L’évolution des objets connectés permet aujourd’hui d’en tirer profit dans le cadre du smart office, afin d’améliorer la qualité de vie des usagers.

1- Pour débuter ce nouvel épisode, peux-tu nous décrire qui tu es et quel est ton background ?

Découvrez SmartHome Europe !

Mon nom est Denis Marsault et je suis en charge du Marketing et Commercial au sein de la société Tevolys. J’ai commencé ma carrière dans le semiconducteur chez Schlumberger en tant qu’ingénieur d’application pour ensuite rejoindre le groupe NXP (ex Philips Semi-conducteur) sur des fonctions marketing commerciales puis de direction.

J’ai ensuite décidé de rejoindre des plus petites structures sur des marchés technologiques émergeants pour les aider à construire et mettre en marché leurs offres. J’ai par exemple eu la chance de participer à l’émergence de la communication par la lumière (LiFi, repris par Signify), de l’IoT pour l’exploitation technique et énergétique des bâtiments. J’ai maintenant la chance d’élargir le sujet de l’IoT aux solutions Multi Services proposées par Tevolys.

2- Quel est l’intérêt du smart office ?

Le Smart Office ne doit pas devenir un but mais bien rester un moyen de trouver le meilleur compromis entre qualité de vie au travail et efficacité d’exploitation des ressources de l’entreprise. La compétitivité d’une entreprise passe par sa capacité à aménager un espace augmenté et élargi de confiance de respect et d’échange, où l’intelligence individuelle et collective se combinent pour une meilleure créativité, efficacité et qualité du travail, et où performances individuelles et collectives se conjuguent harmonieusement. L’équipe Geolys pense que le(s) lieu(x) de travail, le bâtiment tertiaire, est un contributeur essentiel dans la construction de cet espace propice à l’amélioration de la qualité de vie au travail.

3- Qui est concerné par le smart office ?

Les bénéfices de ces approches sont multiples et pour différents acteurs. L’Asset Manager améliore l’attractivité de son patrimoine, le Property Manager et l’exploitant améliore leur processus, réduisent leur coût d’exploitation sans perte de qualité de services, les preneurs et usagers bénéficient de services étendus. Cette pluralité de bénéfices constitue d’ailleurs l’un des points de blocage au déploiement de ce type de solution. En effet, les bénéfices ne profitent pas forcément aux payeurs ! Il est donc primordial de proposer des solutions techniques ouvertes et mutualisées pour que les modèles économiques puissent servir les intérêts de chacun.

4- En quoi consiste le digital Workplace ?

Vaste question… ce pourrait être un ensemble de technologies destinées à mieux mesurer , mieux écouter, pour mieux comprendre et mieux agir sur l’environnement de travail des usagers.

5- Quelles sont les différentes informations mesurées dans un smart office et quel est l’intérêt ?

Les études d’impact sur la qualité de vie au travail font ressortir différents éléments à suivre pour l’usager: le confort thermique (principalement T° et Humidité), la qualité de l’air (le CO² notamment), la qualité lumineuse (souvent assurée par définition par le concepteur d’éclairage), le confort sonore. L’Asset manager et le gestionnaire, au-delà de la qualité de l’environnement de travail proposé s’attachent eux à suivre l’utilisation des espaces, via des détecteurs de présence et maintenant des détecteurs de présence au poste.

Nous remarquons aussi que souvent les données collectées sont peu ou pas exploitées. Nos clients sont maintenant demandeurs de solutions d’analyse temporaire itinérante, pouvant être déplacées d’un lei à l’autre pour analyser et régler le problème de bout en bout, plutôt que de se donner l’illusion de faire quelque chose par une simple remontée d’information.

Enfin, nous constatons que les données factuelles de capteurs traduisent mal le ressenti des usagers. C’est pourquoi il nous semble primordial de garder à l’esprit que le « Meilleur capteur c’est vous », et donc de donner la possibilité aux collaborateurs de réagir simplement et constructivement.

6- Quels sont les automatismes utiles s’exécutant en fonction des informations récoltées ?

Je ne mentionnerai pas ici les différents bénéfices pour l’exploitation des bâtiments, sur le pilotage du chauffage, de la ventilation et/ou de la climatisation en fonction des données captées. Les exploitants sont beaucoup plus légitimes que Tevolys à expliquer ces concepts. Nous commençons cependant à voir émerger de nouvelles approches comme l’entretien des salles à la demande (uniquement si occupées), la mise à disposition d’espaces non réservables (bureaux fermés de collaborateurs) pour des réunion spot…

Une fois de plus les données collectées mises à disposition de tous les acteurs d’un bâtiment sont un formidable moyen de créativité pour chacun dans sa spécialité.

7- Comment visualiser toutes les informations du smart office ?

Le premier métier de Tevolys est de faciliter la collecte, la recherche et la visualisation des donnés enrichies de leur position géographiques, visibles sur un plan intérieur du bâtiment via des Dashboard simples et synthétiques. D’autres solutions de visualisation plus abouties, d’analyse automatique existent. Toutes les données collectées sur un bâtiment doivent pouvoir être accessibles à ces solutions pour bénéficier des expertises de chacun.

8- Est-il également possible de récupérer des informations utiles comme des incidents ?

La collecte et le suivi des Incidents est en effet un domaine en pleine expansion. Il est pour l’instant resté un sujet très technique, où l’ergonomie et la simplicité de mise en œuvre n’étaient pas les priorités, à destination des directions techniques et/ou des services généraux. Avec l’extension du multi techniques au multi services, le périmètre de « l’incidentologie » grandit en incluant les notions de confort, la gestion de consommable…l’utilisateur final est de plus en plus impliqué. C’est pourquoi nous mettons à disposition une application dédiée à ce sujet, avec un univers engageant : WhoToFix WTF ?! la première application dédiée à l’insatisfaction constructive.

