Après la présentation de JEEDOM et l’installation et la première mise en fonctionnement, dans ce nouvel article nous allons détailler la partie scénario de JEEDOM avec une création d’un scénario dit simple, le “lumière OFF” et la description d’un autre un peu plus complexe très utile pendant les vacances : le “simulateur de présence”.

A quoi sert un scénario ?

Découvrez SmartHome Europe !

Un scénario est un ensemble de commandes ou d’actions qui vont s’executer suite à son déclenchement. Le déclenchement peut être manuel (à l’aide d’un smartphone, d’une tablette, d’un ordinateur etc…), activé par un capteur (détection de fumée, d’inondation, d’ouverture etc…) ou programmé (à l’aide d’un agenda ou d’un calendrier).

1. Le scénario “lumière off”

Il permet d’éteindre toutes les lumières (qui sont commandées par le dimmer de Fibaro). Très pratique dans le cas où, loin de la maison, on s’aperçoit qu’une (ou plusieurs lumières) est restée allumée.

Nous allons maintenant détailler la réalisation de ce scénario, pour l’exemple je l’appellerai “Test”.

Depuis le dashboard on accède au scénario par l’onglet scénario.

JEEDOM_scenario_001

Puis on crée le scénario par le bouton +Nouveau scénario.

JEEDOM_scenario_002

On nomme le scénario, ici le nom sera “Test”.

JEEDOM_scenario_003

On arrive ensuite à ce niveau.

JEEDOM_scenario_004

On peut choisir un groupe pour ce scénario (alarme, lumière, chauffage etc…) et ainsi pouvoir afficher sur une vue les scénarios d’un même groupe. Le bouton « actif » coché rend le scénario actif c’est à dire exécutable et « visible » le rend visible dans le dashboard si il est associé à un objet. On peut associer le scénario à un objet, ici on peut l’associer à « Maison » car il interviendra dans plusieurs pièces de la maison.

JEEDOM_scenario_005

On choisit ensuite le mode du scénario :

– provoqué : en l’activant par un déclencheur ou directement depuis le dashboard avec la commande exécuter.
– programmé : par exemple tous les jours à 18h00, ou encore toutes les 30 minutes. (voir l’aide détaillée de l’utilisation du cron)
– les 2.

Dans notre exemple nous avons choisi « provoqué » et pas par un déclencheur mais par l’exécution du scénario.

JEEDOM_scenario_006

Ensuite on ajoute un élément par le bouton +Ajouter Elément et on choisit « Action » puis « Enregistrer ».

JEEDOM_scenario_007

Puis on ajoute une action par le bouton + Ajouter action.

JEEDOM_scenario_008

On va appuyer sur le bouton commande, le petit carré à droite du rectangle blanc puis on va choisir l’objet, ici la cuisine puis l’équipement à savoir la lumière et enfin la commande off, puis valider.

JEEDOM_scenario_009

On ajoute une autre action par le même bouton + Ajouter action et cette fois on va sélectionner le salon, la lumière et off.

JEEDOM_scenario_010

Enfin on sauvegarde par le bouton vert « Sauvegarder » et c’est terminé pour ce scénario.

On peut facilement le tester en l’exécutant et constater que si les lumières sont allumées, elles doivent s’éteindre.

2. Le scénario “simulateur de présence”

Il permet d’allumer et d’éteindre des lumières (ou tout autre équipement) de façon aléatoire pour simuler votre présence lorsque vous êtes absent.

Voici le scénario “simulateur de présence” en entier.

JEEDOM_scenario_011

On remplit le nom, le groupe, actif, visible et objet parent comme vu précédemment (cadre 1).

JEEDOM_scenario_012

Grâce au plugin météo on peut récupérer l’heure du coucher de soleil nécessaire au bon fonctionnement du scénario.

JEEDOM_scenario_013

On choisit ici le mode du scénario “provoqué”, on ajoute un déclencheur par le bouton +Déclencheur et on va chercher grâce au bouton à droite l’information coucher du soleil de l’objet météo. (Cadre 2)

JEEDOM_scenario_014

Ce scénario se déclenchera donc tous les jours à l’heure du coucher du soleil.

Grâce au plugin Alarme je vais récupérer les informations “alarme active” et “mode” (total ou partiel).

JEEDOM_scenario_015

On ajoute maintenant l’élément Si/Alors/Sinon avec le bouton + Ajouter Elément.

