La domotique permet de répondre à différents besoins professionnels comme par exemple, dans un hôtel restaurant.

Pour débuter, peux-tu nous décrire qui est Emmanuel et quel est ton background ?

Je suis de formation ingénieur en automation industrielle, j’ai commencé ma carrière dans l’aviation comme responsable technique en escale auprès de la Sabena.

Après quelques années, ne voyant pas de possibilités d’évolution, j’ai décidé de rejoindre le monde des télécommunications en travaillant pour des sociétés telles que Ericsson, Hewlett Packard.

Découvrez SmartHome Europe !

Après avoir bâti mon expérience je suis entré chez Eurocontrol ou j’ai assumé différentes responsabilités, architecte réseau et responsable du support des télécommunications.

Après de longues années, j’ai ressenti le besoin de redynamiser ma carrière professionnelle.
Pour cela j’ai décidé de créer une activité professionnelle liée à ma formation de base : l’automation.

C’est ainsi que j’ai créé MC2.eco dont la mission est de mettre en œuvre des solutions pour économiser l’énergie, améliorer le confort et simplifier la gestion journalière de l’environnement technique et cela associé à un haut niveau de service.

Aujourd’hui j’ai 62 ans et chaque jour est une nouvelle opportunité pour continuer à développer mon expérience.

Quelles étaient les problématiques rencontrées dans un hôtel restaurant (et gîtes) ?

Un hôtel restaurant est un ensemble complexe d’installations qui utilisent des ressources diverses telles que gaz, eau et électricité. 

Afin d’illustrer concrètement la réponse à ta question je me référe à un projet récent qui couvre un hôtel, un restaurant et des gites.

Les problématiques rencontrées lors de ce projet étaient :

  • Le gaspillage des ressources
  • Le besoin d’optimisations de l’éclairage
  • Le manque de contrôle centralisés des systèmes techniques
  • La gestion du chauffage des gites associés à l’hôtel.
  • La gestion des systèmes multiples tels que :
  • Les chambres froides et frigos
  • L’éclairage
  • La ventilation en cuisine.
  • Le contrôle d’accès

En quoi la domotique a pu répondre à ces problématiques ?

Wikipédia défini la Domotique par, je cite :

L’ensemble des techniques de l’électronique, de physique du bâtiment, d’automatisme, de l’informatique et des télécommunications utilisées dans les bâtiments, plus ou moins « interopérables » et permettant de centraliser le contrôle des différents systèmes et sous-systèmes de la maison et de l’entreprise.

La domotique ne se limite donc pas à un écosystème mais un ensemble de technologies qui combinées permettent de répondre aux problématiques.

Dans le cas des problématiques évoquées ci-dessus, je fais appel à différents protocoles (Les Télécommunication), différentes plateformes contrôleurs (L’Informatique), je développe des circuits (L’électronique) et je crée des automatisme au travers de scenario, scènes (Les Automatismes).

Quels sont les dispositifs adoptés dans cette infrastructure ?

