Des locaux communs connectés dans une copropriété permet d’éviter une gestion de clés récurrente entraînant divers inconvénients.

1- Pour débuter ce nouvel épisode avec toi, quelle était la problématique concernant les locaux communs d’une copropriété ?

Un syndic de copropriétés nous a sollicité pour mettre fin à une gestion de clefs calamiteuse de locaux communs, en l’occurrence, dans ce cas précis, l’accès à un local dédié au parking des deux roues.

Découvrez SmartHome Europe !

En effet, la répétition de clef cassée dans la serrure, de perte de clef, l’absence de traçabilité des mouvements et quelques vols ont eu raison de la patience du Syndic, du gardien et du conseil syndical, ennuyés par des coûts de réparation, de changement de clefs récurrents et de copropriétaires mécontents.

2- Peux-tu nous décrire l’utilité d’opter pour des locaux communs connectés ?

Bien que la résidence soit équipée de contrôle d’accès avec badges pour les entrées principales, la solution de la serrure connectée a retenu toute l’attention du conseil syndical pour sa mise en œuvre extrêmement simple, sa totale maîtrise et évolutivité par le gardien ou un membre du conseil syndical, et un coût inférieur à l’installation d’un équipement de contrôle d’accès supplémentaire.

3- Qu’as-tu mis en place comme dispositif intelligent ?

Une serrure connectée avec son service WEB. On y a adjoint une box domotique pour un cas particulier décrit ci-dessous.

4- Quels sont les avantages d’utiliser cette serrure pour des locaux communs connectés ?

  • Tout d’abord une installation ultra rapide, pas besoin d’amenée d’énergie pour la solution à piles, pas de réseau filaire ; ouverture en proximité en BLE.
  • L’identification de chaque copropriétaire, par son mail, de toutes les entrées/sorties et la possibilité pour le gardien après autorisation du conseil syndical de les connaître.
  • Ouverture / fermeture en proximité à l’aide des smartphones des copropriétaires et de l’application dédiée.
  • Ouverture / fermeture à distance via une solution domotique (ici mise en œuvre pour le gardien à partir de son smartphone, il peut dépanner à distance tous les copropriétaires).
  • Connaissance en permanence de l’état de la serrure (fermée, ouverte) par le gardien et les copropriétaires.
  • Connaissance en permanence de l’état des piles par le gardien.
  • Gestion de l’ensemble à distance par le gardien. Il existe toujours la possibilité du mode d’ouverture par une clé (ici réservée au gardien).
  • Une charge récurrente inférieure à 10 euros tous les deux ans par serrure.
  • Formation du gardien aisée au paramétrage d’un copropriétaire ou d’un nouvel arrivant.

Au delà de celles citées ci-dessus, on a mis en place une box domotique afin de mettre en place des heures automatiques d’ouverture et de fermeture du local (départ du matin 7h-8h15 et arrivée du soir 17h-19h) afin de limiter l’usage des piles. Le paramétrage des heures est accessible au gardien de manière instantanée sur l’agenda de son smartphone (du coup, le conseil syndical a demandé d’élargir la solution domotique à l’ouverture et fermeture des portails de la résidence).

5- Est-il possible de bloquer à tout moment un accès à un utilisateur ?

Évidemment, c’est là que réside le principal avantage. Un nouveau locataire, un départ de la résidence, quelques clics sur le smartphone du gardien et le système est à jour.

6- Quelles sont les précautions à prendre en compte pour son installation ?

Avant de procéder à l’installation d’une serrure connectée à piles, il convient de vérifier le couple à appliquer sur la serrure, s’assurer de l’absence de frottement (une fois sur trois, un réglage de la porte et de ses alignements suffit) et adapter la longueur du canon de la serrure connectée.

En fonction des usages, une estimation de la durée de vie des piles doit être réalisée, sur cette copropriété, elle a été estimée à deux ans. Au bout d’un mois, les piles sont toujours à 97 %. Un appel au gardien et on connaît l’état des piles.

7- Que faire si la serrure connectée tombe en panne ?

Le gardien possède une clef en dernier ressort. Il peut dépanner à distance un intervenant qui n’a pas son smartphone ou qui a un problème avec ce dernier.

8- Est-ce simple d’utilisation pour les habitants de l’immeuble ?

On a choisi Danalock car l’application est ultra simple et s’ouvre sur la serrure à piloter. Son mode Z-Wave permet d’y adjoindre une box domotique. Pour le gardien, le mode de gestion est aisé et en moins d’une heure, il connaissait toutes les fonctions et leur mise en œuvre.

9- Cette solution est-elle un bon investissement selon toi ?

C’est une solution à moins de 600 € TTC toutes sujétions comprises (fourniture, installation, mise en service, formation du gardien). Ajouter 500 € TTC pour le supplément de la box domotique toutes sujétions comprises.

10- Quels sont les autres dispositifs pouvant être mis en place dans des locaux communs connectés ?

On remplace quelques fois la serrure connectée par une ventouse avec secours électrique pour les portes le nécessitant. A ce moment, c’est la box domotique qui assure tous les services décrits ci-dessus.

11- Pour finir, as-tu des informations utiles à nous transmettre concernant tes services ?

Tout d’abord, merci de ton interview. Je pense sincèrement que nous devons publier des articles qui mettent en avant des solutions techniques pour éclairer le champs des possibles pour tous tes lecteurs mais également préciser les bénéfices business ou économiques de nos clients pour inciter ce qui hésitent, à se lancer et assurer un vrai décollage des solutions SmartHome préparées pour la SmartCity.

Enfin, YourSmartHomeDesign est partenaire d’I3E, spécialisée dans l’électricité, chauffage, climatisation, plomberie.

Nos intervenons en PACA : www.yoursmarthomedesign.com

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Titulaire d'un BTS domotique ainsi que d'une Licence professionnelle en web marketing et communication, mon objectif est de vous partager mon expérience au sujet du logement connecté et ainsi, vous accompagner au mieux dans vos recherches.

Commencer une discussion community.domadoo.com