iRobot, leader dans le domaine des robots ménagers, a profité du CES pour dévoiler ses deux nouveaux robots.

Nous pouvions bien sûr apercevoir les robots bien connus de la marque: le Roomba, robot aspirateur qu’on ne présente plus, et le Bravia, le robot chargé de passer la lingette de nettoyage:

q27eXCE6gHY51y2A
UO2nhTTIU3FZIKGI
Découvrez SmartHome Europe !

Le robot pour nettoyer les gouttières était également de la partie:

8zk03eiKsbbokLku

Tous ces robots sont maintenant bien connus. En revanche, deux nouveaux protagonistes ont fait leur apparition.

Le premier est le Scooba 450, successeur du modèle 390 qui commençait à vieillir un peu.

On retrouve bien sûr le système de double réservoir eau propre / eau sale qui fait toute la force du Scooba: l’eau propre, avec sa solution de nettoyage, est diffusée lors de la 1ère étape, et elle est immédiatement récupérée en partie dans le second réservoir lors des étapes 2 et 3. Ce nouveau modèle dispose en effet d’un nettoyage en trois étapes, ce qui le rend 3 fois plus efficace que le modèle précédent, selon les dires d’iRobot:
  • le Scooba récupère les saletés et dépose une fine couche d’eau
  • la brosse frotte le sol à plus de 600 rotations par minute tout en aspirant l’eau
  • la raclette rentre en action pour récupérer l’eau restante

Sur le stand le Scooba était mis en situation sur une vitre transparente, afin de pouvoir regarder le fonctionnement du dessous. Nous l’avons filmé, lui et le nettoyeur de gouttières, afin de vous montrer leur fonctionnement:

Ce qui fait la force du Scooba, c’est aussi sa brosse en dessous qui permet de racler le sol afin de mieux le nettoyer. D’ailleurs, un modèle « éclaté » était présenté pour nous dévoiler toute son anatomie:

cbOlwpKnl4QV3e7a

Ce nouveau robot laveur devrait être disponible courant janvier aux États Unis pour un prix de 599$. La disponibilité pour l’Europe n’a pas encore été annoncée, en revanche.

Le second robot présenté était un peu plus étonnant, car il s’agissait d’un robot de télé présence, domaine un peu éloigné de ce que nous avons l’habitude de voir chez iRobot, mais qui reste au final bien de la robotique, cœur de métier de la société.

AK9AUlOgJ1qda7sk

L’AVA 500 est un robot de vidéoconférence mobile développé en collaboration entre Cisco et iRobot pour les entreprises, pour faciliter notamment les interactions entre un télé travailleur et ses collègues au bureau.

Équipé d’un écran LCD de 21,5 pouces et d’une webcam HD, il est livré avec un logiciel de visioconférence.

Mais ce qui fait la particularité de ce robot, c’est sa capacité à se déplacer tout seul. Il peut en effet être piloté à distance via une connexion Wi-Fi pour se déplacer dans l’entreprise et rendre visite à un collègue ou assister à une réunion. D’autres outils existent pour répondre à ces besoins, mais cette « présence » permet de rendre le dialogue plus convivial, comme si le télétravailleur était présent physiquement avec ses collègues.

Le télé travail étant une pratique qui se répand de plus en plus, ce type de robot pourrait bien devenir de plus en plus courant au sein des entreprises. D’après ce que nous avons pu voir au CES, et malgré le bruit ambiant, le dialogue avec la personne à distance se passe très bien. Et cette dernière se promenait tranquillement sur le stand grâce à l’AVA 500, tout en étant tranquillement chez elle 😀
Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.

Laisser une réponse