Nous allons voir aujourd’hui comment configurer une alarme sous le logiciel domotique Open Source JEEDOM. Pour plus de simplicité, nous allons prendre un exemple concret :

« Réalisation d’une alarme ayant deux zones distinctes gérées différemment (une zone garage et une zone maison) et deux modes de fonctionnement (un mode nuit et un mode totale ».

Pour réaliser ce tuto, je dispose de :

Tout d’abord, bien évidemment, il est nécessaire d’installer le plugin « Alarme » à partir du market (cela est possible depuis le menu principal, onglet Général, Plugins). 

jeedom_alarme_01

Il suffit ensuite de cliquer sur le bouton « Market » situé en haut à gauche de la fenêtre.

jeedom_alarme_02

Dans la liste qui s’affiche, rechercher le plugin Alarme, cliquer dessus puis cliquer sur « Installer stable ».

Remarque : Je vous déconseille d’installer la version beta, cette dernière est en constante évolution et peut être « instable ».

jeedom_alarme_03

jeedom_alarme_04

Une fois le plugin installé, penser à l’activer en sélectionnant le plugin alarme sur la liste de gauche, puis cliquer sur le bouton activer.

jeedom_alarme_06

Maintenant que le plugin est installé et activé, nous allons voir comment configurer notre première alarme. Pour cela, à partir du menu principal, faire Plugins > Sécurité > Alarme.

jeedom_alarme_07

Remarque : Si le sous-menu « Alarme » n’apparait pas, c’est certainement parce que vous avez oublié d’activer le plugin Alarme.

Cliquer ensuite sur « Ajouter une alarme » en haut à gauche, puis de lui donner un nom.

jeedom_alarme_08

Une nouvelle page s’ouvre permettant de configurer entre autre les informations générales de cette alarme.

jeedom_alarme_09

Nom de l’alarme : Nom donné a cette alarme (il est possible d’en créer plusieurs).

Objet Parent : Objet hiérarchique dans lequel sera placée cette alarme (c’est un des fondements de JEEDOM). Dans mon cas, j’ai créé un objet alarme (via le menu principal, Général, objet).

Catégorie : Catégorie dans laquelle sera placée cette alarme, il semble évident qu’elle sera dans la catégorie sécurité.

Activer : Offre la possibilité d’activer cette alarme (cela permet par exemple, de préparer l’alarme et une fois le paramétrage terminé de l’activer).

Visible : Si cette case est coché, l’alarme sera affiché sur le dashboard.

Remarque : En mode expert seulement, il est possible de paramétrer plus finement cette alarme avec les options suivantes :

Actif en permanence : Ce paramètre est utile dans le cas d’une alarme spécifique genre alarme sur monoxyde de carbone, ou alarme d’inondation qui nécessite d’être active en permanence.

Armement visible et désarmement visible : Grace à ces paramètres, il est possible de cacher/montrer le bouton permettant d’armer/désarmer l’alarme.

Status immédiat visible : C’est le statut de l’alarme entre le moment ou un détecteur (chez JEEDOM un détecteur se nomme un déclencheur) signale une « intrusion » et le moment ou l’alarme se déclenche. Je vous rassure c’est expliqué un peu plus loin.

Passons maintenant à la configuration en commençant par créer nos deux zones (une zone garage et une zone maison). Pour cela dans l’onglet zone, il suffit de cliquer sur « Ajouter une zone » et de lui donner un nom.

Remarque : Ce nom est modifiable par la suite en cliquant dessus.

jeedom_alarme_10

Une fois la première zone créée, il faut lui associer des déclencheurs (détecteur d’ouverture, détecteur de mouvement, détecteur de bris de glace etc. …) et des actions (envoi de SMS, déclenchement de la sirène, allumage des lumières, ouverture des volets etc …).

L’ajout de déclencheur se fait via le bouton « Déclencheur » situé en haut à droite de chaque zone créée.

jeedom_alarme_11

Chaque déclencheur possède sa propre configuration, à savoir son propre délai d’activation et son propre délai de déclenchement. Le délai d’activation, est le délai entre l’activation de l’alarme et le moment où elle sera réellement activée.

Concrètement, c’est le délai que vous aurez pour sortir de votre maison avant que l’alarme ne soit activée.

Le délai de déclenchement quand a lui, est le délai entre l’activation du déclencheur et le déclenchement de l’alarme. C’est le temps que vous aurez pour rentrer chez vous et désactiver l’alarme avant qu’elle ne sonne.

