La semaine dernière Konyks tenait un évènement à Paris, afin de présenter sa large gamme de produits connectés. La jeune marque française, lancée en début d’année, propose déjà une dizaine de produits. Des produits très bien finis, extrêmement simples d’utilisation, connectés en Wi-Fi, et à des prix vraiment abordables. Une marque à connaitre pour rendre facilement sa maison intelligente.

Konyks avait posé ses valises dans une superbe demeure du 19eme, à Paris, où de nombreux journalistes étaient attendus afin de leur faire découvrir la société, et bien entendu ses produits.

Les produits pouvaient être aperçus dans plusieurs pièces de la maison, où des scénarios avaient été mis en place. Ainsi il était possible d’éteindre tous les appareils d’un simple ordre vocal à l’un des assistants vocaux présents, à savoir Google Home ou Amazon Alexa. Dans la salle de bain, par exemple, un simple ordre « scénario confort » allumait les lampes du plafond à 50%, le ruban led autour du lavabo, et le chauffage à la température idéale.

Un atelier était également mis en place pour pouvoir manipuler les périphériques, et découvrir la simplicité d’utilisation.

Celle ci est en effet extrêmement simple. Pour la plupart des produits, il suffit de les brancher, de vérifier que la petite led du produit clignote, indiquant qu’il est en attente d’appairage, puis de lancer l’application. Là, il suffit de demander l’ajout d’un périphérique, choisir sa famille (prise, éclairage, caméra, etc.), puis indiquer le code Wi-Fi de la maison. Le produit est automatiquement détecté et configuré. Il ne reste plus ensuite qu’à lui donner un nom et le placer dans une pièce. L’opération prend moins de 2 minutes !

On retrouve ensuite tous ses périphériques sur l’interface de l’application.

Qu’on soit chez soi ou à l’extérieur, les appareils sont directement pilotables via l’application. Pour une prise ou un éclairage, un gros contrôle au centre de l’écran permet d’actionner rapidement l’appareil.

Divers contrôles sont ensuite proposés en fonction du périphérique:

  • programmation, pour programmer l’allumage ou l’extinction de l’appareil à l’heure et au jour donné (par exemple allumer la cafetière du lundi au vendredi à 6h)
  • minuterie, pour éteindre automatiquement le périphérique après un certain temps, pour contrôler par exemple la durée de fonctionnement de la pompe de la piscine, ou encore gérer la veilleuse dans la chambre enfant
  • changement de couleur et d’intensité pour l’éclairage
  • lancement de scènes préprogrammées pour l’éclairage
  • suivi de la consommation électrique pour la prise électrique
  • etc.

Un produit particulièrement intéressant est la multiprise, dont l’interface reprend la présentation de la prise elle même. Un bouton général permet de tout éteindre, mais chaque prise peut aussi être pilotée individuellement. Les 4 ports Usb peuvent également être éteints si besoin.

L’application permet également de créer des scénarios, de deux sortes:

  • des scénarios qui se déclenchent quand on le souhaite, pour allumer ou éteindre un groupe d’appareils
  • des scénarios qui se déclenchent automatiquement, selon diverses conditions.

Parmi celles ci, on trouve des conditions extérieures, relatives à la météo (température, humidité, temps), à la qualité de l’air, les heures de lever et coucher du soleil, la programmation horaire, ou encore l’appareil.

Appareil se basera sur l’état de l’un des périphériques. Par exemple pour allumer le bandeau led de la penderie quand on ouvre la porte (sur laquelle est monté un détecteur d’ouverture).

Les options sont peu nombreuses, mais répondent déjà à plusieurs besoins. On pourra ainsi très facilement allumer une lampe automatiquement au coucher du soleil, ou allumer la lampe du salon d’une certaine couleur en fonction de la météo.

Niveau éclairage, outre une ampoule E27 proposant 16 millions de couleurs (vendue 24,90€), la marque propose également un ruban led avec les mêmes propriétés (39,90€ pour 3m).