9- Quel est intérêt de la cartographie indoor et outdoor ?

Nous y voyons différents intérêts :

  • La cartographie nous semble être un élément structurant fondamental pour la collecte, la recherche et la visualisation de données. Enrichir la donnée collectée de son emplacement devient fondamental, que ce soit pour un capteur de température, de présence ou même un incident.
  • Le plan d’un bâtiment rend les interface usager très intuitif…tout le monde comprend un plan, sait visualiser le meilleur chemin pour effectuer des tâches.
  • Avec l’émergence du Bluetooth et les nouveaux systèmes de GTB/GTC intégrant des balises Bluetooth), disposer de cartographie intérieure permet de bénéficier sans ajout de matériel de géolocalisation intérieure. Pouvoir géolocaliser en intérieur un collaborateur de nuit par exemple, ou encore être en mesure de lui envoyer automatiquement des notifications de sécurité à l’entrée dans un espace sont des usages qui vont se répandre.

10- Pour quelles raisons adoptez-vous la solution Jeedom ?

La solution Geolys est capable de se connecter à la GTB/GTC existante mais aussi si nécessaire d’enrichir le parc de capteurs en déployant de nouveaux capteurs. Nous avons adopté la solution Jeedom pour différentes raisons :

  • Ses fonctionnalités techniques et sa robustesse : plusieurs standards radio, box
    résistante.
  • Son ouverture : nous avons la possibilité de développer nos propres plugins,
    comme par exemple le commissionnement à distance, indispensable pour la
    maintenance d’une infrastructure smart
  • Son réseau d’intégrateurs
  • La qualité et la proximité de l’équipe de support technique et logistique

11- Les utilisateurs sont-ils satisfaits du smart office ?

Je suis un faible utilisateur car souvent sur la route… je ne suis donc pas très légitime à répondre. A l’heure actuelle, il semblerait que le Smart Office ait été un but et non un moyen, promettant tous les possibles techniques et oubliant parfois les contraintes économiques et d’exploitation, d’autant que les usagers sont habitués au tout gratuit. Bref, le Smart Office a sans doute un peu déçu, comme toute nouvelle technologie émergente…l’effet domotique. Le recentrage sur les services utiles est en cours, avec une analyse systématique par les clients du retour espéré, et la mise en place au fil des besoins, pas à pas via des plateformes logicielles évolutives telles que Geolys et matérielles telles que Jeedom.

12- N’est-ce pas un moyen de surveiller les employés ?

Si la volonté de surveiller les employés est présente dans une entreprise, les moyens déjà disponibles hors Smart Office sont nombreux. Le Smart Office n’apportera rien de plus. Cependant il est vrai que les fonctionnalités de géolocalisation, d’applications multiservices, d’aides par une meilleure connaissance des besoins spécifiques font peur. Il est donc important de pouvoir laisser le choix à l’usager, de communiquer, de l’engager dans la construction des services pertinents. Une fois de plus l’évolutivité permet cela. Nous constatons par exemple que de commencer par de la déclaration d’incident avec localisation manuelle, besoin quotidien de l’usager et pourtant encore peu traité, permet de s’accoutumer à la géolocalisation intérieure, à la communication et à l’engagement collectif.

13- Conservez-vous certaines données ? Si oui, pour quelles raisons ?

Tevolys est éditeur de solutions. Notre modèle économique est basé sur le déploiement de solutions logicielles et des contrats de License. Les données que nos solutions collectent appartiennent à nos clients.

Nous n’en conservons aucune et ne les exploitons pas.

14- Est-ce un bon investissement ?

Le retour sur investissement des services numériques est difficile à évaluer, et dépend beaucoup des systèmes et solutions déjà en place chez le client. Sur le suivi des températures et de la qualité de l’air, le retour sur investissement est rapide puisqu’il permet une optimisation de la consommation énergétique.

Sur le suivi des incidents le retour est aussi palpable rapidement car il optimise le déplacement des techniciens en charge de la résolution. La mesure du gain d’efficacité des collaborateurs par ses solutions reste difficile et est plutôt liée à une volonté de la Direction d’investir dans ses collaborateurs plutôt qu’une problématique de rentabilité financière.

15- Quels sont vos prochains projets d’évolution autour du smart office ?

Nous travaillons sur différents axes de déploiement :

  • L’extension, des solutions/Services Smart Office vers d’autres marchés : Collectivités, Réseau d’agence, notamment autour de la déclaration d’incident avec des déclinaisons de WhoToFix.
  • La mise à disposition d’outils de chiffrage, préparation, installation et maintenance des infrastructures Smart Office pour les intégrateurs, en travaillant par exemple avec Jeedom sur le choix des capteurs, le commissionnement à distance et les workflow industriels et logistiques à mettre en place pour l’exploitation sereine de ce type de bâtiments.

17- Pour finir, as-tu des informations utiles te concernant ?

Tevolys est éditeur de la plateforme de Geoservices Geolys. Nous avons 1.5M de m² en exploitation et serons heureux de vous faire visiter un lieu et rencontrer des clients utilisateurs. Une démonstration sur site vaut parfois plus que de longs discours.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Titulaire d'un BTS domotique ainsi que d'une Licence professionnelle en web marketing et communication, mon objectif est de vous partager mon expérience au sujet du logement connecté et ainsi, vous accompagner au mieux dans vos recherches.

Commencer une discussion community.domadoo.com