D-Link, spécialiste taïwanais des adaptateurs réseau vient d’annoncer la mise en production de son tout nouvel appareil : un détecteur d’inondations relié en Wi-Fi. Une innovation qui place la firme désormais sur le marché de la domotique intelligente.

En période de vacances, un scénario tant redouté peut se produire. Tandis que les estivants profitent tranquillement d’un instant de détente bien mérité au soleil, leur domicile subit une fuite d’eau. À leur retour, ils découvrent, impuissants, les dégâts aquatiques dans leur sous-sol, ou pire, dans une pièce à vivre, la cuisine ou la salle de bain. Une catastrophe qui aurait pu être évitée si les voisins avaient été alertés par une alarme prévue à cet effet.

Découvrez SmartHome Europe !

Prévenir les risques
D-Link a mis au point le premier « Water Sensor » fonctionnant en Wi-Fi et qui peut s’avérer particulièrement efficace. Il s’agit d’un petit boitier, relié à un câble équipé d’un capteur d’humidité, qui se branche directement sur une prise de courant dans une pièce potentiellement à risque : à proximité d’un lave-linge, d’un réfrigérateur, d’un chauffe-eau ou bien encore d’un lave-vaisselle.

Lorsque l’appareil entre en contact avec l’eau, il émet une forte sirène. L’utilisateur peut personnaliser sa sirène, il dispose pour cela d’un large choix de douze tonalités. Non seulement le Water Sensor alerte les personnes environnantes, mais il envoie également un message sur le Smartphone ou la tablette de son propriétaire. Ainsi prévenu, celui-ci est en mesure de réagir à temps, lui-même ou en envoyant un proche, et limiter les ravages de l’eau.

dlink_dch_s160_wall

Petit bijou de technologies
Sous le capot, D-Link assure une haute technicité de son Water Sensor. En effet, le câble-capteur étend son champ de détection sur environ 50 centimètres de long, ce qui lui permet de couvrir une large zone. La puissance confortable de son alarme de 70 dB se montre capable de retentir, même dans les pièces éloignées de l’incident. L’appareil intègre aussi un signal visuel LED pour faciliter sa détection dans l’obscurité.

Pour le moment, D-Link envisage un prix de vente moyen de 59,99 $, soit environ 53 €. Un budget bien moindre face aux dégradations de mobilier et d’appareils électroniques potentiellement évitées !

Partagez cet article !

A propos de l'auteur