La popularité de Zipato ne cesse de grimper ces derniers mois. Il faut dire que leur box suscite beaucoup d’intérêt, et que les développeurs travaillent d’arrache pied pour répondre aux besoins des utilisateurs. Ainsi, de nombreuses améliorations viennent encore de faire surface.

Tout d’abord, une grosse mise à jour de l’application iPhone / iPad a eu lieu en début de semaine. Au programme, nous retrouvons:

  • le support des périphériques Infra rouges
  • le classement des évènements de l’alarme
  • les paramètres maintenant accessibles à l’écran de connexion
  • quelques changements au niveau de la sécurité (bugs corrigés sur le changement de statut Ready / Not ready)
  • correction d’un bug qui empêchait les sondes de mesure (température et consommation) d’apparaitre dans les pièces
  • correction d’un bug dans la gestion du chauffage qui affichait parfois une température négative
  • les sliders sont maintenant plus faciles à toucher et à glisser
  • ajout d’un nouveau contrôle « MODE » dans la gestion du chauffage et mode « FAN » modifié
  • la vue caméra pivote en même temps que le smartphone ou la tablette
  • la version de l’application est affichée dans les paramètres
  • les captures des caméras peuvent maintenant être visualisées en plein écran (et elles peuvent pivoter également)
  • l’application se souvient maintenant de l’adresse IP et du login/mot de passe pour une connexion locale à la Zipabox
  • correction d’un problème qui positionnait mal certains éléments graphiques sur un iPad en position paysage
  • et enfin ajout d’un nouveau périphérique RGB pour choisir la couleur (utilisé pour le module RGBW de Fibaro)

Le support du module RGBW de Fibaro a été ajouté récemment à la Zipabox:

rgbw_zipato

Aujourd’hui c’est donc au tour de l’application iOS, qui permettra de sélectionner la couleur et l’intensité voulues via deux sliders:

photo

Autre nouveauté majeure, cette fois sur la Zipabox: la mise à disposition de l’API ! En haut à droite, on peut en effet voir un nouveau bouton « API »:

api

Pour les néophytes, une API permet de piloter la box depuis d’autres périphériques. Il s’agit d’une utilisation avancée, mais qui permet de nombreuses choses, comme par exemple l’activation de l’alarme au passage d’un tag RFID devant son Karotz, l’extinction de la lumière au lancement d’un film sur XBMC, etc…

api2

Ce nouvel onglet liste en détail les différentes fonctions disponibles, un simple clic dessus permettant d’avoir le détail de l’utilisation, les paramètres disponibles, et leur utilité:

putzipabox

Dans le cas de requêtes « get », donc pour obtenir par exemple le détail des périphériques disponibles, le résultat obtenu sera au format json, bien connu des développeurs.

json

Cette page est vraiment bien concue, car en plus de lister les différentes fonctions, elle permet de les tester en live. Pour une commande « put », donc par exemple pour piloter un périphérique, il suffit d’entrer les paramètres et de lancer la commande:

put

Ici, par exemple, j’envoie une commande « On » à ma prise Fibaro. L’interface nous donne la syntaxe à respecter, pouvant ensuite être lancée depuis un autre système ou script.

Cette API permettra sans aucun doute l’apparition de nouvelles applications personnalisées, et l’intégration de la Zipabox dans des systèmes comme OpenRemote ou encore Imperihome. Il s’agit donc d’une excellente nouvelle ! Nous y reviendrons bien sûr plus en détail dans de futurs guides.

Etant donné ces possibilités, tant hardwares (ajout de fonctionnalités à l’aide de modules d’extension, comme le module RF, le module backup, etc…), que software (l’interface ne cesse d’évoluer depuis sa sortie), pas étonnant que le stand Zipato ait été pris d’assaut au CEDIA qui s’est tenu la semaine dernière à Denver, où une présentation très intéressante a été faite de la solution:

Retrouvez la Zipabox et ses différents modules d’extension sur notre boutique.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.

Laisser une réponse