussi j’ai branché les 2 fils venant du bornier de la chaudière à l’arrivée en 220V.Pareil que pour l’autre, j’ai raccordé 1 fil entre la sortie NC (Normalement Fermé dans ce cas sinon on est toujours en défaut) du relais et l’entrée C2 de l’ECO DEVICE et 1 fil entre la sortie COM du relais et l’entrée Gnd de l’ECO DEVICE. J’ai préféré mettre une borne WAGO pour faire le lien entre les 2 fils allant vers le Gnd car sinon le branchement ne tenait pas bien.

L’alimentation de l’ECO DEVICE est elle aussi raccordée au bornier du tableau en entrée puis son + et son – vont dans les bornes adhoc du module GCE. Attention il faut aussi penser à amener un câble réseau à votre ECO DEVICE sinon il ne pourra pas communiquer.

L’actionneur est quant à lui raccordé au disjoncteur permettant de l’isoler de l’alim de la chaudière en cas de problème et en sortie, il est branché aux 2 fils reliés au bornier de la chaudière permettant d’allumer/éteindre le chauffage sans toucher à l’eau chaude. Cette solution est préférable à une prise permettant par exemple de couper totalement la chaudière car elle ne coupe pas l’eau chaude.

Piloter_chaudiere_fuel_consommation_schema

Une fois les raccordements faits, vous pouvez remettre le courant et passer à la partie software. Je gère le chauffage avec l’Eedomus mais vous pouvez le faire avec les autres box domotiques pouvant communiquer avec des requêtes http avec l’Eco device.

3. Configuration

3.1 Configurer l’ECO DEVICE pour connaitre la consommation de fioul

En vous rendant sur l’interface avec l’adresse IP de votre ECO DEVICE, vous avez accès à son interface de gestion. Pour ce tutoriel, nous laisserons de côté la partie électricité pour nous concentrer sur les 2 autres mesures (les 2 de droite). J’ai raccordé le relais de consommation sur l’entrée C1, et le relais du défaut sur l’entrée C2.

Piloter_chaudiere_fuel_consommation_005

Je configure donc l’entrée C1 en consommation. Le nom, une éventuelle valeur de départ, le type de mesure, le débit du gicleur (donné par le chauffagiste ou la doc de votre chaudière, il est primordial car c’est lui qui fera le lien entre le temps de fonctionnement du gicleur et le nombre de litres de fioul consommés) et enfin d’éventuelles alertes. Attention, pensez bien à cliquer sur « Sauver » à chaque champ modifié car il n’y a pas de sauvegarde de toutes les modifications en même temps.

Piloter_chaudiere_fuel_consommation_006

Vous pourrez donc ensuite accéder à votre consommation de fioul en direct. Vous pouvez aussi intégrer la consommation dans votre installation domotique grâce aux requêtes http.

J’ai procédé de la même façon avec le câble transmettant un défaut du bruleur mais j’ai utilisé les sorties NC (normalement fermé) et COM du relais et j’ai mis une alerte sur 1 pour le débit. En revanche comme je n’ai pas eu encore de défaut du bruleur (mais je ne m’en plains pas) je ne peux pas garantir de ce que sera la valeur réelle dans cette situation.

Piloter_chaudiere_fuel_consommation_004

Exemple avec l’Eedomus :

  • Création d’un périphérique « Capteur http » pour le cumul total de consommation. Renseignez l’adresse de votre ECO DEVICE en ajoutant « /status.xml » pour accéder aux données générées pour l’extérieur. Dans la rubrique « chemin XPath », indiquez « (count0) div 1000. Le count0 est la rubrique que la box doit récupérer dans le fichier XML et je la divise par 1000 pour avoir des litres.

Piloter_chaudiere_fuel_consommation_002

  • Création d’un périphérique « Capteur http » pour le cumul journalier de consommation et consommation en temps réel. Renseignez l’adresse de votre ECO DEVICE en ajoutant « /status.xml » pour accéder aux données générées pour l’extérieur. Dans la rubrique « chemin XPath », indiquez « (c0day) div 1000. Le c0day est la rubrique que la box doit récupérer dans le fichier XML pour avoir accès à ka consommation journalière et je la divise aussi par 1000 pour avoir des litres.

