Les enceintes connectées deviennent des produits incontournables dans le marché de l’IOT avec des millions d’utilisateurs quotidiens à la recherche d’informations. Même si Amazon dominait le secteur avec plus de 70% de possesseurs d’assistants vocaux de la marque, Google n’a pas dit son dernier mot et déploie deux nouvelles versions de la gamme Google Home : Mini et Max. Chacun présente des avantages incontestables et différentiels permettant de plaire à tous !

Un an auparavant, Google Home…

Tout comme Apple ou Amazon, l’entreprise Google s’est aussi lancée dans l’univers des enceintes connectées en commercialisant un premier modèle nommé Google Home. Avec les mots magiques « Dis google » ou « Ok Google », vous vous connectez au monde extérieur, depuis chez vous, par la voix. Google tient à nous assurer, que son produit n’écoute nos requêtes uniquement après avoir annoncé ces mots. Ce n’est que depuis le mois d’août de cette année que le Google Home débarqua chez nous et puisque les bonnes nouvelles ne viennent jamais seules, cet assistant vocal déjà compatible avec des objets connectés de plusieurs marques telles que Nest, LIFX, WEMO ou Philips s’intègre désormais à votre domotique sans fil grâce à votre box Eedomus Plus. Oui, vous pouvez gérer et récupérer des informations de vos dispositifs Z-Wave oralement, sans smartphone ni télécommande et même d’autres protocoles comme le X10, 433 Mhz (Chacon/DIO), Somfy RTS ou encore X2D, via des extensions compatibles.

Je contrôle ma pièce par la voix et en français ! 😎

A post shared by Domadoo – Maison intelligente (@domadoo) on

Une bonne connexion internet, une ou plusieurs enceintes connectées Google Home, une Eedomus Plus et des dispositifs compatibles : le tour est joué !

Ce que Google Home a dans les tripes :

  • Coloris : Blanc
  • Fonctionnement : Wifi
  • 1 haut-parleur avec transducteur de 5 cm
  • 2 radiateurs passifs de 5 cm
  • Deux microphones
  • Son : 360°
  • Formats audio acceptés : HE-AAC, LC-AAC+, MP3, Vorbis, WAV (LPCM), FLAC avec prise en charge des flux haute résolution
  • Chromecast et Chromecast Audio compatibles
  • Alimentation : Secteur (via chargeur – 16.5V/2A)
  • Ports et connecteurs : Prise Jack en CC
  • Compatibilité : Android et iOS
  • Dimensions : 14.28 x 9.64 cm
  • Poids : 477 grammes (appareil) + 130 grammes (adaptateur secteur)

Et maintenant, Google Home Mini pour démocratiser l’enceinte connectée

Programmer son réveil, consulter la météo de sa ville, demander des renseignements sur la cuisson d’un aliment, faire sa liste de courses… le Google Home Mini permet de faire exactement le même type d’actions que son aînée. Son principal argument : le prix ! Pour moins de 60 euros, vous pouvez acquérir ce modèle miniature qui ne dispose d’aucun bouton physique et se contrôle au toucher. Il conserve les 4 LED intégrées pour suivre la progression des recherches de l’enceinte et s’adaptera à votre décor puisqu’il est disponible en trois coloris : Rouge, Noir et Gris clair.

Après Google Home, le géant américain annonce deux nouvelles enceintes connectées : Google Home Mini et Max !

Mais le facteur économique mis en avant entraîne quelques restrictions concernant la qualité sonore du produit, moins bonne que le Google Home avec une absence quasi totale des basses.

Après Google Home, le géant américain annonce deux nouvelles enceintes connectées : Google Home Mini et Max !

Google Home Mini se présente donc comme un concurrent direct à l’Amazon Echo Dot, disponible le 19 octobre 2017 dans l’Hexagone, à 59 euros !

Présentation du Google Home Mini

Ce que Google Home Mini a dans les tripes :

  • Versions/coloris : Charbon/Noir, Galet/Gris clair, Corail/Rouge
  • Fonctionnement : Wifi et Bluetooth
  • Reconnaissance vocale : à distance
  • Son : 360°
  • Haut parleur : 40 mm
  • Formats audio acceptés : HE-AAC, LC-AAC+, MP3, Vorbis, WAV (LPCM) et FLAC
  • Chromecast et Chromecast Audio compatibles
  • Alimentation : Secteur (via port micro USB – 5V/1.8A)
  • Compatibilité : Android et iOS
  • Dimensions : 9.8 x 4.2 cm
  • Poids : 173 grammes

Et Google Home Max, pour une expérience sonore unique !

