La société Nest Labs est bien connue pour son thermostat intelligent Nest et son détecteur de fumée Nest Protect, mais aussi pour son acquisition en Janvier par Google. Il semble que ce rachat ait dynamisé cette startup puisqu’elle vient de racheter à son tour la société Dropcam, spécialiste de la surveillance vidéo.

Ce rachat est réalisé en totale indépendance de Google, puisque ce sont les propres fonds de Nest Labs qui sont utilisés pour régler les 555 millions de dollars que coûte cette acquisition.

Découvrez SmartHome Europe !

Dropcam n’est pas très connu en Europe puisque l’entreprise officie principalement aux Etats-Unis. Créé en 2009 par deux anciens ingénieurs de l’entreprise suédoise Axis, Greg Duffy et Aamir Virani, Dropcam produit des caméras connectées pour la maison qui permettent de retransmettre les images captées sur n’importe quel écran (smartphone, tablette, ordinateur) dans le monde grâce au Wi-Fi. Les caméras Dropcam sont utilisées pour surveiller les bébés, garder un oeil sur les animaux à la maison ou débusquer d’éventuels cambrioleurs.

dropcam_camera_app

Dropcam ne vend pas uniquement des caméras de surveillance, mais propose également des offres Cloud permettant à chaque utilisateur d’accéder à ses vidéos de surveillance en ligne pendant une semaine. Ces offres sont proposées à partir de $99/an. Les caméras Dropcam sont quant à elles vendues aux alentours de $150 à $200.

Récemment Dropcam a annoncé son capteur pour porte et fenêtre dénommé Dropcam Tabs, et qui sera disponible dans le courant de l’été.

dropcam_tabs

Avec cette acquisition, Nest Labs récupère un nouveau domaine d’expertise au sein de la maison connectée. Après le chauffage et la sécurité incendie, c’est donc la vidéosurveillance qui vient compléter l’offre produit de Nest Labs. Cependant, pour le moment les produits de Dropcam continueront à être vendus en ligne et magasins et les clients conserveront leur compte dédié. De plus, il est précisé que comme pour les données des clients de Nest, celles de Dropcam seront soumises à la politique de confidentialité de Nest, ce qui signifie que les données ne seront partagées avec personne (y compris Google) sans l’autorisation du client.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Graphiste chez Domadoo, la domotique et les nouvelles technologies me passionnent également, ce qui me mène à faire des tests de temps en temps aussi.