Les promoteurs de Bluetooth ont présenté la version 4 du standard de communication sans fil. La priorité va à la réduction de la consommation électrique.

Les premiers appareils estampillés Bluetooth 3.0 n’arriveront pas avant l’année prochaine, mais on parle déjà de la génération suivante. Le Bluetooth Special Interest Group (SIG) a rendu public un document fixant les grandes lignes de ce que sera le Bluetooth 4.0, sans préciser aucun calendrier de développement.

bluetooth

Découvrez SmartHome Europe !

L’accent est mis sur la réduction de la consommation d’électricité. Les futures puces compatibles avec ce standard pourront fonctionner plusieurs années avec une simple pile bouton, indique le SIG dans un communiqué. Elles profiteront aussi d’un mode de fonctionnement en veille qui consommera très peu.

De nouveaux marchés pour le Bluetooth

Il s’agit d’une préoccupation environnementale dans l’air du temps, mais pas seulement. Le SIG espère en effet ouvrir au Bluetooth de nouveaux marchés, au-delà de ses domaines de prédilection que sont les télécoms et l’informatique.

Peu chères, très compactes, les futures puces Bluetooth 4.0 pourront se glisser dans des appareils nécessitant une autonomie électrique importante (sans recharge), dans les domaines de la santé, du sport ou encore de la sécurité et de l’électronique grand public. Le SIG cite quelques exemples concrets : des capteurs reliés à des montres ou des téléphones pour mesurer le rythme cardiaque et la distance parcourue, des télécommandes, etc.

Conjointement à cette annonce, le SIG a dévoilé un accord avec les industriels des appareils de santé regroupés au sein de la Continua Health Alliance. Cette dernière s’est engagée à inclure le Bluetooth dans ses recommandations techniques.

Le Bluetooth 4.0 offrira un débit théorique de 1 Mbit/S. Le SIG indique également que la portée pourrait s’étendre à une centaine de mètres, soit dix fois plus que l’actuel Bluetooth.

 

 

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné par les nouvelles technologies, et après plusieurs années à travailler dans l’industrie, j’ai eu la chance d’intégrer l’équipe Domadoo en 2008 en tant que Responsable Technique. Depuis 2009 je suis également Rédacteur en chef du Blog Domadoo. Toujours à l’affût de nouveaux produits qui pourront améliorer notre quotidien, j’aime partager mes trouvailles avec vous.