La semaine dernière s’est tenu à Paris l’évènement « Connected Conference« , qui comme son nom l’indique propose durant trois jours toute une série de conférences sur les objets connectés. En parallèle des conférences se tient également un showroom où divers fabricants exposent leurs solutions. Cette année, une maison y avait été recréée, afin de présenter ce que pourrait être la maison connectée. Rien de si futuriste que cela, puisque tous ces objets connectés existent déjà sur le marché. Je vous en propose une petite visite en photos…

Dès l’entrée, nous sommes accueillis par une caméra, ainsi qu’une sirène d’alarme. Il ne s’agit ni plus ni moins que de la nouvelle solution d’alarme connectée de MyFox, que nous vous avons présentée ici.

Découvrez SmartHome Europe !

connected_conference_1

En se retournant, il était même possible d’apercevoir le capteur d’ouverture de porte de la solution, mais également une serrure connectée: Okidokeys. Côté sécurité, l’artillerie lourde était donc lancée.

connected_conference_35

En poursuivant notre visite vers le salon nous pouvons apercevoir le thermostat Nest, pour gérer confortablement le chauffage de la maison. Ampoule Philips Hue pour un petit éclairage d’ambiance au dessus du tableau, puis un pot de fleur connecté. Meg, que nous avions déjà pu apercevoir au CES.

connected_conference_2

Au passage, notons que son prix a été divisé par deux par rapport aux prévisions d’origine, passant ainsi à 149€, un prix déjà plus raisonnable.

connected_conference_3

A côté de la TV, un petit cylindre argenté: la station météo Netatmo, qu’on ne présente plus.

connected_conference_4

Un autre éclairage d’ambiance, cette fois assuré par la lampe connectée Holi, dont nous avons déjà parlé à plusieurs reprises.

connected_conference_5

Juste à côté, un petit boitier discret, relié à la box internet: Lima. Le but de ce boitier est simplement de vous permettre de créer votre propre cloud, de facon à ce que vos données soient disponibles n’importe où sur tous vos périphériques.

connected_conference_6

Pour assurer l’ambiance, pas de Sonos cette fois, mais la Devialet Phantom, une nouvelle enceinte utilisant de nouvelles technologies afin de produire un son très haute définition. Pour mélomanes fortunés uniquement, puisque le prix démarre à 1690€…

connected_conference_7

Dans le salon, une petite caméra discrète veillait également sur la maison:

connected_conference_9

La caméra Withings Home, particulièrement adaptée pour se fondre dans le décor.

connected_conference_8

Direction la salle de bain, où un éclairage d’ambiance nous accueille en musique et en couleurs, grâce à l’ampoule / enceinte Awox.

connected_conference_10

Vient ensuite une petite nouveauté: le biberon connecté ! Le Baby Gigl a été concu par la même équipe qui a concu la fourchette connectée, dans le but de nourrir correctement bébé. Lorsqu’on donne le biberon, il faut le faire avec une certaine inclinaison pour que l’enfant n’avale pas de l’air, responsable de coliques. Le Baby Gigl émet alors un bip sonore lorsque le biberon est mal incliné. Même sentence lorsqu’un grumeau est coincé dans la tétine. Connecté en bluetooth au smartphone, la consommation du bébé est calculée automatiquement: vitesse, temps du repas, quantité. Il est même possible d’adapter l’écoulement du biberon. Lancé sur Indiegogo, la campagne n’a malheureusement pas rencontré un gros succès.

connected_conference_11

A côté du biberon se tenait fièrement la brosse à dents connectée Kolibree, également apercue au CES, et à ses côtés le tensiomètre Withings.

connected_conference_12

Autre appareil du même fabricant, le pèse personne Withings:

connected_conference_13

Même la douche est connectée, grâce au pommeau de douche Hydrao: utilisant la puissance de l’eau, il se connecte en bluetooth à un smartphone pour suivre la consommation d’eau. Un système lumineux à base de leds permet même d’avertir l’usager d’une consommation excessive d’eau. Hydrao sera disponible d’ici la fin de l’année à un prix compris entre 70 et 90€.

