Que ce soit pour surveiller ses plantes ou pour gérer son arrosage automatique, un capteur d’humidité du sol est très pratique. Outre les très populaires Koubachi et Parrot Flower Power, il existe quelques autres solutions dont le capteur XH300 d’Imagintronix que nous allons découvrir aujourd’hui.

La société Anglaise Imagintronix propose diverses solutions de mesure de l’environnement, que ce soit des stations météo ou des thermomètres. Parmi leurs produits, on retrouve aussi une station et ce fameux capteur XH300 pour mesurer l’humidité du sol et la température ambiante.

Imagintronix_XH300

Le capteur Imagintronix XH300 communique avec la station via un protocole propriétaire sur la fréquence 433,92MHz, mais bonne nouvelle nos amis Hollandais de chez RFXCOM ont décodé le signal. Ainsi les mesures d’humidité du sol et de la température sont exploitables par les différents systèmes domotique compatibles !

La station est alimentée par 2 piles AA (non fournies) et permet d’afficher l’heure, la température ambiante et les mesures relevées par le capteur externe. Elle peut être fixée au mur ou tout simplement posée sur une table.

Imagintronix_XH300_station

Le capteur externe quand à lui s’alimente avec 2 piles AAA (non fournies) et communique ses mesures à la station périodiquement. La station affiche quand à elle les mesures alternativement sur son écran. Aucune manipulation n’est nécessaire pour l’appairage entre le capteur et la station, une fois que les piles sont insérées, les données s’affichent sur la station.

Il est possible d’ajouter 2 autres capteurs supplémentaires. Il faudra dans ce cas configurer l’adresse de chaque nouveau capteur à l’aide d’un cavalier (ou jumper).

Imagintronix_XH300_plante

A partir de l’utilitaire RFXMngr, on peut vérifier que les données sont bien interceptées par l’interface RFXCOM. Pour cela nous utilisons un des derniers firmwares disponibles pour le RFXtrx433E. Sur RFXMngr, il faut sélectionner le protocole « Imagintronix/Opus » et cliquer sur « Set Mode » pour l’activer.

XH300-RFXCOM001

Après quelques secondes d’attente qu’un signal soit émis par la sonde, nous obtenons les données brutes des mesures. Ici nous avons la température à 26°C et l’humidité du sol de notre plante à 99%.

XH300-RFXCOM002

Pour l’instant les différentes box domotique utilisant le RFXCOM telles que eedomus, Vera ou encore Jeedom, ne supportent pas encore ce capteur. Seuls les logiciels HomeSeer et Domoticz sont à ce jour compatibles.

Le capteur Imagintronix XH300 est disponible avec sa station pour seulement 22,95€ sur notre boutique.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné par les nouvelles technologies, et après plusieurs années à travailler dans l’industrie, j’ai eut la chance d’intégrer l’équipe Domadoo en 2008 en tant que Responsable Technique. Depuis 2009 je suis également Rédacteur en chef du Blog Domadoo. Toujours à l’affût de nouveaux produits qui pourront améliorer notre quotidien, j’aime partager mes trouvailles avec vous.

5 commentaires

  1. Bonjour
    Merci pour cette découverte ; je viens d’acquérir ce module prometteur et abordable.
    Mon retour d’expérience est plutôt mitigé.
    Ce capteur d’humidité n’est vu que la première fois par un module rfxtrx433e ; après il disparait et ne réapparait plus (il faut enlever et remettre les piles pour le revoir). Je précise que j’ai rallongé l’antenne et collé mon pot de fleur à 1 metre de l’antenne du module RFX.
    Et pour les valeurs indiquées sur l’afficheur local c’est soit 99% soit 5%! en dehors de ces 2 valeurs c’est le vide intersidérale ! c’est pas gagné pour la survie de ma plante 😉
    Sinon intégration parfaite sous Domoticz avec le protocole Imagintronix activé.
    Je suis preneur de tous retours d’expérience positif.
    Édit 01 : cela va un peux mieux après un etallonage de la sonde (merci à epierre du forum domoticz) ; il faut la tremper dans un verre d’eau, afin qu’elle passe progressivement de 5℅ a 99℅, et après on peut la planter. Et la miracle les résultats sont plus probants. Reste ce problème de perte de connexion RFX.

    • Bonjour, merci de votre retour d’expérience.
      En effet nous avons rencontré le même problème au niveau de l’humidité. Pour que cela ne se produise pas il faut soit enlever le capteur au moment d’arroser la plante, soit essuyer la tige du capteur après arrosage, puis le remettre dans le pot. Si on laisse le capteur au moment de l’arrosage, des gouttes se déposent sur la tige qui compte alors 99% d’humidité.

  2. Bonjour,
    Étant utilisateur de ces sondes, il y a t’il une limite au nombre de sonde utilisable simultanément.
    Je crois avoir la réponse mais je voudrais avoir d’autres avis pour valider mon hypothèse :

    Je pense qu’on ne peux pas en avoir plus de 3, car il n’y a que 3 positions possible avec le cavalier pour changer le code identifiant de chaque sonde.

    Mon raisonnement est-il correct ?

Laisser une réponse