La société EnOcean GmbH est l’inventeur de la « technologie radio sans pile », entre-temps brevetée. L’entreprise, implantée  en Allemagne à Oberhaching, près de Munich, produit et vend des solutions de capteurs radio sans maintenance s’utilisant dans le bâtiment et les installations industrielles.

 

Découvrez SmartHome Europe !

 

Les solutions d’EnOcean sont basées sur des convertisseurs d’énergie miniaturisés, une électronique ultra basse consommation et une technologie radio fiable. Ces modules radio sont autonomes rien qu’en captant l’énergie par pression sur un interrupteur, par cellule photovoltaïque ou par différence de températures. Des composants radio d’EnOcean sont actuellement en service dans plus de 200 000 bâtiments.

 

EnOcean GmbH est promoteur de l’Alliance EnOcean, organisation à but non lucratif regroupant plus de 170 entreprises (dont Texas Instrument, General Electric, Lifedomus, Osram, Siemens, Wago, …), et a pour objectif de promouvoir la réalisation de solutions d’automatisation innovantes dédiées à des projets de construction durables et de rendre ainsi les bâtiments plus efficaces en termes d’énergie, plus souples et moins chers.

 

C’est ainsi que l’on dénombre déjà plus de 350 produits de différents fabricants faisant appel à la technologie EnOcean. Tous ces produits sont interopérables et peuvent communiquer les uns avec les autres.

Les produits et systèmes à technologie EnOcean s’intègrent sans problème dans les systèmes domotiques usuels. Peu importe que ces systèmes communiquent par LON, KNX, BACnet, TCP/IP ou Ethernet. D’où la possibilité de mettre en œuvre sans gros travail des concepts de gestion durable de l’énergie.

 

 

Selon EnOcean, l’autonomie en énergie conférée par sa technologie radio sans fils et sans piles permet non seulement de réduire de 10 à 30% les coûts d’installations mais surtout de diminuer de 80% les coûts d’exploitation. Cela permet d’éliminer les câblages complexes et coûteux d’autres solutions. Des appareils de différentes origines (chauffage, climatisation, éclairage…) peuvent ainsi coopérer au sein d’un même système de contrôle.

Durant l’année 2011, l’Alliance EnOcean a débuté ses activités en France afin d’adapter les produits au marché français, et aussi de les promouvoir auprès des installateurs et intégrateurs de systèmes d’automatisation du bâtiment, ainsi que les bureaux d’étude.

De par un coût encore élevé (100€ environ pour un interrupteur), cette technologie est donc pour l’instant destinée principalement aux bâtiments industriels et commerciaux.

 

<object width= »540″ height= »304″><param name= »movie » value= »http://www.youtube.com/v/YKYo6ns1i4o?version=3&amp;hl=fr_FR »></param><param name= »allowFullScreen » value= »true »></param><param name= »allowscriptaccess » value= »always »></param><embed src= »http://www.youtube.com/v/YKYo6ns1i4o?version=3&amp;hl=fr_FR » type= »application/x-shockwave-flash » width= »540″ height= »304″ allowscriptaccess= »always » allowfullscreen= »true »></embed></object>
Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné par les nouvelles technologies, et après plusieurs années à travailler dans l’industrie, j’ai eu la chance d’intégrer l’équipe Domadoo en 2008 en tant que Responsable Technique. Depuis 2009 je suis également Rédacteur en chef du Blog Domadoo. Toujours à l’affût de nouveaux produits qui pourront améliorer notre quotidien, j’aime partager mes trouvailles avec vous.

Laisser une réponse