Il est donc possible grâce à JEEDOM, d’associer des délais d’activation et de déclenchement à chaque « déclencheur ». Par exemple, un détecteur d’ouverture sur une fenêtre, aura un délai d’activation et de déclenchement à 0 (il est rare de passer par la fenêtre pour rentrer ou sortir de chez soi). Inversement, le capteur d’ouverture de la porte d’entrée aura un délai d’activation et de déclenchement permettant d’activer et de désactiver sereinement l’alarme.

A ces déclencheurs sont associés des actions. Ces dernières peuvent être de deux types.

  • Les actions immédiates, qui ne tiennent pas compte du délai de déclenchement et s’executent dès qu’un déclencheur est « activé » (comprenez « déclenché »). Par exemple, lorsque vos enfants rentrent de l’école, une action immédiate peut envoyer un SMS indiquant qu’ils sont bien rentré et qu’ils ont désactivé l’alarme.
  • Les actions, qui prennent en compte le délai de déclenchement et sont « exécutées » une fois ce délai écoulé. Typiquement, déclenchement de la sirène, envoi de SMS, lancement des enregistrements des caméras etc … lorsque le délai de déclenchement est écoulé.

Remarque : Comme nous venons de le voir, une zone est constituée entre autre de plusieurs déclencheurs et d’actions. Ces actions ne se déclenchent que lorsque le délai de déclenchement le plus élevé de l’ensemble des déclencheurs de la zone en question est terminé. Par exemple, une zone ayant deux déclencheurs, un avec un délai de déclenchement de 2 minutes et l’autre un délai de déclenchement à 3 minutes, les actions ne se lanceront qu’après 3 minutes (délai de déclenchement le plus long).

Dans notre cas, nous allons créer deux zones. Une zone garage avec un capteur d’ouverture ayant un délai d’activation de 2 mn (le temps de sortir) et un délai de déclenchement de 2 mn (le temps d’ouvrir la porte et de désactiver l’alarme). En action immédiate, un envoi de SMS sur mon téléphone portable et en action, le déclenchement de la sirène et l’envoi d’un SMS.

jeedom_alarme_12

Pour la zone maison la configuration est légèrement différente à savoir un capteur d’ouverture ayant un délai d’activation à 0 minute et un délai de déclenchement à 0 minute aussi. (je passe toujours par le garage pour rentrer ou sortir de chez moi). Pas d’action immédiate (puisque que le délai de déclenchement est à 0) et comme actions, l’envoi d’un SMS sur mon portable et le déclenchement de la sirène.

jeedom_alarme_13

Maintenant que nos deux zones sont créées, passons maintenant à la configuration des différents modes. Dans notre exemple, je souhaite avoir deux modes. En effet, la nuit lorsque je suis chez moi, je souhaite activer l’alarme au garage mais pas à la maison, tandis que lorsque je suis au travail je souhaite tout activer.

Nous allons donc créer deux modes. Un mode « Nuit » (zone garage seulement) et un mode « Totale » (zone garage et maison).

Pour créer les modes, il suffit d’aller dans l’onglet « Modes » (si si je vous assure), de cliquer sur « Ajouter mode » et de lui donner un nom.

Remarque : Comme pour le nom des zones, il est possible par la suite de modifier le nom de cette zone en cliquant dessus.

jeedom_alarme_14

Ensuite, il suffit de rajouter les zones au mode (en cliquant sur Zone). Dans mon cas, le mode nuit n’aura qu’une seule zone (le garage), tandis que le mode « Totale » en aura deux.

jeedom_alarme_15

A cette étape, nous avons deux zones (Garage et Maison) ayant chacune un comportement propre (délais d’activation et de déclenchements différents) et deux modes (Nuit et Totale) .

Voyons maintenant comment configurer l’activation de notre alarme. Il est possible sur JEEDOM d’associer des actions et des actions immédiates (la différence est la même que ce que nous avons déjà vu lors de la création des zones) lors de l’activation de celle-ci.

Les actions immédiates, sont des actions ne tenant pas compte des délais d’activation des déclencheurs (les déclencheurs que nous avons configuré dans les zones).

Par exemple, un SMS indiquant que l’alarme est en cours d’activation, la fermeture des volets, extinction de toute les lumières etc ….

Les actions quand à elles, sont exécutées lorsque le délai d’activation le plus long de tous les déclencheurs de l’alarme est terminé. Par exemple, si je possède un déclencheur avec un délai d’activation de 3 mn et un autre avec un délai de déclenchement à 1 mn, les actions associés à l’activation de l’alarme seront executées au bout de 3mn après l’appui sur le bouton « armer » du widget alarme (voir plus loin).

jeedom_alarme_16

De la même manière, il est possible de configurer des actions et actions immédiates sur une réinitialisation de l’alarme.