connected_conference_14

connected_conference_15

Passage ensuite à la chambre, qui elle aussi regorgeait d’objets connectés.

connected_conference_16

Au pied du lit il était possible d’apercevoir une grosse boule blanche: le robot Keecker, dont nous avions parlé également lors du CES.

connected_conference_17

La fonction principale de ce robot est de pouvoir projeter n’importe quoi n’importe où. Ici un film était projeté sur le mur de la chambre (l’image est difficile à rendre ici en photo…).

connected_conference_20

Sur l’une des tables de nuit, SevenHugs, destiné à suivre votre sommeil, déjà présenté ici.

connected_conference_18

Sur l’autre table de nuit, la nouvelle ampoule de Holi, Sleepcompanion, dont le but est de vous aider à vous endormir.

connected_conference_19

Enfin, la cuisine, qui, contre toute attente, était l’endroit le plus infesté d’objets connectés.

connected_conference_21

On y retrouvait ainsi la fourchette connectée 10Sfork, pour vous apprendre à manger à la bonne allure et ainsi lutter contre les divers problèmes liés, comme l’obésité.

connected_conference_23

Autre petit gadget sympa: MixStik, un petit stick à leds, connecté en bluetooth à une application smartphone recensant des centaines de cocktails. Son but est simplement de vous indiquer les bonnes proportions pour réaliser le cocktail parfait: chaque étage de couleur représente un ingrédient différent, indiqué par l’application. Il suffit de verser dans le verre en suivant les consignes !

connected_conference_34

Le frigo connecté Samsung avait sa place de choix, avec un écran intégré, capable de devenir transparent pour voir l’intérieur du frigo. On notera au passage la présence du détection de fumée Nest en haut à droite…

connected_conference_31

Le Triby de Invoxia, placé sur le frigo, sert à la fois de post it pour se laisser des messages en famille, poste de radio, téléphone main libre… Nous vous l’avions présenté également lors du CES.

connected_conference_22

Machine à laver, four connecté…

connected_conference_33

Mais également du petit électroménager, comme le Nutricook Connect:

connected_conference_25

Ou encore la série réalisée par Seb, de la cafetière bluetooth à l’Actifry, en passant par le Cookeo:

connected_conference_26

La cafetière peut être programmée via son smartphone pour se déclencher à l’heure du réveil. Elle peut également vous indiquer le dosage adéquat pour un bon café, en eau et cuillères de café. Et non, elle ne se remplit pas tout seule 😉

connected_conference_27

L’Actifry et le Cookeo, eux, permettront de réaliser toutes sortes de recettes, en sélectionnant simplement la recette désirée sur l’application dédiée. On entre le nombre de convives, l’application nous donne exactement les quantités d’ingrédients à respecter, puis communique à l’appareil de cuisson la température et durée de cuisson à utiliser.

connected_conference_28

connected_conference_29

Plus besoin d’être un cordon bleu pour réussir ses recettes…

connected_conference_30

Voilà pour le tour du propriétaire. Comme on le voit, il y avait dans cette mise en scène de nombreux objets connectés au mètre carré ! Mis à part 3 ou 4 appareils censés sortir d’ici la fin de l’année, tous les autres sont déjà disponibles, une bonne partie d’ailleurs l’étant déjà sur notre boutique. Bref, ce n’est pas la maison du futur, mais bien la maison d’aujourd’hui telle qu’elle pourrait l’être. Certains appareils sont encore couteux, mais d’autres sont tout à fait abordables, et certains équipent déjà de nombreuses maisons, comme le thermostat Nest, les lampes Philips Hue, ou encore la station météo Netatmo. Le futur est à nos portes ! Et ce n’est ici qu’un apercu en terme d’objets connectés, aucune domotique n’étant ici installée. En faisant le lien entre certains de ces appareils, elle pourrait pourtant rendre encore bien d’autres services.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.