Grâce à une climatisation intelligente, il est possible d’optimiser la consommation énergétique d’un logement ou bâtiment grâce à un contrôle en temps réel à distance et la mise en place d’automatismes.

1- Pour débuter ce nouvel épisode, peux-tu nous décrire ce qu’est une climatisation intelligente ?

Une climatisation intelligente est un système de climatisation qu’on peut d’abord piloter à distance ce qui n’est généralement pas le cas puisqu’on a une télécommande qui fonctionne par infrarouge donc il faut qu’on soit à proximité, dans le champ de vision de l’appareil, donc une climatisation qu’on peut piloter à distance et surtout, une climatisation qui peut être intégrée dans un système domotique et à partir de la, on peut faire des scénarios, on peut imaginer toute sorte de règles ou d’automatisation, c’est-à-dire, lorsqu’un appartement est vide, qu’il n’y a personne ou lorsque les portes/fenêtres s’ouvrent, on peut imaginer éteindre la climatisation ou baisser la température, c’est ce qu’on peut appeler une climatisation intelligente.

2- Quel est son intérêt ?

L’intérêt d’une climatisation intelligente est bien évidemment les économies d’énergie, puisque lorsqu’on a une climatisation chez soi, dans son appartement ou dans sa maison, généralement on fait attention puisqu’on sait qu’il y a des répercussions sur la note d’électricité, donc quand on part, quand on quitte la maison, on prend soin d’éteindre la climatisation si on sait qu’on va être plusieurs heures à l’extérieur et il n’y a donc pas besoin de faire fonctionner la climatisation. Mais souvent, dans certains appartements notamment des locations, les gens ne font pas attention et donc l’intérêt est présent, c’est-à-dire d’avoir une climatisation intelligente qui est capable d’évaluer certains critères afin de s’éteindre toute seule ou de se rallumer toute seule éventuellement ou de baisser/élever la température de façon à économiser de l’énergie. Donc l’intérêt est bien évidemment économique, en rendant son système de climatisation plus efficace, c’est plus économe.

3- Quel type d’entreprise devrait disposer d’une climatisation intelligente ?

Découvrez SmartHome Europe !

Les entreprises étant susceptibles d’être intéressées par une climatisation intelligente concerne bien évidemment le secteur touristique comme les hôtels, les locations saisonnières, les appartements touristiques, puisque, comme mentionné précédemment, souvent, la clientèle ne se soucie pas des notes d’électricité donc il arrive souvent qu’ils accèdent aux appartements touristiques, qu’ils mettent la climatisation parce qu’il fait chaud et puis ils quittent l’appartement et ils laissent la climatisation en route. Bien évidemment, si on a une climatisation intelligente, on va pouvoir gérer tout ça, on pourrait éventuellement savoir si il n’y a plus personne dans l’appartement et par conséquent, éteindre la climatisation mais pas uniquement dans ce sens la. Il y a également un intérêt pour toutes ces entreprises du point de vue du confort, c’est-à-dire que si on sait que les locataires vont arriver à 14h, il peut être judicieux d’activer la climatisation une heure ou une heure et demie avant afin qu’au moment où ils arrivent dans l’appartement et bien il y a une température idéale. Donc cela intéresse tout ce secteur touristique où l’on utilise des systèmes de climatisation et il peut être important de les rendre intelligents, non seulement du point de vue des économies d’énergie mais également du confort.

4- Dois-je remplacer ma climatisation existante si celle-ci n’est pas intelligente ?

À l’heure actuelle, il existe des systèmes de climatisation qui sont connectés, c’est-à-dire qu’on peut les piloter grâce à une application sur sa tablette ou son smartphone. Il y a plusieurs marques qui font ça à l’heure actuelle. Mais si on a un système plus ancien qui n’est pas connecté et pas intelligent, il existe des solutions pour rendre notre appareil de climatisation intelligent. Donc non, il n’est pas nécessaire de remplacer la climatisation existante, dans la majorité des cas. Généralement, si c’est un appareil de climatisation qu’on appelle « split », un appareil avec unité extérieure et une unité intérieure, c’est le split qu’on a à l’intérieur de l’appartement, que l’on pilote généralement avec une télécommande infrarouge. Donc si c’est le cas, majoritairement on pourra rendre cet appareil intelligent et éventuellement l’intégrer dans notre système domotique. Tout ça est possible à l’heure actuelle.

