La mode est aux objets connectés, et le mouvement n’est pas prêt de s’arrêter. Que ce soit pour le jardinage (capteur Koubachi), le sport (traqueur Fitbit) ou bien même pour manger correctement (fourchette HapiLabs que nous avions vue au CES), tout y passe. Aujourd’hui, le nouvel arrivant est un stylo.

Le stylo connecté existait déjà pour la prise de notes (notes manuscrites transférées automatiquement sur son iPad par exemple), mais celui ci est d’un genre nouveau: son but est d’apprendre à écrire correctement.

Découvrez SmartHome Europe !

 

the%20lernstift%20vibrates

 

Dans l’écriture, deux choses sont à respecter: d’une part, écrire lisiblement, d’autre part écrire correctement, en respectant l’orthographe et la grammaire. Pour cela, le LernStift (de l’allemand « Stylo pour apprendre ») dispose d’un mode calligraphie et d’un mode orthographe, qui feront vibrer le stylo pour informer d’une erreur, soit sur la forme de l’écriture, soit sur l’orthographe.


Techniquement, ce stylo utilise un gyroscope et un mini ordinateur tournant sous Linux:

 

primitive prototype

 

Nous avons ici une technologie semblable à celle d’un téléphone mobile, avec entre 50 et 80€ d’électronique, contenue dans un boitier en plastique ou en aluminium:

 

lernstift tech

 

A ce stade, un prototype fonctionnel existe déjà. Un modèle final devrait être commercialisé d’ici l’été, la société allemande cherchant actuellement des investisseurs pour l’aider à réaliser ce projet (50 000€) sans devoir faire appel à un gros fabricant de stylos à billes…

Une seconde version est déjà prévue, avec cette fois un capteur de pression (les enfants ont tendance à appuyer trop fort quand ils apprennent à écrire) et un module Wifi pour synchroniser les données avec un smartphone ou une tablette. Un concept très intéressant, qui pourrait se révéler réellement utile !

 


Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.