  • Le contrôle des températures des trois chambres froides est assuré, par des sondes câblées et un automate IPX-800-V4 de GCE Electronics.
  • Pour le contrôle des quinze frigos en cuisine, nous avons opté pour le protocole ZigBee associé à des sondes Aqara  et deux clefs ConBee II. Une clef étant déportée sur un Raspberry Pi0, l’autre sur la box Jeedom Pro.
    Nous avons cependant dû modifier pour certains emplacements, hautement faradisés, le type de sonde. Pour cela nous avons développé une solution à base d’ESP8266 et de sonde DS-18B20, la communication se fait via le réseau WiFi, le tout étant monté dans un boitier étanche avec alimentation.
  • La consommation d’eau des sanitaires s’élève à 7 M3 par jour.
    Nous avons mis en place un système de récupération d’eau de pluie dans des cuves pour un total 4.5 M3.
     Une vanne trois voies, commandée par un Sonoff ( qui a été reflashé avec EspEasy), bascule le circuit des sanitaires sur le réseau d’eau de ville ou les cuves en fonction du niveau présent dans les cuves.
    La mesure du niveau est faite par une sonde de pression immergée, elle associée à un circuit que  nous avons développé .
    La communication se fait via le réseau WiFi et le tout étant monté dans un boitier étanche avec alimentation.
  • Jeedom assure la gestion du contrôle des températures et de l’eau de pluie.
    La communication depuis Jeedom vers les interfaces de mesures est assurée par les plugins IPX800, DeconZ, ESPeasy et Zwave.
  • La gestion est assurée par un ensemble de scenarios qui sont en charge de notifier l’utilisateur en cas de dépassement des consignes via les plugins Telegram et Mail et, au cas ou internet est indisponible, via le plugin SMS et une clef 4G.
  • Un design (que le client appelle le cockpit) permet de visualiser l’ensemble des mesures et les statistiques.
  • Les actionneurs sont également gérés depuis Jeedom par scenarios.
  • Nous avons revu l’éclairage du bar et restaurant par l’installation de 150m de rubans LED RGBW. Dans ce cas-ci le choix s’est porté sur un contrôleur Fibaro Home Centre 2 celui-ci offrant un interface utilisateur efficace sans nécessiter de développement additionnel.
    Le système d’alarme est couplé au Home Centre 2 via un Smart Implant (FGBS-222) qui permet d’allumer l’éclairage du Bar restaurant en cas d’alarme.
  • La problématique des Gites est le gaspillage d’énergie.
    Ces gites sont équipés de chauffage radiant, de chauffage à accumulation indépendants et d’unité de conditionnement liés à une pompe à chaleur air air (PAC).
    Régulièrement des locataires laissent le chauffage ou le conditionnement actif tout en ouvrant les fenêtres.
    Afin d’éviter le gaspillage d’énergie, nous avons mis en place une gestion des unités de chauffage et de conditionnements par le contrôle des ouvertures.
    Chaque ouvrant est équipé d’un capteur et chaque unité de chauffage ou de conditionnement est équipé d’un actionneur.
    La gestion de la charge de nuit des accumulateurs est réalisée par des relais de puissance commandés part des doubles actionneurs.
    Chaque gite est contrôlé soit par un Home Centre 2 ou un Home Centre 3.
    Il faut noter ici que les fonctionnalités de l’application mobile étaient un critère de sélection de la solution et le client a fait son choix pour l’application mobile de Fibaro.

Pour quelles raisons avez-vous décidé de centraliser l’installation avec Jeedom ?

Chaque plateforme domotique a ses avantages et ses inconvénients.

Le choix de la plateforme est guidé par les problématiques rencontrées et la capacité de la plateforme à fournir les solutions sans générer des couts de développement applicatifs qui impacteraient le budget du client.

Jeedom est la plateforme ouverte par excellence, elle est la seule à supporter autant de protocoles de communication, elle s’appuie aussi sur une communauté très active et son support est très bon.

Son architecture et ses innombrables plugins lui permettent de répondre à beaucoup de problématiques.

Le choix de Jeedom, pour la gestion technique, était évident pour moi depuis la rédaction du document d’analyse des besoins du client.

Cependant, pour la gestion de l’éclairage, les couts de développement d’un design spécifique étaient plus élevés que l’investissement d’un Home Center 2 dont l’interface de gestion convenait au client.

En tant qu’installateur nous devons rester compétitifs et fiabiliser nos solutions.

Est-il possible d’avoir des rapports mensuels ?

Les rapports standards via l’interface historique de Jeedom ou via l’interface cockpit (Design) sont disponibles.

design cockpit hotel restaurant domotique
Visualisation des informations utiles sur l’interface domotique Jeedom

L’intégration dans Highcharts cloud a été analysée mais la solution avait un cout qui n’était pas acceptable pour le client.

Pourquoi avoir sélectionné la technologie sans fil Zigbee pour les capteurs ?

La solution devait être sans fil (pas question de percer les parois des frigos), modulable avec contrôleurs multiples et financièrement compétitive.
Les sondes ZigBee sont trois fois moins chère que des sondes Zwave et l’installation d’un contrôleur décentralisé ZigBee est aussi moins cher qu’un contrôleur Zwave.