5- Comment cela fonctionne ?

Pour rendre intelligent un système de climatisation, il existe différentes solutions en fonction de l’appareil dont on dispose chez nous. Cela peut être une climatisation par split comme je le disais auparavant, c’est-à-dire qu’on a dans chaque pièce un appareil généralement au mur près du plafond, que l’on pilote avec une télécommande infrarouge. Dans ce cas la, c’est assez simple, parce qu’il existe différentes interfaces, qui sont elles-mêmes infrarouges et qui fonctionnent exactement comme la télécommande dans notre appareil, que l’on peut piloter depuis notre smartphone. Donc on pourra allumer ou éteindre l’appareil de climatisation, changer la température, changer le niveau de ventilation depuis notre smartphone que l’on soit chez soi ou à l’extérieur sans aucun problème. Puis certains de ces appareils qui sont généralement économiques, de l’ordre de quelques dizaine d’euros à 150 euros, sont intégrables dans des systèmes domotiques. Je pense notamment au Broadlink (RM-PRO), qui nous permet de faire cela. L’intérêt est de pouvoir l’intégrer dans un système domotique comme Jeedom ou eedomus. C’est intéressant puisqu’on va pouvoir piloter notre split à travers notre système domotique et à partir de la, faire tous les scénarios qu’on a imaginé. L’inconvénient de ce système, c’est que généralement, ces appareils ne permettent pas d’avoir un retour d’état, c’est-à-dire qu’on va pouvoir piloter notre split, notre appareil de climatisation, mais si quelqu’un prend la télécommande et change la température, on aura pas le retour d’état dans notre système domotique dans notre application mobile. Donc c’est un peu des limites. Dans ce cas la, on sait qu’en domotique c’est très important d’avoir un retour d’état.

Et puis il y a d’autres systèmes de climatisation qu’on appelle « gainable », dans ce cas la, c’est un climatiseur général on va dire, pour tout le logement, qui envoie de l’air frais ou chaud dans des conduits dans tout le logement. Dans ce cas la, généralement, ce type de climatiseurs n’est pas pilotable par télécommande infrarouge, ça peut arriver mais ce n’est généralement pas le cas, puisque dans ce cas la, on a souvent une télécommande murale qui est câblée et nous permet de piloter toutes les fonctions du climatiseur, puisqu’on a pas d’infrarouge, impossible d’attaquer cet appareil par infrarouge et il nous faut une interface spéciale qui existe, il y a des entreprises qui sont spécialisées dans ce type d’interface pour domotiser des appareils de climatisation dont une qui est une entreprise espagnole qui s’appelle Intesisbox, qui développe des passerelles pour piloter, pour domotiser ce type de système de climatisation et qui existe dans différents protocoles domotiques comme KNX, Modbus, Wifi et d’autres et que l’on peut intégrer dans notre système domotique préféré. Donc c’est la que ça devient très intéressant puisque la on aura un réel système de domotisation réellement professionnel dans lequel on a un retour d’état à tout moment de notre appareil de climatisation. Au final, on a une interface qui parle avec le climatiseur, le tout, soit en infrarouge d’un côté et qui se connecte en Wifi de l’autre et qu’on va pouvoir à notre tour, depuis notre application mobile, piloter cette interface, ou si l’on peut intégrer dans notre système domotique, ce sera celui-ci qui pourra dialoguer avec cette interface. Ou alors, on a un système de climatiseur gainable pour lequel il faut installer une passerelle spécifique qui est capable de parler avec climatiseur, la c’est un bus, donc il parle avec un climatiseur d’un côté qui est en Wifi également et qu’on va pouvoir intégrer dans notre système domotique comme eedomus et bientôt Jeedom grâce à un plugin qui permet de piloter cette interface spécifique.

6- Quels automatismes sont envisageables pour optimiser sa consommation énergétique ?

