La société Fitbit est devenue l’un des leaders dans le domaine du quantified self avec le Fitbit Ultra, puis le One, et enfin le Flex. Si vous ne connaissez pas les traqueurs sportifs, sachez qu’il s’agit de petits appareils capables de comptabiliser l’activité physique de celui qui les porte. Une activité très à la mode si on en croit la concurrence dans ce domaine (Fitbit, Jawbone Up, Nike Fuelband, Shime, etc…). Aujourd’hui, Fitbit nous annonce un nouveau modèle: le Fibit Force.

On pourrait résumer facilement le Fitbit Force ainsi: un nouveau modèle qui reprend tous les points forts de ses prédécesseurs:

Découvrez SmartHome Europe !

Le Fitbit One, (cf test détaillé ici) ressemblant à un podomètre classique, doit être porté à la ceinture ou dans la poche. Un petit écran permet de consulter ses statistiques de la journée: nombre de pas, calories brulées, distance parcourue, mais également étages gravis grâce à la présence d’un altimètre. Très complet, mais également très petit, avec un gros risque de perte.

Le Fibit Flex, (vu en détail ici), se présente sous la forme d’un bracelet, totalement étanche. Pratique à porter, car on l’oublie vite, plus de risque de le perdre, mais il a tout de même des points critiquables: plus d’écran (remplacé par un système de 5 leds pour savoir où on en est par rapport à l’objectif de la journée), plus d’altimètre pour les étages gravis, et une batterie avec moins d’autonomie (7 jours au lieu de 10).

Fitbit semble avoir été à l’écoute de ses utilisateurs, puisque le Fitbit Force s’annonce comme une nouvelle version du Flex, où ses défauts ont été corrigés. Un peu plus gros que le Flex (plutot comparable à une montre qu’à un bracelet), il disposera cette fois d’un vrai écran pour consulter ses statistiques, capable également d’afficher l’heure en permanence comme une vraie montre. L’altimètre est également de retour pour comptabiliser les étages gravis.

fitbitforce

On retrouve sur le côté un petit bouton à la facon du One pour naviguer entre les infos (la partie « tactile » permettant d’activer le Flex en tapotant sur le bracelet semblerait avoir disparue).

stairs

D’après les sources du magazine The Verge, ce modèle serait en revanche « partiellement » étanche (sans doute pour quand on se lave les mains, voir sous la douche, mais plus pour la piscine) et couterait environ 130$, soit 30$ de plus que les modèles actuels. Pas d’infos non plus sur la possibilité de personnaliser la couleur du bracelet comme le Flex, qui possède des bracelets interchangeables de différentes couleurs. On sait juste qu’il sera disponible à sa sortie en deux tailles, et en deux couleurs: en noir et bleu ardoise. Bien sûr, toutes ces informations sont à confirmer par une annonce officielle. Pour le moment pas de date de disponibilité annoncée, mais au vu des éléments déjà visibles un peu partout, il y a fort à parier pour une sortie avant la fin d’année.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.