Nest est très réputée pour son thermostat intelligent, que nous avions découvert ici, mais également son détecteur incendie / monoxyde de carbone. La société américaine, récemment rachetée par Google, ne pense pas s’arrêter en si bon chemin et est bien décidée à continuer de révolutionner la maison. Cette fois, ce sera grâce à une caméra de sécurité,  qui s’appuie sur la célèbre Dropcam, que Nest a d’ailleurs rachetée il y a quelques mois de cela. Une conférence de presse la semaine dernière a permis de découvrir ces nouveautés.

Sans surprise, nous avons donc eu droit à la présentation de la « Nest Cam« . Nest a repris tout ce qui a fait le succès de la Dropcam aux Etats Unis, mais en l’améliorant encore. Ainsi, on a une meilleure qualité vidéo (1080p et 30images/s en Wi-Fi) ainsi qu’un nouveau design, qui permettra de la fixer n’importe où, grâce à son socle aimanté, ou encore son pas de vis classique qui permettra de la placer sur un trépied d’appareil photo.

Découvrez SmartHome Europe !

macgpic-1434568202-24307435850837-sc-op

macgpic-1434568208-24313126656979-sc-op

Ses huit LED infrarouges très puissantes, ainsi que de nouveaux algorithmes permettent une vision de nuit et une détection de mouvements améliorées. Les capteurs de la Nest Cam font en effet la distinction entre la lumière d’une torche et la lumière naturelle, ainsi le mode nuit ne pourra pas être désactivé et passer en mode jour à chaque fois qu’une lumière vive passe devant la caméra, comme un cambrioleur qui tenterait d’éblouir la caméra avec sa torche. Il sera également possible de déterminer des zones d’activité à analyser, pour centrer son attention par exemple sur une porte. Les mouvements du soleil, les ombres, etc… sont également traités afin d’éviter les fausses alertes régulièrement déclenchées par les autres caméras. Son grand angle de 130°, lui, permettra d’avoir une large vue sur toute la pièce.

all_b

Un service de stockage, payant (10€ pour un historique de 10jours, et 30€ pour un mois), permettra de conserver en ligne un historique des dernières alertes, qui pourront être lues, zoomées, partagées, et bien sûr téléchargées. A noté que ce service sera nécessaire pour bénéficier de la puissance de calcul des serveurs pour l’amélioration de la détection de présence. Cette détection pourra aussi se faire via la détection de bruits suspects: le micro de la caméra permettra de détecter le moindre bruit, mais la partie logicielle fera la distinction entre le bruit ambiant, les bruits « normaux », et un cri, la voix d’un intrus, ou encore le bruit d’un choc.

La Nest Cam sera disponible en juillet prochain au prix de 199 euros chez la plupart des revendeurs habituels.

Comme annoncé dans le titre, Nest a donc décidé de revoir sa gamme de produits existante. Enfin, surtout son Nest Protect, en fait:

  • Nouveau design : 11 % plus petit, ce qui le rend encore plus discret lorsqu’il est fixé au plafond ou sur un mur. Il dispose d’une grille hexagonale en acier inoxydable en façade conçue pour laisser entrer la fumée, permettant ainsi de l’analyser tout en protégeant l’appareil de tout autre corps étranger. En outre, sa veilleuse revêt désormais la forme d’un cercle d’une luminosité plus intense s’éclairant à votre passage.
  • Capteur à double spectre : à l’intérieur de sa nouvelle chambre de fumée, le détecteur Nest Protect utilise deux longueurs d’ondes lumineuses pour identifier les feux rapides et lents.
    Silence via l’appli : Nest Protect vous prévient en cas de danger ; mais si vous avez la situation en main, son alarme n’a alors plus aucune utilité. Désormais, vous pouvez mettre sous silence les fausses alarmes depuis votre téléphone ou votre tablette. La première version pouvait être désactivée d’un simple signe de la main, mais cela posait apparemment plus de problèmes qu’autre chose.
  • Durée de vie maximale de 10 ans : grâce à des capteurs modernisés les utilisateurs Nest Protect jouissent d’une nouvelle durée de vie de 10 ans.
  • Contrôle de sécurité : la FNSP recommande de tester les alarmes une fois par mois. Désormais, vous pouvez tester les capteurs, l’alimentation, la connexion Wi-Fi, la sirène, le haut-parleur et toutes vos alarmes depuis votre téléphone.
  • Contrôle du son : une fois par mois, le détecteur Nest Protect vérifie automatiquement le fonctionnement de son haut-parleur et de son alarme (de façon silencieuse et rapide) grâce à un microphone intégré.
  • Installation plus facile : un nouveau support aide à parfaitement fixer Nest Protect contre le plafond ou sur un mur, tandis qu’une trappe facilite le remplacement des piles. Nest Protect offre également une connectivité Bluetooth Low Energy (BLE) pour améliorer le jumelage pendant la configuration.

Nest_Protect_sticker

Une nouvelle fonction « nuit tranquille pour toute la maison » fait également son apparition: elle diffuse une brève lueur verte après extinction des lumières pour indiquer que les capteurs et les piles de Nest Protect fonctionnent, ou une lueur jaune si Nest Protect requiert votre attention. Outre l’état de Nest Protect dans la pièce où vous vous trouvez, la fonctionnalité Nuit tranquille vous indique l’état de tous les détecteurs Nest Protects de la maison pour dormir en toute sérénité. Cette fonctionnalité sera également disponible sur les détecteurs de première génération via une simple mise à jour.