D’un extrême à l’autre, on retrouve le Google Home Max. Ayant, selon Google, un son 20 fois plus puissant que le modèle « milieu de gamme », cette enceinte intelligente et connectée rendra votre expérience musicale unique. En effet, cette version possède deux enceintes pour produire un son stéréo. Elle possède les caractéristiques requises pour profiter pleinement de votre musique, de façon illimitée et intelligente, puisque vous contrôlez tout par la voix.

Après Google Home, le géant américain annonce deux nouvelles enceintes connectées : Google Home Mini et Max !

Elle comprend également la technologie SmartSound, développée par l’entreprise en question, qui permet à cette enceinte d’adapter et optimiser la diffusion sonore aux formes de la pièce (tout comme Sonos avec TruePlay).

Après Google Home, le géant américain annonce deux nouvelles enceintes connectées : Google Home Mini et Max !

Cette enceinte pourra être positionnée horizontalement ou verticalement et pour les plus exigeants d’entre vous, vous pouvez également coupler deux Google Home Max, à gauche et à droite, pour un « véritable » son stéréo. Elle dispose d’une entrée Jack 3.5 vous permettant d’y connecter tout appareil compatible.

Présentation du Google Home Max

La commercialisation est prévue en décembre aux USA pour 399$ en version blanche et noire et nous espérons une disponibilité en France pour le début de l’année 2018. Un test complet sera nécessaire pour comparer ce Google Home Max avec le HomePod de Apple, prochainement commercialisé ou encore le Play 5 de Sonos, la référence dans le secteur.

Mise en situation du Google Home Max avec le DJ, producteur, auteur et rappeur américain Diplo

Ce que Google Home Max a dans les tripes :

  • Coloris : Blanc, Noir
  • Fonctionnement : Wifi et Bluetooth
  • Reconnaissance vocale : à distance
  • Son : 360°
  • Deux enceintes : environ 11 cm
  • Haut parleur : environ 2 cm
  • Chromecast et Chromecast Audio compatibles
  • Alimentation : Secteur
  • Compatibilité : Android et iOS
  • Dimensions : 19 x 15.4 cm
  • Poids : 531 grammes

Trois enceintes connectées, pour tous les goûts et une perpétuelle évolution

En plus d’avoir des modèles adaptés à tout type de public, les fonctionnalités de ceux-ci évolueront au fil du temps. Voice Match, déjà disponible aux Etats-Unis le sera aussi chez nous suite à la récente annonce durant la Google Ask More en début du mois. Elle permet tout simplement de gérer plusieurs personnes en reconnaissant la voix de chacun. Idéal pour obtenir des réponses personnalisées pour chacun d’entre nous grâce à la reconnaissance vocale proposée par ces enceintes connectées. De plus, il sera également possible de profiter de la fonction de téléphone mains-libres en émettant un appel à un de vos contacts depuis votre Google Home, via internet. Ces trois modèles sont capables de commander plus d’un millier d’objets connectés et comprend diverses fonctions supplémentaires comme le service IFTTT. Cerise sur le gâteau, vous pouvez en disposer de plusieurs répartis dans votre foyer tout en étant connectés les uns des autres et donc avoir la possibilité de transmettre un message ou son commun.

Ce qu’on en pense de ces enceintes connectées

Il commence a être difficile de résister aux assistants vocaux tant l’offre est adaptée à tous. Pour le moment en France, nous devons nous contenter du Google Home mais la version Mini débarquera chez nous le 19 octobre 2017 et il faudra être patient pour l’arrivée du Google Home Max puisque la date officielle de disponibilité dans notre pays n’est toujours pas commentée. Mention spéciale à cette entreprise de Mountain View qui, non seulement présente l’avantage d’être compatible avec ses propres services (Chromecast, Chromecast Audio, Chromecast Ultra ou encore Google Agenda) permettant de diffuser des vidéos Youtube, lancer des films Netflix ou écouter de la musique via Spotify pour ne citer que certains, mais est aussi en disponible en français (vous évitant de connaître ou apprendre la langue de Shakspeare) permettant d’interagir facilement avec cette enceinte. Vous pouvez également gérer votre domotique par la voix, via une box Eedomus Plus. Le combat des enceintes connectées entre les géants du web (#GAFA) ne fait que commencer ! A très vite pour un prochain épisode.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné par la domotique, j'ai pu intégrer l'équipe Domadoo suite à l'obtention de mon BTS domotique, ce qui me permet ainsi de partager avec vous, chaque jour, mes connaissances et toutes les nouveautés sur ce domaine.

Commencer une discussion community.domadoo.com