Sigma Designs vient de dévoiler sa nouvelle génération de chipset Z-Wave. Dénommé Série 700, elle sera amenée à remplacer la Série 500, plus connue sous le nom Z-Wave+. Elle apporte de nombreuses améliorations technologiques en matière d’efficacité énergétique et de performances RF.

Le Z-Wave Série 700 est une plate-forme matérielle longue portée, basse consommation et évolutive dotée d’outils logiciels intégrés et de composants permettant une nouvelle génération de  capteurs et détecteurs Z-Wave. La Série 700 pilotera la tendance des appareils alimentés par batterie, permettant aux systèmes d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique d’utiliser les données des capteurs et de rendre les maisons intelligentes plus intelligentes, plus sûres et plus connectées.

« La puce Z-Wave Série 700 de Sigma remodèlera complètement la signification de la maison intelligente. Elle résout de nombreuses barrières technologiques d’aujourd’hui, tout en étant la plate-forme interopérable la plus flexible, ce qui porte la fonctionnalité de la maison intelligente à un nouveau niveau », a déclaré Raoul Wijgergangs, vice-président de la division Z-Wave de Sigma Designs. « La Série 700 ouvre des opportunités pour de nouvelles classes de capteurs qui n’étaient pas possibles auparavant, tout en apportant des améliorations remarquables aux catégories d’appareils existantes. La Série 700 crée un chemin vers des installations domestiques complètes, passant de dizaines d’appareils Z-Wave à des centaines d’appareils Z-Wave par maison. Notre nouvelle plate-forme assure l’environnement qui rendra les maisons intelligentes à vraiment intelligentes. « 

Les principales caractéristiques de la plate-forme Série 700 :

  • Faible puissance: La Série 700 aura les meilleures performances radio de faible puissance de sa catégorie, permettant une durée de vie de batterie de plusieurs années et une durée de vie de capteur de plus de 10 ans sur une pile bouton.
  • Longue portée: la plate-forme Série 700 permettra une portée de plus de 90 mètres, couvrant plusieurs étages dans une maison et à l’autre bout de la cour.
  • Faible coût et rapidité de mise sur le marché: la Série 700 permet aux développeurs de démarrer rapidement avec des kits de développement à bas prix, des outils et un code de référence certifié prêt à l’emploi garantissant un temps minimum entre le prototype et le produit certifié.
  • Hautes performances: puissante plate-forme basée sur ARM® avec une grande mémoire sur la puce et de nombreux périphériques, permettant une intelligence à la périphérie avec un calcul rapide et efficace de l’énergie et une inclusion sécurisée en moins d’une seconde.
  • Interopérabilité certifiée et rétrocompatible: tous les appareils de la Série 700 auront le niveau de sécurité le plus élevé de la maison intelligente grâce au framework Z-Wave Security 2 (S2) et à une installation facile et cohérente avec Z-Wave SmartStart.

La communication sans fil à haut rendement énergétique et à longue portée avec la plate-forme Z-Wave Série 700 permet aux détecteurs intelligents de dépasser les limites actuelles. Cela signifie que les maisons intelligentes peuvent s’étendre au jardin, la fin de l’allée et couvrir de façon transparente plusieurs endroits dans une maison. La consommation d’énergie extrêmement faible permet de nouveaux capteurs Z-Wave à petit format qui peuvent être intégrés dans de nouveaux endroits tels que des meubles, des fenêtres et même derrière des murs.

La plate-forme Série 700 continuera à utiliser et à exploiter les fonctionnalités principales de Z-Wave telles que S2 et SmartStart. L’architecture Security 2 (S2) de Sigma, qui combine les fonctions de sécurité existantes et nouvelles, permet à Z-Wave de continuer à être l’écosystème le plus sûr et le plus sécurisé des appareils intelligents sur le marché mondial. SmartStart est un moyen facile de créer et de configurer automatiquement les réseaux Z-Wave pour une installation instantanée des périphériques. Comprenant le nouveau protocole Z-Wave et les couches logicielles de la passerelle, SmartStart pré-configure les périphériques sur le réseau avant qu’ils n’atteignent la maison, réduisant ainsi considérablement le temps d’installation et donc le coût de retour sur investissement pour les installateurs. et supprime les difficultés d’installation pour les propriétaires.

Les kits de développement de la Série 700 seront disponibles en Juin 2018. On peut donc s’attendre à voir les premiers produits Z-Wave intégrant ce nouveau chipset au CES 2019.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné par les nouvelles technologies, et après plusieurs années à travailler dans l’industrie, j’ai eut la chance d’intégrer l’équipe Domadoo en 2008 en tant que Responsable Technique. Depuis 2009 je suis également Rédacteur en chef du Blog Domadoo. Toujours à l’affût de nouveaux produits qui pourront améliorer notre quotidien, j’aime partager mes trouvailles avec vous.