Sur le même modèle que ses partenariats avec les distributeurs d’énergie, aux Etats Unis Nest a également commencé à créer des partenariats avec les sociétés d’assurance habitation, qui peuvent fournir un Nest Protect subventionné, voire même gratuit. Etre équipé d’un Nest Protect pourrait même réduire sa prime d’assurance. Les clients qui choisissent de profiter de ce partenariat peuvent également vérifier que leurs détecteurs Nest Protect fonctionnent en acceptant de transmettre des informations de base à leur société d’assurance partenaire. Une fois par mois, Nest informera votre société d’assurance partenaire sur :

  1. le niveau des piles de votre Nest Protect
  2. le bon fonctionnement des capteurs
  3. l’état de la connexion Wi-Fi

Ces rapports mensuels ne tiennent pas compte des déclenchements de l’alarme, et les clients conservent le droit aux dites remises même si la connexion Wi-Fi ou le niveau de vos piles sont faibles. Bien entendu, il est possible de quitter le programme de récompense Nest à tout moment à partir de l’application Nest ou en contactant l’assureur concerné. Il est fort probable que ce type de partenariat arrive en France dans les prochains mois, puisque Allianz avait déjà commencé une telle chose.

Ce nouveau Nest Protect est déjà disponible à l’achat au prix de 119€, pour une livraison prévue le mois prochain.

Le thermostat Nest, lui, évolue simplement avec une mise à jour 4.5 qui apporte de nouvelles fonctions:

  • Alertes de température : Nest envoie désormais un message sur votre smartphone pour vous informer si la température de votre foyer baisse trop fortement. Si vos canalisations risquent de geler, vous recevrez une notification sur votre smartphone. De la même manière, lorsque les températures reviennent à la normale, Nest vous en informe.
  • Alertes d’urgence : si votre maison est équipée d’un détecteur Nest Protect, il vous est désormais possible de voir les alertes de fumée et de monoxyde de carbone directement sur votre thermostat. En multipliant les notifications d’alarme sur plusieurs dispositifs, Nest augmente les chances de détecter rapidement un éventuel problème.
  • Extinction d’urgence : certains systèmes de chauffage peuvent être à l’origine de fuites de monoxyde de carbone. D’autres peuvent aggraver un incendie en répandant la fumée dans toute la maison. Aujourd’hui, votre thermostat Nest et le détecteur Nest Protect interagissent  pour forcer l’arrêt de votre système d’air conditionné en cas de fumée ou de fuite de monoxyde de carbone.
  • Meilleure gestion des maisons multizones : contrôlez jusqu’à 20 thermostats Nest par maison depuis l’application. Les thermostats interagissent afin de faire des économies d’énergie et coordonner la fonction Auto-absence.

nest-thermostat-ces_2012

Enfin, l’application Nest arrive en version 5 et regroupe tout le monde, de façon à ne plus avoir qu’une seule application pour piloter tous les appareils Nest, qu’il s’agisse du thermostat, du détecteur incendie, ou encore de la caméra. Au titre des améliorations on notera:

  • L’écran d’accueil: Chaque thermostat Nest, Nest Cam ou Dropcam a son propre emplacement sur l’écran d’accueil tandis que tous les détecteurs Nest Protect sont regroupés dans une icône. Par ailleurs, une fonctionnalité de visionnage en direct d’extraits vidéos vous permet de contrôler en un coup d’œil toutes les pièces de votre maison dans lesquelles sont installées vos Nest Cam.
  • Nest Learning Thermostat : il est désormais plus facile d’accéder et d’utiliser les fonctions les plus appréciées du thermostat, telles que l’historique de consommation énergétique, le mode chauffage et la programmation.
  • Nest Protect : vous pouvez lancer un contrôle de sécurité et tester tous vos détecteurs depuis l’application. La fonctionnalité “Silence via l’appli” vous permet de mettre sous silence les fausses alarmes depuis votre téléphone.
  • Nest Cam: l’application Nest offre de nouvelles fonctionnalités optimisées pour smartphones parmi lesquelles le zoom pour une vision plus nette. La fonctionnalité Parler/Ecouter est également plus facile d’utilisation : il suffit de parler en maintenant enfoncée l’icône, de la même manière qu’avec un talkie-walkie. La Nest Cam s’active automatiquement lorsqu’elle détecte un mouvement ou un son. Si vous avez souscrit à Nest Aware avec Historique vidéo : l’application fournit  un résumé des évènements pour faciliter leur repérage dans votre historique. Vous pouvez facilement naviguer entre les évènements ou effectuer des sauts de 30 secondes à la fois.

macgpic-1434570124-26229787877901-sc-op

Nest souhaitant des appareils intelligents, il est tout à fait normal que ceux ci puissent communiquer entre eux pour améliorer leurs actions. C’est le cas par exemple si vous avez une Nest Cam et un Nest Protect dans la même pièce, l’activation de la caméra vous sera proposée lorsque vous recevez une alerte de fumée ou de monoxyde de carbone sur votre smartphone. Appuyez sur le bouton caméra et vous serez immédiatement redirigé vers une vue en direct de la pièce en question, vous permettant ainsi de contrôler les éventuels dangers. C’est aussi ça la maison intelligente !

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.

Laisser une réponse