Un coworking connecté apporte une expérience différente, à la fois pour les propriétaires et les clients. Jean Olivier est l’invité de ce nouvel épisode pour nous expliquer les bénéfices d’utiliser de la domotique pour ces espaces de travail et quels sont les éléments qu’il a mis en place.

1- Pour ceux qui ne te connaissent pas encore, peux-tu nous décrire qui tu es et quel est ton background ?

J’ai 48 ans et passionné de domotique depuis l’enfance. J’ai passé 20 ans dans l’industrie comme responsable de production, achats, conception de machines automatisées de production et de contrôle.

J’ai installé différents systèmes domotiques dans les appartements que j’ai habités avant de me lancer comme intégrateur domotique en 2014 en créant Homing Home. Aujourd’hui, mes clients sont des particuliers, des entreprises industrielles, des commerçants, des professions libérales, des communes. Les projets vont du pilotage d’un radiateur électrique à une chaudière gaz de 40 kW en passant par des pompes à chaleur; des volets roulants en fonction de la course du soleil; des alarmes sur mesure; de la gestion d’accès AirBnB avec interphones et serrures connectés. La domotique radio permet d’intervenir partout sans faire de travaux. N’importe quel bâtiment (jardin ou piscine) peut être connecté.

Une de mes fiertés professionnelles est d’avoir connecté un très vieux radiateur en fonte avec des arabesques qui doit avoir au moins 150 ans en changeant seulement le robinet par une vanne connectée. Aujourd’hui, il répond aux ordres du smartphone.

2- Comment est venue l’idée de mettre en place un système de coworking connecté ?

L’idée n’est pas de moi mais de ma cliente. Elle possède plusieurs salons de coiffure traditionnels qu’elle gère à distance. En cherchant à recruter des salariés, elle a croisé beaucoup de coiffeurs très motivés et très compétents avec un rêve impossible : être à son compte, avoir sa propre clientèle et travailler à temps partiel. Elle a alors imaginé un salon de coiffure moderne et confortable « à la carte ». C’est à ce moment-là que nos routes se sont croisées.

3- Quels sont les bénéfices pour un propriétaire d’un local de coworking d’avoir ce type de solution ?

Principalement la fréquentation. Un lieu de travail partagé est plus utilisé. Les coiffeurs de ce salon ont leurs propres clients, font eux-mêmes leur publicité et sont responsables vis-à-vis de leurs clients.

4- Et pour les travailleurs ?

Ils n’ont pas d’investissement à faire. Ils achètent sur le portail internet les jours qu’ils souhaitent : ce jeudi, le samedi suivant et les mardis d’après, sauf ce pont-là par exemple. Ils paient ensuite avec leur carte bleue (50 euros par jour, voir moins dans les forfaits). Ils reçoivent en retour un QR code qui leur permettra d’ouvrir la porte du salon les jours enregistrés et d’allumer leur poste de travail. Surplace, bac de lavage, casque chauffant, fauteuil et miroir sont à leur disposition. Ils viennent avec leur petit matériel courant. Le système suit la conso électrique en temps réel de chaque coiffeur et leur consommation d’eau pour éviter des gaspillages.

Une parenthèse importante : les coiffeurs sont tous immatriculés au registre du commerce et des sociétés.

5- De quels dispositifs as-tu eu besoin ?

d’une box domotique Jeedom, lecteurs caméras store banne clim, cumulus, calendrier interfacé avec site, alarme, éclairage vitrine et plafond

6- Comment fonctionnent-ils ?

Avec du sans fil, en utilisant le protocole Z-wave, norme internationale, pas de travaux, pas d’arrêt de production, pas de poussière.

7- Pourquoi avoir choisi la solution Jeedom ?

  • Lecteur QR code
  • Flexibilité
  • Développement d’un plugin dédié : réactivité de l’équipe

8- Qui a accès aux informations fournies par ce coworking connecté ?

La propriétaire pour superviser, moi pour la maintenance et les coiffeurs n’ont pas accès aux données.

9- Combien de locaux similaires gères-tu grâce à ce système ?

Pour l’instant un seul et 2 en prévision par la suite.

10- Est-ce un bon investissement de mettre en place un coworking connecté ?

Oui tout à fait pour mon exemple de coworking connecté, l’investissement est bon en terme d’autonomie des coiffeurs, pas de gestion du personnel.

11- Actuellement, tu as mis en place cette gestion domotique pour un salon de coiffure, quels sont les autres activités pouvant être concernées par celle-ci ?

Des lofts haut de gamme, tout espace de coworking et toutes ressources pouvant être mise à disposition de tierces personnes.

12- En plus des dispositifs que tu as mis en place autour de Jeedom pour ce salon de coiffure, que permet également de faire cette box domotique ?

On peut tout faire avec ce formidable outil, avec des exemples que j’ai mentionné précédemment. On peut également mettre en place un système d’activation de l’alarme spontané.

13- Quels sont tes prochains projets domotiques ?

Les lofts déjà mentionnés ci-dessus.

14- Pour finir, as-tu plus d’informations à ton sujet à nous partager pour par exemple, faire appel à tes services ?

Vous pouvez retrouver plus d’informations sur mon site internet, qui reprend toutes les réalisations de Homing Home Domotique.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Titulaire d'un BTS domotique ainsi que d'une Licence professionnelle en web marketing et communication, mon objectif est de vous partager mon expérience au sujet du logement connecté et ainsi, vous accompagner au mieux dans vos recherches.

Les commentaires sont fermés.