Join the discussion at community.domadoo.com

Commentaires Archivés

4 commentaires

  1. Ménotti Philippe le

    Comme pour l’informatique, cela va vite voir trop vite. Je viens d’acquérir la VeraSecure, de réinstaller complétement mon réseau du fait que le chipset Zwave n’était pas compatible avec mon réseau géré par la Vera3 et maintenant la VeraSecure va être dépassé dans moins d’un an. C’est à vous dégouté d’acheter. Il vaut mieux attendre que tout ceci soit à maturité. Cette nouvelle puce va être dépassé dans les 2 ans et il faudra tout refaire car pas compatible avec les anciens systèmes.

    • Bonjour. S’il y a une chose qui est bien géré par le Zwave, c’est la rétrocompatibilité. Les anciennes puces Zwave fonctionnent très bien avec les dernières. Je ne vois pas ce qui vous a posé problème ? Le seul soucis qui pourrait se poser est pour les périphériques utilisant le mode d’appairage sécurisé. La plupart des périphériques gèrent le mode normal si on possède une ancienne box, et le mode sécurisé pour les box plus récentes. Dans tous les cas (excepté pour les serrures, mais peu utilisé en France), il est donc possible d’utiliser les périphériques sans problèmes avec une ancienne box.

  2. Jean-Michel T.D. le

    Faible puissance: C’est le gros soucis du Z-wave et je dirais qu’il était temps de ce pencher sur ce probleme mais Z-Wave est encore loin derriere la concurrence avec Enocean et sa technologie sans batterie.

    Longue portée: Alors la je ne comprends pas. Le point fort du Z-wave c’est sa technologie reseau Mesh, du coup pourquoi ne pas ameliorer ce point plutot que de cherche a augmenter la puissance du signal, ce qui va relancer en plus de cela la question des ondes sur le corps humain.

    Faible coût et rapidité de mise sur le marché: Mouai, en tant qu’utiisateur OSEF, car le vrai probleme a resoudre il se situe vers l’utilisateur final, et ce n’est que le libre et l’open-source qui pourra contenter les devs et les utilisateurs.

    Hautes performances: Ca tombe vraiment mal avec l’actualite recente au sujet des processeurs ARM. Du vent marketing

    Interopérabilité certifiée et rétrocompatible: « Tous les appareils de la Série 700 […] » Encore heureux donc absolument aucune info concernant l’Interopérabilité et la rétrocompatibilité avec les anciennes versions.

    En conclusion, il va falloir tout racheter et recommencer tres chers utilisateurs Z-Waves, jusqu’a la prochaine version et ainsi de suite. A mon avis c’est cela entre autre qui fera disparaitre toutes ces solutions domotiques absolument pas viable ds le temps pour de l’habitation personnelle.

  3. Ménotti Philippe le

    Bonjour, merci de votre réponse mais je pense que vous n’avez pas bien compris ou je me suis mal expliqué…
    La puce Zwave de la Vera3 est totalement différente de celle de la VeraSecure. Il m’a été impossible de faire fonctionner une sauvegarde (ma domotique en somme) sur la Verasecure du faite de cette nouvelle génération de puce Zwave implantée dans la VeraSecure. Ceci est d’ailleurs mis en avant par le constructeur en expliquant qu’il était possible que le transfert ne fonctionne pas correctement. Bref, ja’i commencés une nouvelle installation par, au fil de l’eau, désinclure chaque module puis les réinclure dans la foulée. Le problème c’est que certaines ID de modules toujours en lieu et place ce sont retrouvés doublons des nouvelles ID créés. Du coup, quand j’allumais une lumière sur un module connu de la VeraSecure un volet ce fermait alors que le module n’était pas connu de la VeraSecure. Cela venait du faite qu’ils avaient la même ID…
    J’ai donc démonté tous les modules puis recommencé l’opération. Cela m’a pris une semaine.
    Certes vous avez raison, la rétrocompatibilité fonctionne bien mais si il faut refaire son installation à chaque changement de box.
    Voilà pourquoi j’explique ma position. Le progrès, je suis pour mais encore faut il que les constructeurs soit conscients de ce que cela implique. Sur le Site de Vera ils sont au courant de la gêne que cela procure et ils font tout pour régler le problème mais ils aurait du le régler avant de mettre la VeraSecure sur le marché. Demain ce sera un autre fabricant qui va sortir une nouvelle box avec une nouvelle puce et les utilisateurs que nous sommes seront devant le fait accompli que la rétrocompatibilité Zwave fonctionne mais pas nos programme domotique.

Laisser une réponse