Pour faire interagir différents objets connectés dans une smarthome, il existe deux moyens: soit disposer d’une passerelle, aussi appelée box domotique, qui va se charger de faire communiquer tous les objets ensembles, en créant notamment des scénarios, soit utiliser un service extérieur, qui fera aussi office de passerelle, mais délocalisée dans le Cloud. Dans ce dernier cas, nous connaissons déjà IFTTT, qui est sans aucun doute le service le plus connu, et qui propose aujourd’hui plus de 500 périphériques et services interconnectables. Nous avions également découvert Busit, un service français, qui voulait aller plus loin, en proposant plusieurs actions dans une même recette, ainsi que la création de tableaux de bords. Le service présenté à l’IFA, « ConradConnect« , du géant de l’électronique bien connu Conrad, est d’ailleurs assez semblable à Busit, puisqu’il permet d’aller plus loin que IFTTT dans les recettes. Une petite vidéo de présentation pour en saisir l’intérêt:

Le service a déjà fait des partenariats avec différents fabricants d’objets connectés, certains présents d’ailleurs sur le grand stand de ConradConnect.

On y retrouvait même Zipato, que nous connaissons bien ici. Tous n’étaient pas présents, car la liste est déjà relativement longue:

Le service est totalement gratuit, il suffit de s’inscrire sur le site pour pouvoir l’utiliser. L’interface est actuellement disponible uniquement en allemand et en anglais, mais l’ensemble reste plutôt intuitif à utiliser, notamment pour l’ajout de vos propres périphériques, qui sont tous bien illustrés par leurs photos:

Il suffit en général de sélectionner le périphérique voulu, et d’accepter la connexion avec ConradConnect. On obtient alors les informations et actions possibles pour l’objet en question, comme ici avec mon compte Netatmo par exemple:

On ajoute ainsi très facilement ses différents appareils et services:

On peut à partir de là les utiliser pour créer des recettes, ou des scénarios. De nombreux scénarios peuvent être importés tout faits, créés par Conrad ou des utilisateurs qui ont partagé leur recette. On peut alors l’importer et l’adapter à ses besoins.

On peut aussi la créer de toutes pièces, comme ici:

Dans cet exemple, si ma caméra Welcome Netatmo reconnait une personne connue, et qu’il fait nuit, alors j’allume les lampes Philips Hue, je désactive l’alarme Somfy Protect, et j’allume la TV. Ainsi la maison se met à ma disposition quand j’arrive 🙂 A gauche, on retrouve tous les éléments: déclencheurs, actions, opérateurs, services… Il suffit de les glisser sur l’écran du milieu, puis de les lier les uns aux autres, en réglant quelques paramètres sur la droite. L’ensemble est assez simple à utiliser, mais permet de réaliser des recettes relativement complètes, grâces aux différents opérateurs ET / OU et à la possibilité d’ajouter plusieurs conditions et plusieurs actions.

Il est également possible de créer des scénarios DO, un peu à la façon de ce que proposait IFTTT: ici un ensemble d’actions réalisables d’un clic, mais manuellement, puisqu’il n’y a pas de déclencheur.

Enfin, ConradConnect permet de réaliser des tableaux de bord, c’est à dire une page regroupant différentes informations issues de différents objets ou services: le suivi sportif de différentes personnes, des relevés météo, l’état de certains périphériques (comme ici le statut de mon alarme), etc… Il s’agit de « widgets » qu’on ajoute en un clic, et qu’on peut même personnaliser: nom, couleur, présentation (différents graphiques possibles en fonction de la donnée récupérée). On peut également y insérer les recettes DO, ce qui permet d’avoir des contrôles sous la main, directement dans le tableau de bord. Pratique !

Le service est donc très prometteur, car les fonctions proposées sont relativement complètes, et plus axées smarthome que ne l’était Busit. Il faudra toutefois attendre de nouveaux partenariats pour élargir les possibilités du service. A surveiller !

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.

Les commentaires ne sont pas disponible sur cet article