Piloter_chaudiere_fuel_consommation_003

3.2  Device chaudière sur la box

C’est avec lui qu’on allumera la partie chauffage de la chaudière. Pour cela il faut inclure le module SSR-303 (ou le module que vous avez choisi comme contacteur). Il y aura 2 positions On, OFF et ensuite j’ai créé des macros pour allumer pendant un temps donné.

Piloter_chaudiere_fuel_consommation_001

Voilà pour cette petite compil d’infos permettant d’automatiser et de suivre à distance sa chaudière.

 

Merci à Emmanuel de partager avec nous son expérience !

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné par les nouvelles technologies, et après plusieurs années à travailler dans l’industrie, j’ai eut la chance d’intégrer l’équipe Domadoo en 2008 en tant que Responsable Technique. Depuis 2009 je suis également Rédacteur en chef du Blog Domadoo. Toujours à l’affût de nouveaux produits qui pourront améliorer notre quotidien, j’aime partager mes trouvailles avec vous.

8 commentaires

  1. Salut
    bel article
    je sais le temps que peut prendre rien que pour le faire

    pour ceux qui veulent se faire entièrement les branchements
    pour le 1 : borne N et B4 de la fiche du bruleur
    pour le 2 : borne N et S3 de la fiche du bruleur
    ces fils serviront à alimenter les bobines des relais

    c’est une norme européenne
    sources
    http://www.e-genieclimatique.com/bg03-comprehension-de-la-fiche-europeenne-des-bruleurs-gaz-et-fioul-et-base-du-depannage/
    http://www.gce-electronics.com/forum/viewtopic.php?f=46&t=1403&start=20

    pou le

    SSR303

    je ne sais trop comment tu l’as raccordé mais il ne gère que 3A

    est ce suffisant ?

    il commande peut être juste le bouton du circulateur

    une protection 2A aurait était mieux

    et aussi pour le transformateur car là tu doit être à 16A depuis le tableau général

    fabric24

  2. Merci pour le tuto. J’ai raccordé l’eau et le compteur électrique sur l’eco-device sans soucis. Les informations sont remontées correctement sur ma eedomus +.
    Pour la chaudière fuel c’est un peu plus compliqué. Actuellement j’ai un compteur branché sur N et B4 qui fonctionne correctement.
    J’ai suivi le tuto pour mettre un relais entre N & B4 et l’eco-device. Je me suis fourni ce relais :
    http://www.conrad.fr/ce/fr/product/503132/Interface-modulaire-a-relais-2-inverseurs-RT-8-A-Finder-495270120050
    Mais après branchement et allumage du bruleur le fusible de la chaudière a sauté.
    En regardant la définition du relais (que je n’ai pas trouvé dans la définition proposée de ce tuto) je vois que le pouvoir de coupure et de 24200 Ohms. Le mien est de 300. Je ne suis pas un spécialiste en élec. Est ce que le relais est en cause ? Si oui, lequel je devrais prendre chez Conrad ? Merci pour vos conseils

  3. Merci de ces informations.
    Je ne suis pas technicienne mais j’ai un problème sans doute commun : nous avons une maison secondaire dans un tout petit village ardéchois en montagne. L’électricité peut parfois sauter. Ceci fait dire à notre plombier que le pilotage par station connectée est impossible, si nous sommes absents plusieurs semaines ou mois en hiver et que nous voulons traiter le hors-gel, car le compteur d’électricité peut disjoncter et il n’y aurait personne pour le remettre en marche.
    Y a-t-il une solution à ce problème d’après vous ?

  4. Bonjour,

    Jacques Didier avez vous trouvé quel était le soucis avec votre relais? J’ai choisi le même et n’aimerai pas mettre en défaut ma chaudière…

  5. Bonjour Laurent,

    Un tout grand merci pour ton tuto. Il est très bien fait.
    J’aurais deux petites questions. J’ai fait le choix d’une solution à base de ipx et de Jeedom. Est ce que l’allumage de la chaudière peut se faire à partir de l’ipx ?
    Dernière petite question. Mon ecodevice sera dans le garage mais la chaudière est dans la cave. Est ce que la connexion entre ecodevice et la chaudière peut se faire via un câble réseau ?
    Cordialement,

    Christophe

  6. Bonjour Christophe,
    Oui l’IPX peut être utilisée pour piloter la chaudière.
    Vous pouvez utiliser un câble réseau pour connecter le relais de conversion de la chaudière à une entrée compteur de l’ecodevice.
    Cordialement,
    Laurent

Laisser une réponse