Le salon Batimat, qui se tient en ce moment à Paris, est l’occasion, tous les deux ans, de découvrir de nombreuses nouveautés dans le monde du bâtiment, et donc également de la domotique, même si celle ci s’y fait très discrète. Cette année, Somfy y avait un très beau stand, avec la reconstitution d’une maison, pour y mettre en avant ses nouvelles fenêtres connectées, mais également sa nouvelle serrure…

I. Nouvelle gamme de fenêtres intelligentes Somfy Air io

La reconstitution de la maison réalisée par Somfy intégrait bien entendu des fenêtres: oscillo battantes, ou baies vitrées coulissantes. De prime abord, elles paraissaient tout ce qu’il y a de plus classique. Et c’est le but. Puisque ces fenêtres intègrent directement toute l’électronique destinée à les rendre intelligentes. La technologie est ainsi totalement invisible.

Tout d’abord, ces fenêtres intègrent un capteur IntelliTAG, cette technologie un peu révolutionnaire à l’époque de MyFox, qui permettait de détecter l’ouverture d’une porte avec un seul périphérique à fixer dessus, mais surtout la possibilité de détecter la moindre tentative d’effraction avant même l’ouverture de la porte. Cette technologie a encore évolué et se trouve maintenant dans la gamme de fenêtres Somfy Air io. Ainsi, sans rien ajouter à sa fenêtre (hormis une box domotique Tahoma dans la maison, bien sûr), la fenêtre est capable d’envoyer une alerte à la moindre tentative d’ouverture, ce qui pourra par exemple déclencher une alarme pour faire fuir l’intrus. L’avantage de cette technologie, c’est aussi qu’une fenêtre peut rester un peu entrebâillée, cela n’empêche pas le système de sécurité d’être enclenché. Mais si la fenêtre vient à s’ouvrir plus que nécessaire pour laisser passer un individu, l’alerte sera également donnée.

Découvrez SmartHome Europe !

Mais la fenêtre est également motorisée, pour s’ouvrir ou se fermer d’un simple appui sur un bouton, ou même automatiquement via un scénario !

L’air intérieur est 2 à 8 fois plus pollué que l’air extérieur, c’est pourtant là que nous passons le plus de temps. C’est un véritable enjeu de bien-être et de santé. Aérer quotidiennement son lieu de vie est une nécessité : pour un habitat sain, l’OMS recommande d’aérer tout son habitat 10 min, 2 fois par jour. Mais il existe des freins forts : peur de l’intrusion, manque de temps et déperdition énergétique.

Avec la gamme Somfy Air io, il devient possible d’ouvrir automatiquement ses fenêtres, qu’on soit présent ou non. Les fenêtres, mais également les volets, disposent d’un mode « air », qui entrouvre l’ouverture de 8cm seulement. Suffisant pour aérer, mais pas pour laisser passer quelqu’un. Et comme nous l’avons vu plus haut, si quelqu’un tente d’ouvrir plus, cela déclenchera l’alarme.

Plus de risque d’oublier de refermer ma fenêtre. Dès que l’humidité est redescendue, elle se referme automatiquement.

De même, il est possible de couper automatiquement le chauffage pendant que la fenêtre est ouverte, pour ne pas gaspiller l’énergie. Aérer correctement sa maison n’est donc plus un soucis.

Bien sûr, ces motorisations détectent également les obstacles pour éviter tout accident, et proposent un accostage en douceur, pour une fermeture tranquille.

Bref, la solution a été bien pensée, et a d’ailleurs été récompensée d’un Innovation Award par Batimat.

II. La serrure connectée Somfy Door Keeper

La seconde grande nouveauté présentée par Somfy était sa nouvelle serrure connectée, dénommée « Door Keeper ».

Comme on peut le voir, le look a été totalement revu et change radicalement du modèle précédent, issu du rachat de Okidokey. Le principe reste sensiblement le même: un barillet « fourche » à mettre en place en remplacement du barillet existant, et une platine métallique à fixer à l’intérieur, qui maintiendra la serrure connectée en place.

La motorisation se veut extrêmement silencieuse, et très puissante (jusqu’à 2 Nm), ce qui lui permettra de verrouiller n’importe quelle porte.

Autre caractéristique très intéressante: le fonctionnement via une batterie rechargeable. Celle ci peut se retirer facilement par le bas, et se branche via un port micro Usb pour la recharger. Une charge qui devrait tenir une année environ.

Mais cette serrure intègre également de nombreux capteurs. Pour commencer, la technologie IntelliTAG est intégrée dans cette poignée. Ainsi toute tentative d’intrusion par la porte sera immédiatement détectée grâce à la poignée, sans avoir besoin d’ajouter le moindre capteur d’ouverture. Mais la Door Keep dispose également d’un capteur de chaque côté, lui permettant de mesurer la distance et détecter le moindre mouvement de la porte. Ainsi, grâce à cette technologie brevetée et l’IntelliTAG, il est possible de connaitre exactement la position de la porte, et être alerté si jamais on l’a mal fermée ou laissée ouverte trop longtemps.

Cette serrure sera livrée avec une passerelle bluetooth / Wifi pour pouvoir la piloter à distance. Elle intègre donc le Bluetooth, mais également le ZigBee, en prévision de la prochaine box domotique Somfy, qui intègrera ce protocole.

Cette serrure connectée Door Keeper devrait être disponible au début de second trimestre 2020.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.

Commencer une discussion community.domadoo.com