À partir du moment où notre système de climatisation est devenu intelligent comme je l’ai expliqué auparavant et si on peut l’intégrer dans un système domotique et bien tous les automatismes sont possibles, tout est permis puisque, à partir de la, à travers des scénarios, on va pouvoir imaginer toute sorte de choses. Par exemple, comme je le disais, gérer la température ou même l’allumage ou l’extinction du climatiseur en fonction de la présence dans l’appartement. Alors la bien sûr, il nous faudra des capteurs de présence, ou on peut imaginer aussi une programmation horaire, c’est-à-dire que si on sait qu’on va quitter la maison en semaine pour aller travailler, de 8h à 17h par exemple et bien la on pourra automatiser en fonction de cette plage horaire, sans aucun problème, le fonctionnement de la climatisation. On peut aussi imaginer d’utiliser des capteurs d’ouverture de portes et fenêtres, à partir desquels on va pouvoir construire des scénarios et en fonction de cela et bien éteindre ou rallumer notre climatisation. C’est une question de nécessité de créativité on va dire, mais à partir du moment où la climatisation est devenue intelligente et intégrée à notre système domotique, pratiquement tout est possible.

7- Pour certains automatismes, il est donc nécessaire d’avoir des dispositifs supplémentaires comme des détecteurs sur les portes/fenêtres ou de mouvement ?

Oui tout à fait ! Pour créer ce genre d’automatismes basés sur la présence, sur l’ouverture de porte ou fenêtre, effectivement il va nous falloir des capteurs de présence, des capteurs d’ouverture de porte et fenêtre, mais si on a un système domotique Z-Wave, ce sont des éléments courants dont on dispose probablement déjà dans notre installation, donc on pourra les utiliser dans ce cadre la pour créer, pour construire, les scénarios nécessaires pour pouvoir gérer, de façon intelligente notre système de climatisation mais il est probable qu’on les ait déjà dans notre installation

8- Comment tous ces dispositifs mis en place pourront communiquer ensemble ?

Tous ces éléments communiquent ensemble à travers notre box domotique. Par exemple d’un côté on a les capteurs de présence, d’ouverture de porte/fenêtre, qui communiquent avec la technologie Z-Wave avec notre box domotique. Et puis de l’autre, on a notre passerelle de contrôle de notre climatiseur qui est en Wifi et qui va également communiquer avec notre box domotique en Wifi, soit à travers une API, soit à travers un protocole et un plugin dont je parlais également auparavant. Toute la gestion se fait à travers notre box domotique. Donc ce sont des éléments qui parlent différents langages mais qui communiquent entre eux grâce à la box domotique.

9- Une personne étant dans le logement peut-elle à tout moment prendre la main sur la climatisation ?

Si on le veut, la personne qui est dans l’appartement peut prendre la main sur la climatisation à tout moment. Elle aura toujours sa télécommande, que ce soit une télécommande infrarouge ou une télécommande murale câblée. Elle peut toujours prendre cette télécommande pour varier la température ou n’importe quelle autre fonction du climatiseur et donc elle prendra la main sur le climatiseur. Et ce qui est intéressant, c’est que si on a cette solution de domotisation professionnelle dont je parlais auparavant, cette passerelle de contrôle des climatiseurs que l’on va intégrer à notre système domotique, et bien la on aura un retour d’état à tout moment. C’est-à-dire que même si la personne prend la main, à travers la télécommande et puis met la température à 20°C par exemple et bien on aura un retour d’état dans notre système domotique et on saura que la température a été modifiée. Donc oui, effectivement, la personne peut prendre la main. C’est tout l’intérêt d’ailleurs.

10- A l’inverse, peut-on interdire une gestion manuelle de la climatisation par l’utilisateur ?

Oui, tout à fait ! On le disait auparavant que la personne peut prendre la main et au même titre on peut, par exemple, dans un appartement touristique, imaginer ne pas mettre à disposition des locataires la télécommande du système de climatisation. La personne ne pourrait pas modifier la température ou on peut mettre à disposition la télécommande pour que cette personne puisse modifier la température mais avoir sur la box domotique, une tâche de fond disant qu’il surveille le niveau de température et qui peut corriger à tout moment, le pilotage effectué manuellement par la personne à travers la télécommande. On peut lui laisser la sensation d’avoir la main mais avec des limites. Tout ça est tout à fait possible une fois que la climatisation est intégrée à notre système domotique. C’est souvent ce que l’on fait d’ailleurs.

11- Est-ce nécessaire d’avoir une connexion internet ?

La connexion internet est nécessaire mais uniquement si on veut piloter notre climatiseur depuis l’extérieur. Je crois que tout le monde comprend ça, il va falloir bien évidemment une connexion internet. Par contre, tout ce qui est gestion automatisée du climatiseur à travers des scénarios et bien la, aucune nécessité d’avoir une connexion internet puisque comme je disais, l’intégration entre la passerelle du contrôle du climatiseur et notre box domotique se fait en local basé sur un protocole, notre box domotique sera tout à fait capable de gérer la climatisation en fonction de la présence ou de tout autre critère horaire, d’ouverture de porte ou fenêtre etc, sans avoir de connexion internet.

