Cette année KONX, marque spécialisée dans les produits de surveillance et d’accès, nous a surpris en sortant un nouveau portier vidéo connecté. Il s’agit du KONX KW03, successeur du Konx KW02, qui nous promet une facilité d’installation et d’utilisation. Je vais donc présenter dans cet article le test de ce produit.

1. Présentation du portier Konx KW03

Le Konx KW03 est un portier vidéo avec une résolution de 1080p et un grand angle de 150°. Il possède un port pour carte mémoire micro SD pour les enregistrements et une batterie jusqu’à 6 mois d’autonomie. Quand le visiteur sonne, une notification push est envoyée aux appareils mobiles enregistrés qui peuvent interagir avec le portier vidéo en temps réel. Vous pouvez prendre des photos, enregistrer des vidéos sur la carte SD ou déclencher une alarme, tout cela via une application gratuite sur IOS et Android sans abonnement.

Voici les caractéristiques détaillées :

  • Résolution: 1080p Full HD
  • Wifi: 2.4G b/g/n
  • Conversation: Full Duplex
  • Angle de vue: 150°
  • Enregistrement: Max 128GB Carte micro SD
  • Consommation: Veille 200uA, En Fonction 170mA
  • Alimentation: 14-24VAC
  • Batterie: 5000mah Li-on batterie, veille 6 mois
Découvrez SmartHome Europe !

Il existe aussi deux options en supplément :

  • une sonnette sans fils pour être averti dans la maison quand quelqu’un sonne
  • une carte SD pour sauvegarder des vidéos automatiquement.

2. Déballage du portier Konx KW03

Comme à son habitude l’emballage est très soigné. On retrouve sur l’emballage une photo du boitier avec les principales fonctionnalités et des QR Code pour télécharger les applications sur les stores IOS et Android.

Dans la boite on retrouve trois autres petites boites toutes identiques. La première et troisième contiennent : un cable USB pour recharger le boitier, un cable pour l’alimentation 16V, un adhésif double face, des clips de jonction électrique (wago), la visserie, une clef allen et deux calles de positionnement pour le boitier (pour une inclinaison verticale ou d’angle).

Dans la seconde boite on trouve le boitier. Sur la face avant du boitier il y a la caméra, le micro, les leds infrarouge, le capteur de mouvement, le bouton d’appel et le haut parleur. Sur la face arrière on retrouve le port micro USB, le port d’alimentation 16V, le port pour le branchement de la batterie, le port pour la carte micro SD, le bouton reset, le dispositif anti arrachement, la batterie et la fixation pour la vis de serrage.

3. Installation du portier Konx KW03

C’est dans cette partie que l’on trouve le gros avantage du boitier. En effet grâce à sa connexion Wifi et sa batterie, nous n’avons aucun câble à passer. Il y a juste deux trous à faire dans le mur puis à y fixer la plaque prévue à cet effet. Ensuite on positionne le boitier sur la plaque de fixation avec un mouvement vers le haut et on y ajoute la vis de serrage. Si vous souhaitez utiliser l’alimentation 16V, il faudra prévoir de passer un câble d’alimentation avec 2 fils à l’intérieur.

4. Configuration du portier Konx KW03

Pour la configuration c’est aussi assez simple, il suffit de suivre la procédure dans l’application dédiée. Il faut donc d’abord télécharger l’application ToSee sur IOS ou Android. Une fois installée lancez l’application pour tomber sur le tableau de bord (je fais la configuration sur Android car je n’ai pas d’iphone).

Pour ajouter votre portier, il faut cliquer sur le bouton au milieu de l’écran « Ajouter un »

Assurez-vous que le bouton d’appel du portier clignote rouge puis cliquez sur le bouton « Le voyant rouge clignote ». Si ce n’est pas le cas il faut faire un reset en maintenant le bouton dédié à l’arrière pendant 10 sec.

Maintenant vous allez devoir vous connecter au wifi du portier en cliquant sur « Entrer l’interface de configuration » puis en sélectionnant le réseau wifi commençant par « TOSEE_ » et enfin revenir dans l’application.

Ensuite il faut choisir votre réseau wifi et entrer le mot de passe de celui-ci pour que le portier puisse s’y connecter.

Pour finir il faut choisir un mot de passe d’accès au portier et lui attribuer un nom qui sera visible dans l’application.

Et voilà, vous devez vous retrouver avec un nouveau portier sur votre tableau de bord. On va donc maintenant voir les différentes configurations auxquelles vous pouvez avoir accès.
En cliquant sur l’image vous avez accès au direct du portier (attention si vous êtes en 4G vous devez cliquer sur le bouton « confirmer » qui apparait sur l’image pour lancer le direct). A noter que l’accès ne marche pas à tous les coups et des fois cela prend un peu de temps pour se connecter.