Le scénario doit continuer son fonctionnement si l’alarme est active ET si le mode est total. En effet le simulateur a une réelle utilité lorsque vous êtes absent de la maison d’où la double condition. On remplit donc le SI avec l’information alarme active avec le bouton de sélection de commande à droite ainsi que le mode de l’alarme. La première condition doit être testée égale à “1” pour être vraie et la seconde à “Total”.(Cadre 3) Le && indique la syntaxe ET.

JEEDOM_scenario_016

Si toutes les conditions sont réunies, alors on peut commencer la simulation de présence. On utilise la fonction SLEEP en ajoutant une action par le bouton + Ajouter action. Elle permet d’attendre un temps déterminé avant d’exécuter l’action suivante. Une fois ce temps écoulé, on allume la lumière du salon en procédant de la même façon que dans le premier scénario, à savoir appuyer sur le petit carré à droite du rectangle blanc puis on va choisir l’objet, ici le salon puis l’équipement à savoir la lumière et enfin la commande, on. J’utilise encore la fonction SLEEP pour laisser la lumière allumée un temps déterminé.(Cadre 4)

JEEDOM_scenario_017

On a indiqué plus tôt que la fonction SLEEP a besoin d’une durée en secondes comme paramètre mais au lieu de donner une valeur fixe, on utilise la fonction RAND(X,Y) qui va nous donner un nombre compris entre X et Y. Dans mon premier exemple, j’indique RAND(0,1800) ce qui signifie que la fonction va me retourner aléatoirement une valeur comprise entre 0 et 1800 secondes donc entre 0 et 30 minutes. (Cadre 5)

JEEDOM_scenario_018

Il est important de comprendre qu’un jour on va peut être avoir la valeur 503 puis un autre jour la valeur 997 ce qui donnera un fonctionnement aléatoire de ce scénario.

On termine en allumant et éteignant la lumière de la cuisine puis on revient dans le salon pour terminer le scénario. (Cadre 6)

JEEDOM_scenario_019

En résumé ce scénario se lancera tous les jours, à l’heure du coucher du soleil. Toutefois si l’alarme est désactivée ou en mode partiel, le simulateur de présence ne touchera pas aux lumières. Il faut pour cela que l’alarme soit active et en mode total.

 

Un grand merci à Sylvain (alias Gerandhal), bêta testeur de JEEDOM, pour cet article.

 

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné par les nouvelles technologies, et après plusieurs années à travailler dans l’industrie, j’ai eu la chance d’intégrer l’équipe Domadoo en 2008 en tant que Responsable Technique. Depuis 2009 je suis également Rédacteur en chef du Blog Domadoo. Toujours à l’affût de nouveaux produits qui pourront améliorer notre quotidien, j’aime partager mes trouvailles avec vous.

6 commentaires

  1. Quand vous ajoutez le bloc action dans le scénario, tapez « sleep », puis la touche tabulation de votre clavier. Là un champs « Durée » apparait à côté. C’est ici que vous pouvez entrer la valeur aléatoire, par exemple « RAND(0,1800) »

  2. Je souhaiterai maintenir allumer une lumière dans une pièce tant qu’il y a de la présence (détecté par un détecteur de mouvement), mais je vois pas où trouver la fonction « tant que » dans la création de scénario. Comment faire ?

    • Il y a une autre facon de procéder, assez pratique, qui ne nécessite pas de scénario. Pour cela, il faut aller dans les commandes du détecteur de mouvement, et aller dans les paramètres de la commande Presence. Là, dans l’onglet « configuration avancée », vous avez un champ « action sur valeur si ». Vous pouvez ainsi définir si valeur = 0 (donc pas de présence) pendant plus de 10min par exemple, alors déclencher l’action éteindre la lampe x.

  3. personnellement, j’ai opté pour un scénario par lumière visible de l’extérieur. Comme ça le cyclage entre lumières (l’ordre d’allumage et d’extinction des lumières) n’est jamais le même et n’est donc pas détectable

  4. Bonjour,

    la gestion de presence en reprenant l info du mode total est super interessant. Mais quand je reproduis votre syntaxe rien ne fonctionne 🙁
    #[Alarme][AlarmeMaison][Mode]# = Total

    Etes vous sure de votre syntaxe ?

Laisser une réponse