Les avantages du X10

Le protocole X10 possède certains avantages :

  • X10 reste le protocole le moins cher dans le domaine des automatismes résidentiels.
  • La longévité de la technologie : Le X10 est utilisé depuis plus de 20 ans.
  • Une communauté d’utilisateurs et de développeurs actifs, et de nombreux logiciels de gestion domotique payants, gratuits, et même open-source en licence GPL. L’accès direct gratuit au protocole X10 est possible et est décrit sur les sites spécialisés.
  • Une ouverture sur de nombreux systèmes : de nombreuses centrales d’alarme de marques différentes propose de piloter des modules X10 (simulation de présence, etc.), pilotage des ordres X10 depuis un PC avec de nombreux systèmes d’exploitation différents, pilotages des ordres X10 par téléphone et par onde radio.
  • Une infrastructure souple : Il y a deux types de produits X10, ceux à poser (sur rail DIN) et ceux à enficher en « double prise ». Ces derniers, comme une prise parafoudre, peuvent facilement être déplacés d’une prise à une autre, ou être emportés en cas de déménagement.
Découvrez SmartHome Europe !

  • Tous les autres avantages principaux liés à la domotique : Une meilleure gestion des énergies et ressources (éteindre toutes les lumières et baisser le chauffage avant de partir ou en mettant le système d’alarme en marche par exemple, ou gérer l’arrosage automatique d’un jardin en fonction du degré d’hygrométrie), une facilité quotidienne des tâches courantes (ouverture, fermeture des volets selon la température et la luminosité, ou simplement sur un calendrier horaire). Ces fonctions sont très pratiques pour les personnes âgées ou handicapées. Il n’y a pas de limite à votre imagination en utilisant le X10 car ce dernier peut piloter tout appareil relié au réseau électrique directement ou via une prise de courant, et c’est l’un des seuls protocoles permettant des applications aussi diverses.
  • La faible tension du signal (2.5V) est sans danger pour les appareils électriques du logement.
  • Les signaux se répandent facilement dans toute l’installation électrique, même de taille importante.

Les inconvénients du X10  

Le protocole X10 souffre de certains inconvénients :

  • Une incompatibilité entre des gammes de produits internationaux dans la mesure où beaucoup de pays ont des réseaux d’alimentation électrique très différent comme la France et les États-Unis par exemple avec 230 V~ 50 Hz pour la France et 110 V~ 60 Hz pour les États-Unis avec des types de prises différentes qui impliquent certaines modifications importantes de chaque module en cas d’importation. Il est conseillé d’acheter ses produits sur son continent et vérifier le type de prise utilisé pour l’appareil.
  • Pas d’accusé de réception de l’ordre émis.
  • De nombreux appareils électroniques modernes du commerce tels que des téléviseurs, micro-ordinateurs, récepteurs satellite, etc. peuvent induire des perturbations ou des filtrages des trames X10 dans le courant secteur via leur alimentation à découpage par exemple qui brouille les signaux X10 de façon difficilement détectable. La conséquence est que certains modules peuvent interpréter des perturbations comme des ordres (ce qui provoque par exemple l’allumage de lumières en plein milieu de la nuit). Un filtre X10 (FM10 ou FD10) prévu à cet effet est censé filtrer toute forme de perturbation ou isoler électriquement tout élément potentiellement perturbateur.
  • Le signal X10 ne peut pas passer à travers un transformateur ou une alimentation triphasée (à moins d’utiliser des coupleurs de phase type FD10).
  • Les signaux X10 doivent être filtrés à l’entrée ou sortie d’un domicile pour ne pas circuler sur les installations voisines et vice-versa (non obligatoire mais recommandé).
  • Il n’est possible d’envoyer qu’un seul ordre à la fois sur le secteur sous peine que ceux-ci se percutent et s’annulent mutuellement. Les collisions ne sont en effet pas gérées par le protocole.
  • La transmission d’un ordre X10 est lente. Il faut compter en moyenne 1 seconde pour transmettre un ordre. Ceci est du au faible débit (50bps) disponible.
  • Pour installer des récepteurs X10 encastrés sur un réseau électrique existant (interrupteur mural par exemple), il faut vérifier que le neutre arrive également au niveau de l’interrupteur à remplacer car le X10 a besoin du neutre pour circuler. L’idéal étant d’installer les modules X10 sous forme de module rail DIN sur le tableau électrique afin d’avoir un libre choix des interrupteurs muraux parmi tous les constructeurs du marché (en bouton poussoir pour un télé-variateur ou télé-contacteur).
  • Le X10 est un standard industriel, non une norme. Des différences existent donc entre constructeurs, qui peuvent rendre l’interopérabilité impossible.
  • Des incompatibilités sont suspectées vis à vis du réseau électrique, la plupart des modules vendus ne portent aucune indication de validation de compatibilité électromagnétique (NF ou CE). Certains scientifiques ont émis des inquiétudes quand aux niveaux des signaux de communications, jugés supérieurs aux normes en vigueur au sein de l’union européenne.
  • Fonctions limitées : X10 étant vieillissant, de nombreux constructeurs le délaissent au profit de normes plus fiables et complètes. Les fonctions disponibles sont donc restreintes principalement à l’éclairage et aux contacts secs.
Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné par les nouvelles technologies, et après plusieurs années à travailler dans l’industrie, j’ai eu la chance d’intégrer l’équipe Domadoo en 2008 en tant que Responsable Technique. Depuis 2009 je suis également Rédacteur en chef du Blog Domadoo. Toujours à l’affût de nouveaux produits qui pourront améliorer notre quotidien, j’aime partager mes trouvailles avec vous.