Nous avons déjà vu dans des articles précédents que Edisio proposait des produits intéressants, certains peu communs. C’est le cas par exemple du kit EMC-CAR, qui permet d’ouvrir son portail ou sa porte de garage d’un simple appel de phares. Pas besoin de chercher après sa télécommande, un appel de phares suffit. Une fonctionnalité pratique, très intéressante, mais qui pourtant peut rebuter ceux qui n’ont pas l’habitude de toucher à leur voiture. Ce petit guide pourra sans doute vous éclairer concernant ce montage, qui finalement n’est pas si compliqué.

I. Présentation du matériel

Le kit EMC-CAR est composé d’un module émetteur, à brancher sur la voiture, et d’un micro module EMR-2000, qui viendra se positionner sur la carte de contrôle du portail, ou de l’automatisme de porte de garage. Deux connecteurs rapides sont également fournis pour faciliter le branchement sur la voiture, et le tout est accompagné d’une petite notice.

Découvrez SmartHome Europe !

edisio_car_3

Le module EMR-2000 devra être alimenté en 220V (fils bleu et marron). Les fils noir et rouge viendront se positionner sur le contact sec de l’automatisme, que nous verrons plus en détail plus loin.

edisio_car_4

Le module émetteur à brancher sur la voiture ne dispose que de deux fils: rouge et noir. Le rouge sera à brancher sur le fil des pleins phares, afin de l’actionner par un appel de phares, et le noir sera à relier à la masse.

edisio_car_6

edisio_car_7

Deux connecteurs rapides sont fournis pour le raccordement à la voiture. Ces connecteurs permettent de brancher un fil en parallèle d’un cable existant, sans avoir à le couper. Une légère entaille est faite au cable existant, ce qui limite les modifications.

edisio_car_9

edisio_car_10

Passons donc à l’installation.

II. Installation du kit EMC-CAR

2.1 Installation du récepteur sur le portail

La plupart des automatismes, que ce soit pour portail ou porte de garage, fonctionnent sur un simple contact sec d’une seconde. Nous allons donc modifier la configuration du module EMR-2000, qui par défaut permet de piloter une lampe ou un appareil en On/Off. La plupart des modules Edisio peuvent en effet assurer diverses fonctions, selon les réglages effectués sur les DIP (petits leviers visibles ici en bas à droite):

edisio_car_11

Pour que ce module active une impulsion d’1s, il faut donc passer les DIP 2 et 3 vers le haut (le 1 reste en bas).

Ensuite, il faut se référer à la notice de son portail pour trouver où se trouve le contact sec. Ici, sur un automatisme de marque Proteco, le contact sec se fait via les deux fils reliés au contacteur à clé (visible sur la gauche du schéma):

edisio_car_23

Ce portail dispose en effet d’un contrôle via une clé pour l’ouvrir si on n’a pas la télécommande avec soi par exemple. On peut donc brancher notre module Edisio en parallèle de la serrure:

edisio_car_20

Le boitier de contrôle du portail dispose de nombreux fils. Il faut donc bien identifier les fils nécessaires via la notice. La carte de l’automatisme est alimentée en 220V. Ici, on voit tout d’abord le raccordement au 220V via un bornier Wago orange (on se repique sur l’alimentation de la carte, donc).

En dessous, raccordement des fils rouge et noir du module aux fils du contact sec du portail (via un simple domino noir cette fois, faute de Wago sous la main):

edisio_car_19

2.2 Installation de l’émetteur sur la voiture

Il faut maintenant installer l’émetteur sur la voiture. Le module doit être branché sur la masse (fil noir), et sur le fil des pleins phares (fil rouge): autant la masse ne sera pas difficile à trouver, puisqu’une simple vis sur la carrosserie peut faire l’affaire, autant trouver le fil des pleins phares est un peu plus complexe. Mais rien d’insurmontable toutefois, il faudra simplement être équipé d’un voltmètre.

Il faudra donc ouvrir le capot, et regarder du côté des phares les fils disponibles, qui sont de plus en plus souvent regroupés sous forme d’une grosse prise contenant toutes les connexions des phares. On met les pleins phares sur la voiture, on branche le « – » du multimètre sur le négatif de la batterie (pince noire sur la photo ci dessous), et avec le « + » du multimètre, on teste chaque broche du connecteur afin de trouver quels fils donnent du 12v.

edisio_car_22

Une fois tous les fils repérés, on coupe les pleins phares (on reste en feux de croisement), et on recommence la même procédure afin de trouver les fils encore alimentés en 12v. On en déduit le fil des plein phares, qui est donc celui qui n’est plus alimenté.

edisio_car_1

On peut donc mettre en place le connecteur rapide: on glisse les deux fils à l’intérieur, et on serre avec une pince, le contact se fera tout seul.

edisio_car_2

Sur cette Dacia Sandero, j’avais déjà un montage en place sur ce fil de pleins phares, et il n’était pas possible d’utiliser le connecteur rapide fourni. J’ai donc simplement utilisé un bornier rapide Wago à la place, qui remplace un domino et assure un bon maintien. Le fil rouge du module Edisio est donc raccordé au fil rose des pleins phares:

edisio_car_15

Le fil noir du module, devant être raccordé à la masse, a été simplement raccordé à la borne de la batterie, puisque celle ci est à côté de l’emplacement du module. Mais souvent on peut voir des vis fixées dans la carrosserie de la voiture pour maintenir un équipement. Le fil aurait pu être branché dessus également, puisque la carrosserie d’une voiture est à la masse.

edisio_car_16

Pour la fixation, bien que le module Edisio soit doté de deux emplacements pour vis, j’ai opté pour un double face « ni clous ni vis », qui tient extrêmement bien.

edisio_car_17

Enfin, on fixe le boitier du transmetteur à un endroit à l’abri de l’eau, et où les émissions radio ne seront pas trop perturbées (éviter les masses métalliques). Je l’ai fixé sur le dessus d’un petit boitier plastique, juste en dessous du capot:

edisio_car_18

C’est fini, vous pouvez refermer le capot.

