CityGrow est une société Suisse qui commercialise des solutions domotiques sans fil utilisant le protocole ZigBee. Les produits développés par CityGrow conviennent aussi bien à un usage résidentiel que tertiaire.

Nous vous proposons le test de ces produits, de leur installation à leur utilisation en passant par la création du réseau ZigBee.

Découvrez SmartHome Europe !

 

 

Les produits que nous avons testés sont :

 

 

I. Présentation des produits

  • Les modules

Ci-dessus le module variateur et le module pour volet roulant (en blanc). Le module coordinateur qui permet de créer le réseau ZigBee est repéré par une étiquette ronde jaune.

Les modules se présentent tous sous la même forme, et disposent en façade d’un voyant LED, d’un bouton RESET, d’un bouton de commande locale et d’une prise de connexion Mini-USB.

 

  • Les panneaux de commandes

A gauche ci-dessus, le panneau de commande 4 touches (en noir) et à droite le même panneau avec la fonction scénario (Mood). A noter que CityGrow peut fournir ces panneaux de commande dans n’importe quelle couleur RAL, NCS ou Pantone, et même avec un cadre disposant de textures.

Les touches sont entièrement programmables et permettent donc d’y associer des groupes ou des scénarios (uniquement pour la version Mood).

Ces panneaux de commande doivent être alimentés en 6VDC via un convertisseur de tension (CG100AD).

 

  • La télécommande tactile

La télécommande tactile est l’outil indispensable pour créer et configurer le réseau ZigBee. Elle est livrée avec un support qui fait également office de chargeur de batterie.

 


 

II Installation

Pour tester l’ensemble des produits, nous les avons installés suivant le schéma ci-dessous :


  • Installation des modules

Les modules commutateur, variateur et pour volet roulant s’installent aussi facilement que la plupart des modules domotiques de type X10 ou autre.

 

Pour plus de détails sur l’installation, vous pouvez consulter nos guides d’installation :

 

  • Installation des panneaux de commande

Les panneaux de commande sont très faciles à installer puisqu’il faut juste les alimenter avec le convertisseur de tension CG100AD. Il n’y a pas de charge (éclairage ou appareil) à connecter puisqu’il permettent le contrôle à distance des modules. Le neutre est nécessaire pour alimenter le convertisseur de tension.

 

Pour plus de détails sur l’installation, vous pouvez consulter notre guide d’installation :

 

 


 

III Création du réseau ZigBee

Une fois les modules et panneaux de commande installés, il faut créer le réseau ZigBee à partir de la télécommande CG100TR. C’est simple et très rapide.

Tout se passe avec la télécommande et un câble mini-USB que l’on connecte sur les modules et panneaux de commande à intégrer au réseau. Dans un premier temps, il faut connecter le module coordinateur pour créer le réseau. Le coordinateur est important car il sert à accéder au réseau pour ajouter ou retirer des modules.

Une fois le réseau créé, il suffit d’ajouter les modules et panneaux de commande. A partir du moment où un panneau de commande a été ajouté au réseau, il est possible de programmer ses touches.

Pour plus de détails sur la création du réseau, vous pouvez consulter notre guide :

 

IV Conclusion

Le système ZigBee CityGrow dispose d’une mise en oeuvre aussi simple qu’une installation X10, permettant à n’importe qui, particulier ou professionnel, d’installer ce matériel.

Le protocole ZigBee étant bidirectionnel, si plusieurs panneaux commandent le même module, et qu’un ordre d’éclairage ou d’extinction est envoyé à partir de l’un d’entre eux, les autres panneaux reçoivent l’état du module et mettent à jour leur affichage.

Les panneaux de commande permettent de réaliser des scénarios très intéressants, comme allumer une lampe à 50%, ou faire des temporisations d’éclairage. Un bouton d’un clavier Mood peut même commander à la fois de l’éclairage ET de l’automatisme. Et ceci sans besoin d’ordinateur ou de contrôleur !

Tous les panneaux de commande CityGrow sont personnalisables aussi bien au niveau de la couleur que de la texture, mais également au niveau de la sérigraphie, puisqu’il est possible de faire graver ce que l’on veut, du texte OU/ET des logos.

Le seul point négatif est pour l’instant le prix assez élevé de ce système.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné par les nouvelles technologies, et après plusieurs années à travailler dans l’industrie, j’ai eu la chance d’intégrer l’équipe Domadoo en 2008 en tant que Responsable Technique. Depuis 2009 je suis également Rédacteur en chef du Blog Domadoo. Toujours à l’affût de nouveaux produits qui pourront améliorer notre quotidien, j’aime partager mes trouvailles avec vous.

Laisser une réponse