La télécommande ZRC-100 peut être utilisée comme contrôleur Z-Wave principal ou secondaire. En tant que contrôleur principal, elle est capable de contrôler toute la gamme de périphériques Z-Wave incluant les commutateurs, variateurs, détecteurs, thermostats, y compris les serrures avec chiffrement AES128.

Elle peut gérer un réseau de 128 périphériques maximum, et permet de contrôler 12scènes. Elle dispose aussi de 3 boutons de raccourcis qui permettent à l’utilisateur de configurer tous les périphériques fréquemment utilisés ou des scènes.

remotec_zrc-100

 

Découvrez SmartHome Europe !

La télécommande Remotec ZRC-100 est livrée avec sa notice.

 

remotec zrc 100 z wave001

  • Commencez par insérer 4 piles  AAA (LR03).

 

remotec zrc 100 z wave002

  • Refermez le couvercle du compartiment à pile, et retournez la télécommande. L’écran LCD et les touches s’allument.

 

remotec zrc 100 z wave003

Utilisation en contrôleur principal

En tant que contrôleur principal, la télécommande est capable de gérer le réseau Z-Wave, et donc d’inclure ou exclure les périphériques.

  • Appuyez simultanément quelques secondes sur les touches «  » de la télécommande.

remotec zrc 100 z wave004

  • Le menu de configuration va apparaître.

remotec zrc 100 z wave005

  • Sélectionnez « Add Device » et appuyez sur le bouton « OK ».

remotec zrc 100 z wave006

  • Mettez le périphérique à ajouter au réseau en mode inclusion en appuyant sur son bouton dédié (exemple avec un module Everspring AN157-6).

remotec zrc 100 z wave007

  • Le périphérique est maintenant inclus par la télécommande.

remotec zrc 100 z wave008

  • Vous pouvez renommer ce périphérique en appuyant 4 fois sur la touche « Bas » pour entrer dans le menu « Device Config ».

remotec zrc 100 z wave009

  • Appuyez sur la touche « OK », la liste des périphériques va apparaître.

remotec zrc 100 z wave010

  • Appuyez de nouveau sur la touche « OK », et sélectionnez le menu « Rename ».

remotec zrc 100 z wave011

  • Changez le nom du périphérique en utilisant les boutons flèches.

remotec zrc 100 z wave012

  • Cliquez sur le bouton « OK » pour sauvegarder. Appuyez 3 fois sur le bouton « BACK » pour revenir au menu principal.

remotec zrc 100 z wave013

  • Pour piloter le périphérique que vous venez d’ajouter, sélectionnez « Device » et appuyez sur OK.

remotec zrc 100 z wave013

  • Votre périphérique apparaît et en appuyant sur le bouton « > » vous pouvez le mettre en marche, et sur le bouton « < » l’éteindre.

remotec zrc 100 z wave014

A noter que l’état du périphérique s’affiche en face de son nom.

Utilisation en contrôleur secondaire

Si vous disposez déjà d’un contrôleur principal, la télécommande Remotec ZRC-100 peut être utilisé comme contrôleur secondaire.

  • Mettez tout d’abord votre contrôleur principal en mode inclusion.
  • Appuyez simultanément quelques secondes sur les touches «  » de la télécommande.

 

remotec zrc 100 z wave004

  • Le menu de configuration va apparaître.

 

remotec zrc 100 z wave005

  • A l’aide de la touche « Bas »descendez jusqu’au menu « Advanced Setup», et appuyez sur la touche « OK ».

remotec zrc 100 z wave015

  • Sélectionnez « Learning Mode » et appuyez sur la touche « OK ».

remotec zrc 100 z wave telecommande

Si l’opération s’est bien déroulée, un message « OK » s’affiche en bas de l’écran. Vous pouvez désormais ajouter les périphériques déjà inclus dans votre réseau et que vous souhaitez contrôler avec la télécommande.

Il suffit pour cela d’appuyer simultanément quelques secondes sur les touches «  » de la télécommande et de choisir le menu « Add Device », puis d’appuyer sur le bouton d’inclusion du périphérique à piloter.

Ce guide décrit l’utilisation basique de la télécommande Remotec ZRC-100, mais celle-ci dispose de fonctions avancées telles que la gestion des scènes et les associations. Pour plus de détails, consultez le manuel d’utilisation.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné par les nouvelles technologies, et après plusieurs années à travailler dans l’industrie, j’ai eu la chance d’intégrer l’équipe Domadoo en 2008 en tant que Responsable Technique. Depuis 2009 je suis également Rédacteur en chef du Blog Domadoo. Toujours à l’affût de nouveaux produits qui pourront améliorer notre quotidien, j’aime partager mes trouvailles avec vous.