Il n’y a plus qu’à appairer les deux modules. Pour cela, il suffit d’appuyer une fois sur le bouton R du module relié au portail: le module va alors se mettre à biper à intervalles réguliers. Maintenant, faites 3 appels de phares depuis votre voiture: le module du portail va émettre un bip continu. Appuyez de nouveau sur le bouton R du module au portail: c’est terminé.

On peut maintenant caler le module EMR-2000 correctement, et refermer le boitier de l’automatisme: ni vu ni connu.

edisio_car_21

Maintenant, un triple appel de phares permet d’ouvrir votre portail, tout simplement, et ceci à près d’une trentaine de mètres, ce qui permet au portail de s’ouvrir tranquillement avant que vous n’arriviez chez vous. Fini les quelques minutes perdues à regarder votre portail s’ouvrir 😉

Sur le modèle de portail Proteco utilisé ici: un contact sec ouvre le portail. Sans aucune action de notre part, le portail se referme automatiquement 90s après. S’il est ouvert, un second contact sec permet de bloquer le portail ouvert indéfiniment. Il faudra alors un troisième contact sec pour le débloquer et le fermer. Avec cette installation, tout ceci peut se faire depuis sa voiture: chaque contact sec correspond à un triple appel de phares.  Triple, cela évitant de piloter le portail alors qu’on veut simplement faire un appel de phares à un voisin…

III. Pour aller plus loin

Telle quelle, l’installation fonctionne parfaitement, l’équipement étant parfaitement autonome. Mais il est possible d’aller plus loin via différentes options:

  • si on possède plusieurs véhicules, il suffira de monter un émetteur Edisio sur chacun d’eux, et de l’appairer avec le module du portail, qui peut être piloté par plusieurs véhicules / télécommandes.
  • si l’appel de phares vous pose un problème (on peut imaginer cela en pleine ville, par exemple), il est tout à fait possible de relier l’émetteur à un bouton poussoir libre dans votre voiture. Avis aux bricoleurs 😉
  • il est tout à fait possible d’appairer le module du portail avec une télécommande, type porte clé, comme la télécommande e-Trendy par exemple, pour remplacer votre télécommande d’origine, en lui ajoutant au passage une bien meilleure portée, et des fonctions supplémentaires (activation de l’alarme, gestion de l’éclairage extérieur, etc…)
  • que ce soit le véhicule ou la télécommande, chacun peut être appairé à plusieurs modules Edisio. On peut par exemple imaginer ouvrir le portail, ouvrir la porte de garage, et allumer la lumière, simplement d’un appel de phare: il suffira de monter un micro module sur l’automatisme de porte de garage et sur les lampes extérieures, ces deux micro modules étant ensuite appairés avec l’émetteur de la voiture
  • enfin, cette installation peut tout à fait être intégrée à une box domotique compatible, comme Jeedom ou eedomus, pour déclencher des scénarios plus complexes.  Le module émetteur pour voiture sera automatiquement reconnu par Jeedom, par exemple:

capture_jeedom

Ici, ce scénario sur Jeedom se déclenche lorsqu’un triple appel de phare est exécuté. S’il fait nuit, il fait en sorte d’allumer les lampes extérieures (qu’elles soient pilotées en Edisio ou autre, puisqu’on passe par un scénario) afin de rentrer chez soi avec la lumière.

scenario_edisio_car

Bref, les possibilités sont énormes !

Le kit Edisio Car est aujourd’hui l’un des seuls produits de ce genre sur le marché. Utilisable de facon autonome, sans système domotique, sur une voiture ou même une moto / scooter, il est vraiment très pratique à l’usage. Après, pour ceux disposant d’un système domotique, le kit est parfaitement intégrable pour déclencher des scénarios plus complexes.

Vous pouvez retrouver le kit Edisio Car sur la boutique au prix de 129€.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.

5 commentaires

    • Que le portail s’ouvre quand vous appuyez sur le R, c’est normal. Mais le module devrait également se mettre à biper, indiquant qu’il est en mode appairage ? Il suffit ensuite de faire un appel de phare, le module se mettra à biper en continu, vous n’avez plus qu’à appuyer de nouveau sur R pour confirmer.

  1. j’ai acheter ce kit pour installer sur ma Chrysler 300C, pas de bol, j’ai un faisceau multiplexé, et les 2 fils qui sortent des phares, me délivrent une masse et un + permanent !!
    une solution sinon pour récupérer le plus des phares ?

  2. Si on installe un bouton-poussoir dans la voiture, autant se passer du kit Edisio : il suffit que le bouton soit relié au bouton de la télécommande ! 😉

Laisser une réponse