Un interrupteur est également proposé, pouvant venir remplacer un variateur (nécessite la phase et le neutre). Tactile, il peut allumer, mais également varier la luminosité. Vendu 39,90€.

Pour piloter les appareils, une prise simple est proposée, permettant de suivre la consommation de l’appareil qu’elle pilote. Vendue au prix de 29,90€.

Une version multiprise existe également. On perd le suivi de consommation, mais nous avons en revanche 4 prises pilotables indépendamment, ainsi que 4 ports Usb qui peuvent également être coupés si besoin. Disponible au prix de 59,90€, c’est une solution très économique pour piloter tous les appareils d’un coin TV ou un coin bureau par exemple.

Autre produit très intéressant: Pluviose, la prise connectée Wi-Fi étanche, idéale pour le jardin. Il suffit de démonter la prise existante, raccorder les cables électriques à Pluviose, et fixer celle ci à la place de votre ancienne prise. Idéale pour piloter la pompe de la piscine, les décorations de Noel, ou s’assurer que la plancha est bien éteinte. Vendue à 49,90€, c’est un produit peu commun qui saura rendre bien des services!

Histoire d’automatiser quelques scénarios, un détecteur d’ouverture, toujours wifi, est proposé au tarif de 24,90€.

Enfin, une caméra était présentée, fraichement débarquée. Capable de filmer en 1080, elle permettra de garder un oeil sur son domicile. Sa détection de mouvement pourra même être utilisée comme déclencheur de scénarios. Elle sera commercialisée dans quelques jours.

Konyks présente donc déjà une large gamme de produits pour une marque toute récente. Et elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, puisqu’on pouvait également apercevoir quelques prototypes lors de cette présentation: prise commandée dans un format plus réduit, détecteur de mouvement, rallonge électrique, et portier vidéo, qui devraient arriver dans les mois à venir.

Les produits Konyks nous ont beaucoup plus pour leur qualité, leur facilité d’utilisation, et leur tarif très agressif.

Toutes les actions disponibles dans l’application (commandes des périphériques, mais également scénarios) sont également disponibles sur les assistants vocaux Google Assistant et Amazon Alexa. Le service IFTTT est également de la partie. Et détail important, des API sont en accès libre. Konyks fait en effet appel à la société Tuya, qui est une société énorme en Chine, dont l’activité consiste à rendre les appareils connectés. Recevant plusieurs milliards de requêtes chaque jour à travers le monde, Tuya a depuis longtemps fait ses preuves en terme de fiabilité. Un point plutôt rassurant, donc, quant à la pérennité des produits Konyks. Côté sécurité, tous les échanges sont cryptés, aucune donnée n’est utilisée à des fins commerciales, et la société est en accord avec la RGPD. D’ailleurs, elle dispose de serveurs à travers le monde (serveurs AWS à Francfort pour l’Europe).

Vous pouvez retrouver tous les produits Konyks sur notre boutique.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.

Les derniers commentaires sur la communauté à ce sujet

  1. Voilà, on y arrive.
    déjà que beaucoup de foyers ont à peine un antivirus (ou alors gratuit pour ne pas le nommer). On va se marrer encore plus bientôt quand a distance on pourra ouvrir la porte ou les volets (blagues ou vols) via un reseau wifi mal protégé. Et les vendeurs de maison encore plus. Eux qui cherchent a tirer les tarifs vers le bas avec des cap en électricité à 40 euros de l’heure, le vent pourrait tourner à l’avantage des intégrateurs :wink:
    #waitnsee

  2. A nouveaux usages, nouvelles habitudes. Il va falloir bien sensibiliser les utilisateurs à mettre en place les protections nécessaires, et respecter les règles de base comme modifier les mots de passe par défaut, etc. Les routeurs commencent aussi à s’adapter et à ajouter des protections sur les réseau à destination des objets connectés (comme Bitdefender avec son routeur par exemple).

Continuer une discussion community.domadoo.com

Participants