Une semaine tout juste après l’annonce de sa sortie, le détecteur d’inondation de Fibaro arrive en boutique. Comme à son habitude, Fibaro propose un packaging soigné, mais, dimensions du détecteur oblige, qui a pris un peu d’embonpoint cette fois-ci.

Pourtant ce détecteur d’inondation, aussi appelé Flood Sensor ou FGFS-101, est le plus petit de sa catégorie comme vous pouvez le voir ci-dessous en comparaison avec le détecteur ST812 d’Everspring et celui de Fortrezz.

Découvrez SmartHome Europe !

comparatif-flood-sensor-fibaro-everspring-fortrezz

Sous le détecteur, on trouve les 3 picots dorés qui servent à détecter une fuite d’eau. On rappelle que l’eau est un élément conducteur, donc lorsqu’il y aura un contact entre deux picots, le détecteur déclenchera l’alarme (par signal Z-Wave, visuel via la LED, et sonore).

fibaro-flood-sensor-fgfs-101_back

A l’intérieur du détecteur FGFS-101, on trouve la pile, le bouton d’inclusion/exclusion dans le réseau Z-Wave, ainsi que les borniers pour connecter une sonde filaire, un système d’alarme, et une alimentation externe.

fibaro-flood-sensor-fgfs-101-inside

Pour l’instant, seul le Fibaro Home Center 2 supporte à 100% ce nouveau périphérique. Il faudra cependant le mettre à jour avec la dernière version bêta (3.559). On retrouve le capteur d’inondation et le capteur de température :

flood-sensor-fgfs-101-hc2

Comme tout nouveau périphérique Z-Wave multicanaux et un peu particulier, il faudra attendre un peu avant que le Flood Sensor soit supporté par les autres box domotique.

Retrouvez le détecteur d’inondation Fibaro FGFS-101 à 59,99€ sur notre boutique.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné par les nouvelles technologies, et après plusieurs années à travailler dans l’industrie, j’ai eu la chance d’intégrer l’équipe Domadoo en 2008 en tant que Responsable Technique. Depuis 2009 je suis également Rédacteur en chef du Blog Domadoo. Toujours à l’affût de nouveaux produits qui pourront améliorer notre quotidien, j’aime partager mes trouvailles avec vous.

Laisser une réponse