Nous avons procédé à une phase de tests dans 5 frigos, avec des sondes Xiaomi Aqara et la clef Conbee II. Les résultats étaient positifs en termes de fiabilité de la communication et durée de vie de la batterie.

Comme expliqué précédemment nous avons rencontré des endroits ou la communication n’était pas fiable et nous avons remplacé les sondes ZigBee par des sondes câblées et un contrôleur EspEasy.

La communication avec Jeedom de l’ensemble des sondes ZigBee est surveillée par l’excellent plugin WatchDog.

Quelles sont les évolutions domotiques prévues par la suite ?

  • Le premier point est la résolution du problème de déperdition de chaleur dans la salle de restaurant lors de l’entrée de clients.
    La puissante centrale d’aspiration de la cuisine génère une dépression dans le restaurant.
    Lorsque la porte d’entrée du restaurant s’ouvre la dépression tente à se combler avec l’air extérieur créant un courant d’air froid ou chaud selon les saisons.
    Nous devons mettre en place une régulation de pression différentielle afin d’éviter ce problème en régulant la centrale d’aspiration.
  • Gérer le chauffage de la terrasse extérieure
    La terrasse extérieure peut être partiellement couverte en hiver, elle est alors chauffée par des panneaux radiants.
    Ces panneaux restent allumés en permanence et génèrent un gaspillage d’énergie.
    La demande est d’allumer les radiants individuellement uniquement s’il y a une présence de clientèle à proximité.

Penses-tu que la domotique dans un hôtel restaurant est bon investissement ?

Certainement, non seulement au niveau financier mais également humain en simplifiant les procédures pour le personnel tout en augmentant le confort pour la clientèle.

J’ai été très étonné de la facilité avec laquelle le personnel s’est adapté à la gestion du nouvel éclairage.

Tout type d’hôtel restaurant pourrait bénéficier de la domotique ?

Oui bien sûr, imaginez une chambre froide remplie de produits surgelés à -28°C dont le groupe de refroidissement tombe en panne. La domotique peut notifier le gestionnaire d’une remontée anormale de la température et ainsi déclencher les actions nécessaires pour éviter la perte de la marchandise.

La domotique dans ce secteur n’est pas fréquente, les hôteliers se focalisent sur leur activité journalière et ne prennent pas le temps d’analyser comment ils peuvent simplifier cette gestion.

C’est à nous de comprendre leur activité et les aider à exprimer les problématiques qu’ils rencontrent.

Personnellement je consacre le temps nécessaire pour formaliser l’expression des besoins au travers d’un document qui est ensuite approuvé par le client.
Ceci permet d’éviter les changements importants au cours de la mission et aussi tracer la feuille de route du projet.

Pour illustrer la diversité des besoins exprimés par les clients je voudrais vous relater l’anecdote suivante :
Une des chambres froides se trouve en extérieur et celle-ci doit être régulée à 10°C

L’hiver il est fréquent que la température extérieure chute à -10°C, le client était alors obligé d’installer une chaufferette électrique dans sa chambre froide pour éviter que les produits ne gèlent !
Nous avons donc proposé une solution gérée par Jeedom qui consiste en l’installation d’un chauffage d’appoint dans la chambre froide et commandé depuis un actionneur Zwave situé à l’extérieur de la chambre froide.

Nous devons être créatifs face aux problématiques tout en proposant des solutions fiables, flexibles et compétitives.

Pour finir, as-tu des informations utiles à nous transmettre concernant tes services ?

Je n’ai pas de catalogue de services spécifiques, mon approche est de comprendre les besoins exprimés et ensuite de faire une proposition de services adaptée.

Mon activité couvre les différentes technologies de la domotique tel que l’informatique, les télécommunications, les systèmes du bâtiment, l’électronique.

J’offre également un service d’étude pour les systèmes du bâtiment et j’effectue des audits électriques.

Vous pouvez consulter mon site web www.mc2.eco ou me joindre par mon adresse email info@mc2.eco.

mc2eco logo entreprise domotique hotel restaurant
Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Titulaire d'un BTS domotique ainsi que d'une Licence professionnelle en web marketing et communication, mon objectif est de vous partager mon expérience au sujet du logement connecté et ainsi, vous accompagner au mieux dans vos recherches.