12- Est-ce fiable en terme de fonctionnement ?

La fiabilité dépend surtout de la passerelle de contrôle du climatiseur qu’on va choisir. Je parlais tout à l’heure du Broadlink (RM-PRO), qui n’est pas en soi une mauvaise solution, mais c’est une solution bon marché qui n’est pas professionnelle, qui ne permet pas d’obtenir un retour d’état. Il ne s’agit pas d’un système peu fiable mais on ne peut pas exiger une parfaite fiabilité. Par contre, si on a un climatiseur gainable auquel cas on va avoir recours à une passerelle professionnelle de contrôle on va dire comme Intesisbox, qui existe non seulement pour les systèmes gainables mais également pour les splits que l’on contrôle par infrarouge. Pour l’infrarouge, il n’y a pas uniquement des systèmes bon marché, il y a également des systèmes professionnels, dans ce cas la, la fiabilité est totale. L’intégration est basée sur un protocole, tout se fait en local et donc il n’y a aucune perte d’information, il y a un retour d’état, la fiabilité est totale.

13- La mise en place d’une climatisation intelligente est-il un investissement rentable pour tous ?

Rendre sa climatisation intelligente est bien évidemment un investissement. Cela dépend bien sûr de la solution que l’on va choisir. Si il s’agit d’une solution professionnelle d’intégration, il va nous falloir une passerelle spécialisée qui a un coût. Est-ce rentable pour tout le monde ? Probablement pour le secteur touristique. En général pour de la location saisonnière ou des hôtels, je pense que c’est rentable et au niveau d’un particulier, ça dépend de la gestion qu’il fait lui-même de sa climatisation, si il oublie souvent de l’éteindre etc. C’est surtout un élément de confort car cela nous permet de piloter le climatiseur à distance, c’est-à-dire de l’allumer avant d’arriver à la maison pour avoir plus de confort, ça va nous permettre de vérifier si on a oublié de l’éteindre quand on est parti en vacances, donc je dirais que c’est plus un élément de confort qu’autre chose, mais c’est important également.

14- Peux-tu nous décrire des projets que tu as réalisé avec une gestion de climatisation intelligente ?

Et bien je pourrais même aller jusqu’à dire que en Espagne, il n’y a pas UNE installation domotique ne prévoyant pas la gestion de la climatisation. En général, tout le monde est équipé d’un climatiseur et donc une des principales questions que l’on nous pose quand on est sollicité pour parler de domotique et puis d’installation, c’est « comment puis-je domotiser ma climatisation ? ». Donc dans pratiquement tous les cas, on va être appelé à domotiser la climatisation. Les projets sont très nombreux. Et puis il y a des projets plus spécifiques dans les appartements touristiques. Mis à part les accès, l’ouverture des portes etc, il faut bien évidemment gérer la climatisation car c’est un poste important dans le budget d’un appartement touristique. Il faut arriver à réduire le coût des notes d’électricité donc la, effectivement, il faut faire une gestion intelligente de la climatisation sans pour autant que cela se traduise par une perte de confort pour les locataires. Il ne suffit pas de dire « une porte s’ouvre, une fenêtre s’ouvre, on va arrêter la climatisation ». Il faut que cela soit beaucoup plus intelligent, plus souple et il faut donc gérer des temps de confort, afin que si une fenêtre s’ouvre il y a un délai avant que la climatisation s’arrête etc. Il faut une gestion intelligente et équilibrée entre les économies d’énergie et le confort. Dans tous les cas, on est appelé à gérer la climatisation ici en Espagne.

15- Pour finir, as-tu des informations utiles à nous transmettre ?

Je dirais uniquement que si vous avez des projets en Espagne autour de la domotique, ils peuvent me retrouver sur le site pr-domotica.es et je suis à leur disposition.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Titulaire d'un BTS domotique ainsi que d'une Licence professionnelle en web marketing et communication, mon objectif est de vous partager mon expérience au sujet du logement connecté et ainsi, vous accompagner au mieux dans vos recherches.

Commencer une discussion community.domadoo.com