Remarque JEEDOM fait la différence entre une désactivation et une réinitialisation. Dans le premier cas, le plus courant (enfin j’espère pour vous), l’alarme est désactivée sans avoir été déclenchée (cas normal d’une désactivation en rentrant du travail). Le second cas est lorsque l’alarme à été déclenchée (intrusion par exemple). Dans ce cas , il est possible par exemple de lancer une action immédiate (arrêter la sirène, désactiver l’alarme etc …)

Comme vous le savez, le protocole Z-Wave est un protocole sans fil relativement simple à brouiller. Pour pallier à ce problème JEEDOM met en place un système anti perte de communication (l’onglet Pertes de communication). Pour configurer cette partie, il suffit, d’ajouter des équipements à tester en cliquant sur le bouton « Ajouter équipement à tester ».

jeedom_alarme_17

Régulièrement, JEEDOM ira tester la présence des équipements que vous aurez sélectionnés (de préférence aux extrémités de vos zones). Si au delà d’un laps de temps, JEEDOM n’arrive plus à communiquer avec l’un de ces équipements, lancera les actions de perte de communication que vous aurez paramétrées via le bouton « Ajouter action perte de communication » (par exemple, un SMS indiquant un brouillage).

Remarque : Ces équipements peuvent être de n’importe quel type, et pas forcément des capteurs ou des détecteurs. D’ailleurs privilégiez peut être des équipements branchés sur secteur aux équipements sur batterie.

jeedom_alarme_18

Maintenant que notre alarme est configurée, voyons comment cela se présente sur le dashboard (menu principal, accueil puis Dashboard). Ensuite, il suffit de sélectionner l’objet alarme dans la liste des objets de gauche pour voir apparaitre le widget correspondant sur la zone de droite.

Je ne vais pas trop m’attarder sur ce widget car l’équipe de JEEDOM est très active et l’aspect de celui-ci est amené à changer rapidement. Dans les grandes lignes, on y retrouve l’essentiel de notre configuration. Les boutons permettant de changer de mode (Bouton Nuit et Totale), le mode en cours, l’état de l’alarme, le bouton « Armer » permettant d’armer l’alarme, le bouton « Libérer » permettant de la désarmer, le statut et le statut immédiat.

jeedom_alarme_19

Le fonctionnement de ce widget est assez intuitif. Le changement de mode se fait en cliquant sur le bouton correspondant (un appui sur le bouton « Nuit » passe l’alarme en mode nuit, un appui sur le bouton « Totale » passe l’alarme en mode total. Le mode en cours est rappelé à droite de Mode. L’armement et le désarmement de l’alarme se fait en cliquant sur le cadenas.

jeedom_alarme_20

En conclusion, l’équipe de JEEDOM a su créer un plugin Alarme capable de répondre à n’importe quel cas de figure de manière très simple. Les possibilités sont immenses et ne sont bridées que par notre imagination.

Par exemple, grâce à l’ajout d’autres plugins comme par exemple le plugin caméra, il est tout à fait envisageable de lancer l’enregistrement d’une caméra lors du déclenchement de l’alarme.

 

Un grand merci à Christophe (alias Stouille), bêta testeur de JEEDOM, pour cet article.

 

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné par les nouvelles technologies, et après plusieurs années à travailler dans l’industrie, j’ai eut la chance d’intégrer l’équipe Domadoo en 2008 en tant que Responsable Technique. Depuis 2009 je suis également Rédacteur en chef du Blog Domadoo. Toujours à l’affût de nouveaux produits qui pourront améliorer notre quotidien, j’aime partager mes trouvailles avec vous.

6 commentaires

  1. Petite question :
    Dans quel cas faut il préférer un scénario à une alarme?
    Exemple, j’ai des « alertes/infos » envoyées par SMS sur certain cas (température qui depasse un seuil => envoi de sms, non détection de mon telephone => activation des caméras, detecteurs de fumées => envoi de sms, …).
    Jusqu’ici, je faisais des scénarios.
    Comme je remonte un jeedom from scratch, je me posais la question de passer par des alertes, ou de continuer avec mes scénarios ?

  2. Bonjour

    Je suis très intéressé par la partie « Perte de communication » malheureusement dans la dernière version du plugin cette partie n’est pas présente ….
    Faut-il faire paramétrage particulier ou autre ?

    Merci d’avance

Laisser une réponse