Sur l’écran du direct vous retrouvez plusieurs fonctionnalités. Les voici en partant du haut à gauche au bas à droite :

  • Le bouton pour revenir en arrière
  • Le partage de portier avec d’autres personnes (je vous présente cette fonctionnalité plus loin dans l’article)
  • Les paramètres propres au boitier (voir plus loin pour le détail)
  • Une indication sur l’état de la connexion et le niveau de batterie
  • L’image du direct
  • Un bouton pour activer/désactiver le son de l’appelant
  • L’accès aux différentes vidéos enregistrées sur la carte SD
  • Le mode scène permet de changer les réglages de la caméra (fermé, contre-jour, infrarouge, surbrillance)
  • La possibilité de mettre en plein écran
  • Prise de photo manuelle
  • Activation du micro pour parler
  • Prise de vidéo manuelle

Comme abordé plus haut on peut partager le portier avec d’autres personnes/devices afin que les alertes soient reçues par plusieurs personnes. Pour cela il suffit de cliquer sur le bouton en haut pour accéder à la liste des partages.

Ensuite on clique sur « Partager » et on choisit le canal de diffusion pour envoyer le QR Code qui sera généré.
Une fois le code envoyé il suffit de se rendre sur le nouveau téléphone/tablette, télécharger et lancer l’application et ajouter un nouveau portier dans l’application en choisissant le mode « Scanner le QR Code » en cliquant sur le bouton « + » en haut à droite.

Après il est possible de scanner le QR Code directement via l’appareil photo où d’aller le chercher directement dans la galerie.
Si vous accédez à nouveau au direct du portier et que vous cliquez sur le bouton paramètres, vous aurez accès à l’écran suivant :

Ici vous pourrez :

  • Activer/désactiver le mode utlra faible consommation pour préserver la batterie
  • Activer/désactiver les voyants de l’appareil
  • Activer/désactiver le mode infrarouge pour la nuit
  • Activer/désactiver la sonnerie
  • Définir la longueur des vidéos enregistrées automatiquement sur détection de mouvement ou lorsque quelqu’un sonne
  • Choisir la sensibilité de détection de mouvement ou la désactiver
  • Visualiser l’espace total de la carte SD
  • Visualiser l’espace disponible sur la carte SD
  • Formater la carte SD
  • Consulter des informations sur l’appareil : identifiant, adresse MAC, MCU, force du signal WIFI, nom de l’appareil avec possibilité de le modifier, version du firmware et le fuseau horaire utilisé

Pour conclure ce chapitre on peut voir que la configuration du portier a été simplifiée le plus possible et que le partage sur plusieurs téléphones est devenu ultra simple grâce au partage de QR Code (plus besoin de répéter la procédure d’installation sur les différents appareils). Concernant les réglages, encore une fois KONX nous laisse beaucoup de possibilités afin que cela puisse convenir au plus grand nombre.

5. Utilisation du portier KONX KW03

L’utilisation du KONX KW03 est très similaire à son prédécesseur. Lorsque l’on appuie sur le bouton du portier vous recevez une alerte sur vos téléphones configurés et vous avez la possibilité de refuser l’appel ou de répondre pour dans un premier temps visualiser qui se présente à votre domicile.

Lorsque vous répondez vous accédez à l’écran du direct avec toutes les fonctionnalités décrites plus haut.
Si on revient sur le tableau de bord de l’application vous avez accès aux autres fonctionnalités.

Tout d’abord si vous cliquez sur le bouton « Lecture » vous pouvez consulter les enregistrements présents sur la carte SD.
Ensuite si vous cliquez sur les trois petits tirets en haut à droite du tableau de bord vous pourrez consulter les messages, c’est-à-dire les notifications que vous avez reçu et voir si vous avez manqué des appels

En cliquant sur le bouton « Fichier » du menu vous pourrez consulter les photos et vidéos prises manuellement sur l’écran du direct.

Et enfin si vous cliquez sur le bouton « Général » du menu vous accéderez au menu pour activer/désactiver les notifications.

6. Conclusion

Avec ce nouveau boitier, KONX nous apporte de nombreuses améliorations tant au niveau de la simplicité d’utilisation et d’installation que de la qualité du produit. En effet comme vu plus haut, le produit est très soigné et totalement sans fils ce qui est un très gros avantage quand on n’a pas la possibilité d’en passer dans son installation existante. En contrepartie il faut surveiller le niveau de la batterie qui pour moi a déjà nécessité 2 recharges depuis que j’ai le boitier (un panneau solaire est disponible en option pour recharger automatiquement la batterie).

Concernant l’application mobile, qui est le cerveau de ce type de boitier, nous avons affaire à une toute nouvelle application pour laquelle je n’ai constaté aucun crash mais dont la traduction en français laisse parfois à désirer et pour laquelle l’accès au direct et la conversation bidirectionnelle devrait être optimisée, car il n’est pas toujours facile d’établir la connexion, et il peut y avoir de la latence dans la conversation malgré un très bon réseau wifi avec répétiteur à 6m du boitier. On aurait aussi aimé une notification en cas de batterie faible.

On regrettera aussi la perte de la fonctionnalité RFID, de l’envoi d’un mail en cas d’alerte et la possibilité d’ouvrir un portail ou portillon directement via l’interface du boitier. Un simple bouton avec une requête http configurable suffirait à l’interconnexion avec un système domotique.
Si vous êtes intéressé par ce boitier et ces options vous pouvez les retrouver sur ces sites :

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné d’informatique et étant ingénieur dans le même domaine, je me suis lancé dans l’aventure domotique il y a quelques années. C’est donc naturellement que je souhaite partager avec vous mes différents tests et astuces.

Join the discussion at community.domadoo.com