Bien que Philips soit très connu dans le monde de l’audio vidéo, l’une de ses branches est spécialisée, elle, dans le milieu de la santé, notamment pour les professionnels, depuis près d’un siècle. L’une des révélations faite à sa conférence de presse à l’IFA est d’ailleurs le lancement de toute une gamme d’objets connectés pour la santé, que ce soit pour le particulier ou le professionnel.

Pieter Nota, le CEO de la branche santé de Philips, a en effet rappelé lors de cette conférence que Philips était présent dans les différents domaines de la santé, en concevant de nombreux outils médicaux pour les professionnels, qui monitorent chaque année plus de 275 000 patients.

Découvrez SmartHome Europe !

philips_sante_ifa2015_16

Mais une chose est très demandée aujourd’hui: le fait de rendre ces appareils connectés, pour faciliter leur utilisation et surtout le traitement de leurs informations.

Nous avions découvert l’année dernière le PulseRelief, un système de deux patchs sans fil communicant en bluetooth avec le téléphone, ainsi que le Bluetouch, un patch à placer dans le bas du dos.

philips_sante_ifa2015_11

Le but est essentiellement de calmer certaines douleurs. Ainsi, sur l’application, on indique l’endroit douloureux, le degré de douleur, et l’application lance un traitement adapté à l’aide d’impulsions électriques via les électrodes:

philips_sante_ifa2015_13

La sortie a été un peu repoussée, puisque l’année dernière il nous avait été mentionné une sortie avant Noel (2014, donc). Le produit est aujourd’hui disponible, mais sur le marché allemand, comme par exemple sur Amazon où on le trouve pour un peu moins de 130€. Le PulseRelief devrait sortir ensuite en Angleterre, puis en France dans le courant de l’année 2016, car tout ce qui touche à la santé est très réglementé et retarde un peu sa sortie dans l’hexagone.

Philips présentait en revanche de nouveaux produits: une montre traqueur d’activité, capable de suivre votre activité, votre sommeil, et votre fréquence cardiaque, deux tensiomètres, un thermomètre, et un pèse personne, capable de gérer huit profils. Tous connectés, bien sûr.

philips_sante_ifa2015_18

philips_sante_ifa2015_20

Pour les gérer, une application unique, dédiée à votre santé: Philips HealthSuite Health. Toutes les informations relatives à votre santé y seront inscrites, et le système pourra même vous donner des conseils, si par exemple vous dormez mal, si vous prenez trop de poids, etc… Un système qui rappelle fortement l’éco système existant chez Withings.

philips_sante_ifa2015_19

Nous avons également un purificateur d’air connecté, spécialement adapté aux personnes qui font des allergies, car ce purificateur sera capable de vous prévenir en fonction des alertes pollen et autres grâce à sa connexion. Bien sûr il adaptera son mode de fonctionnement automatiquement afin de toujours respirer de l’air sain.

philips_sante_ifa2015_23

En parallèle, Philips a mis au point une gamme dédiée aux jeunes enfants, comme par exemple ce purificateur d’air qui s’intégrera parfaitement dans une chambre d’enfant:

philips_sante_ifa2015_7

On retrouve également le thermomètre connecté, et une caméra, qui fera office de babyphone, mais également de veilleuse, tout en relevant la température, l’humidité, et les mouvements / cris du bébé.

Le biberon, lui, n’est pas connecté 😉 En fait tout ceci gravite autour de l’application uGrow, destinée à suivre la croissance du bébé, et rassurer les jeunes parents, qui se posent souvent beaucoup de questions sur la bonne santé de leur nouveau né (qui n’a pas déjà couru aux urgences pour rien du tout ?)

philips_sante_ifa2015_8

Certaines données seront récupérées automatiquement, comme sa température, ses mouvements (s’il a des nuits agitées, la caméra le détectera), la qualité d’air de sa chambre; d’autres données seront à entrer manuellement, comme la fréquence des biberons et leur dosage. Il en découlera une « timeline » affichant tout ce qui s’est passé sur la journée du bébé, et l’application, encore une fois, sera capable de donner des conseils en fonction des données recueillies. Tout ca pour la bonne santé du bébé et le suivi de son évolution.

philips_sante_ifa2015_9

En parlant de bébé, un autre produit présenté était destiné aux professionnels, pour réaliser des échographies (qui peuvent être pratiquées aussi pour les hommes, d’ailleurs, pour certains examens ;-).

philips_sante_ifa2015_2

Le Lumify envoie directement ce qu’il capte via ses ultra sons sur l’écran de la tablette:

philips_sante_ifa2015_3

On est très loin des équipements lourds habituellement utilisés, et cela intéresse beaucoup les professionnels, qui eux auront une application beaucoup plus élaborée pour suivre leurs patients, d’ailleurs:

philips_sante_ifa2015_4

Le Dream Family, lui, est un appareil respiratoire pour dormir. Certaines personnes font en fait de l’apnée durant leur sommeil, et certaines meurent étouffées à cause de cela, sans s’en apercevoir. Le Dream Family a donc été pensé pour être porté confortablement, tout en surveillant la respiration de la personne et en l’aidant à respirer si nécessaire. Lui aussi connecté la même application smartphone, il permet de suivre son sommeil et surtout ses éventuels problèmes respiratoires.

philips_sante_ifa2015_22

Suivent enfin quelques appareils non plus tout à fait pour la santé, mais pour l’hygiène. On revient donc aux appareils dédiés aux particuliers, avec notamment la brosse à dent connectée pour les enfants, un peu à l’image de ce que nous avions déjà vu avec Vigilant: le but est d’apprendre à l’enfant à se brosser correctement les dents.

philips_sante_ifa2015_21

Quoi de plus ludique qu’un jeu sur tablette, dont la progression dépend directement du bon brossage des dents ?

philips_sante_ifa2015_24

Cerise sur le gateau, cette brosse à dents est fournies avec tout un tas de stickers afin que l’enfant puisse la personnaliser selon ses gouts.

philips_sante_ifa2015_10

Enfin, même le rasoir devient connecté, avec le nouveau Philips Smart Shaver series 7000 !

philips_sante_ifa2015_52

Un peu surprenant, car sur le coup on peut se demander ce qu’apporte le fait de le connecter: Philips est parti du principe qu’aucun homme n’a la même peau, et que chaque rasoir devrait être personnalisé en fonction de la peau de chaque homme. Ainsi, l’application permet de régler précisément le mode de fonctionnement du rasoir électrique après avoir répondu à un petit questionnaire. Le rasoir continue ensuite de s’adapter en fonction de l’irritation de la peau, de facon à vous procurer au final un rasage parfait tout en douceur.

Comme on le voit, Philips est donc très actif dans le domaine de la santé connectée, et son éco système risque fort d’intéresser un large public.

Mais ce n’est pas tout, puisque d’autres objets connectés ont été annoncés dans d’autres domaines. On en reparle dans un prochain article 😉

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.

Laisser une réponse