Nous vous avions présenté au début du mois de Mai les micromodules Wattlet, aujourd’hui nous vous proposons un test complet de cette solution utilisant la technologie courant porteur.

 

Découvrez SmartHome Europe !

Wattlet test wattcube boite

 

Les micromodules Wattlet sont fournis avec une notice ainsi que des bornes Wago pour faciliter l’installation. Les modules sont très petits et sont moulés dans de la résine. Ainsi pas de bornier et donc pas besoin de tournevis !


Wattlet test pack

 

Le Wattcube Badge

Wattlet test wattcube badge

 

Le Wattcube Badge sert uniquement à programmer ou réinitialiser les modules.

Le Wattcube Push

Wattlet test wattcube push

 

Le Wattcube Push est un module émetteur qui dispose de 3 fils, deux pour l’alimentation (phase+neutre), et un pour l’interrupteur.

 

Wattcube Push cablage

 

Il se connecte donc derrière un interrupteur afin de piloter un ou plusieurs modules récepteurs Wattcube.

Le Wattcube Power

Wattlet test wattcube power

 

Le Wattcube Power est à la fois un émetteur et un récepteur, il est équipé de 4 fils, deux pour l’alimentation (phase+neutre), un pour une charge de 1200VA maximum, et un pour l’interrupteur.

 

Wattcube Power cablage

 

Comme le Wattcube Push, il se connecte derrière un interrupteur, mais permet en plus de contrôler la charge connectée. En fonction de sa configuration, l’interrupteur pourra commander la charge connectée, des charges distantes ou les 2.

Le Wattcube Light

Wattlet test wattcube light

 

Le Wattcube Light est un module récepteur, il dispose de 3 fils, deux pour l’alimentation (phase+neutre), et un pour connecter un éclairage de 250VA maximum.

 

Wattcube Light cablage

 

Il se connecte donc directement au niveau de la source lumineuse, au plafonnier par exemple.

Ci-dessous un module Wattcube Power connecté à une source lumineuse et à un interrupteur :

 

Wattlet test wattcube cable

 

Une fois connectés et alimentés, une LED bleue sur les modules clignote toutes les 10s pour indiquer un bon fonctionnement.

 

Wattlet test wattcube led bleu

 

La programmation est enfantine, il suffit de passer le badge devant un module émetteur, puis devant le ou les récepteurs qu’on souhaite qu’il contrôle. Puis on repasse le badge devant l’émetteur pour valider la programmation.

Plutôt qu’un long discours, nous vous proposons une vidéo :

 

 

Comme vous pouvez le voir, il n’y a pas plus simple comme programmation. Dans notre exemple, le module Wattcube Light est associé en premier au Wattcube Push, puis c’est au tour du Wattcube Power, mais nous pouvons également les associer en même temps.

D’ailleurs, vous avez du remarquer que lors de l’association du Wattcube Power au Wattcube Push, la lampe connectée au Wattcube Light s’est allumée. Quand on rentre en mode programmation, les modules déjà associés se mettent en position « ON », donc dans notre cas la lampe s’allume. Pratique pour identifier quels modules sont déjà associer !

La réinitialisation est également très simple puisqu’il suffit de laisser le Wattcube Badge devant le module à effacer (dans notre vidéo, le Wattcube Push) pendant 5s.

L’installation simple et rapide promise par Wattlet est bel et bien au rendez-vous. Aussi bien adaptés aux particuliers qu’aux professionnels, les micromodules Wattcube sauront répondre à tous les besoins, que ce soit dans une installation neuve ou en rénovation.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné par les nouvelles technologies, et après plusieurs années à travailler dans l’industrie, j’ai eu la chance d’intégrer l’équipe Domadoo en 2008 en tant que Responsable Technique. Depuis 2009 je suis également Rédacteur en chef du Blog Domadoo. Toujours à l’affût de nouveaux produits qui pourront améliorer notre quotidien, j’aime partager mes trouvailles avec vous.