Dans cette édition 2014 du salon Innorobo, on ne pouvait pas passer à côté du stand de la société Parisienne Aldebaran Robotics, venu présenter en exclusivité mondiale son nouveau robot : ROMEO.

Déjà à l’origine depuis 2008 du désormais célèbre NAO,  ce petit robot humanoïde autonome de 58 cm destiné à la recherche ainsi qu’à l’enseignement. Depuis sa 1ère version abouti, NAO a beaucoup été utilisé à des fins pédagogiques avec des enfants autistes par exemple.

Nao

Bien évidemment, Aldebaran Robotics ne pouvait pas en rester à ce coup d’essai et continue à aller de l’avant avec cette fois-ci un robot beaucoup plus impressionnant, tant par ses dimensions (quasiment humaine) de 1m40 pour 40Kg que par ses capacités à marcher, parler ainsi que voir en 3 dimensions. Son regard à été travaillé de façon à ce qu’il puisse se focaliser sur une chose que vous êtes en train de regarder afin d’avoir une meilleure interactivité avec vous.

Romeo EYES

Encore un peu jeune, comme on peut le voir sur la photo Romeo est sécurisé par un câble car plutôt lourd, cet humanoïde n’est pas encore très stable dans ses déplacements.

ROMEO

ROMEO est utilisé actuellement comme plateforme de recherche et 4 prototypes on déjà été achetés par des laboratoires Européens. Il devrait être testé en condition réelle d’ici 2016 avant que ce dernier puisse être introduit dans des maisons de retraite les années suivantes. Effectivement, l’objectif final à atteindre est que ce dernier soit capable d’assister des personnes âgées ou à mobilité réduite. Une sorte de compagnon humanoïde pour faciliter le quotidien des personnes diminuées physiquement.

A terme, il devrait pouvoir faire tout ce que l’on peut attendre d’une aide humaine, comme faire les courses, aider à faire à manger, rappeler la prise de traitement au patient, ou encore s’inquiéter de l’état de la personne. Il devrait même être en mesure de pouvoir contacter un centre de téléassistance pour qu’une personne réelle puisse juger de la situation. Ceci devrait être rendu possible grâce à une intelligence artificielle lui permettant d’apprendre des habitudes de son patient afin de pouvoir différencier une situation normale d’une situation anormale.

ROMEO

Comme on peut le voir, ROMEO est très prometteur mais ses concepteurs ont encore pas mal de travail avant de le rendre parfaitement opérationnel. La robotique avance à grand pas et son intégration dans notre quotidien est de plus en plus proche… Rendez-vous donc à INOROBO2015 !

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Depuis toujours passionné par le domaine de la maison et des technologies, j’aime pouvoir partager avec vous au quotidien toutes les nouveautés de la Domotique

Laisser une réponse