Telldus est sans doute un nom qui ne vous est pas totalement étranger: et pour cause, nous vous avons déjà parlé à plusieurs reprise de leurs produits, notamment de leur passerelle 433Mhz capable de faire communiquer des prises Chacon par exemple avec une application mobile, où que vous soyez. La société suédoise nous a surpris à l’IFA, avec une nouvelle passerelle, cette fois compatible Z-wave. Mais pas que.

Telldus présentait en effet dans une petite vitrine très « nature (à la suédoise ?) sa nouvelle solution domotique reposant sur le Z-wave.

telldus_ifa2015_1

Cette nouvelle box domotique est toute aussi simple que les passerelles anciennement réalisées par cette société: une prise d’alimentation, une prise ethernet, et une antenne pour communiquer avec les périphériques.

La gestion passe par Telldus Live, qui propose une interface très complète, qui permet de piloter l’ensemble de la maison:

telldus_ifa2015_3

L’ajout d’un périphérique se fait très simplement, grâce à un assistant qui explique pas à pas la marche à suivre:

telldus_ifa2015_5

Bien sûr, des possibilités de scénarios sont de la partie, ceux ci se réalisant très simplement à l’aide de glisser déposer des différents éléments constituant la routine:

telldus_ifa2015_6

Une utilisation avancée est même disponible, donnant accès aux différents paramètres disponibles sur les différents périphériques, chaque paramètre étant expliqué dans une info bulle:

telldus_ifa2015_7

Telldus a voulu documenter au maximum sa solution, afin que l’utilisateur ne soit jamais perdu. D’ailleurs une section guides est disponible sur l’interface de la box, donnant accès à des guides d’utilisation en pdf et en vidéo:

telldus_ifa2015_8

Enfin, point fort de la solution: celle ci ne s’arrête pas au Z-wave Plus, mais est compatible avec une large gamme de périphériques fonctionnant sur la fréquence des 433Mhz grâce à une seconde puce radio intégrée:

telldus_ifa2015_4

Côté logiciel, Telldus a donc beaucoup travaillé pour présenter un système très complet. Et une version francaise est dans les tuyaux ! Point à noter toutefois: l’interface Telldus Live repose sur le Cloud. Malgré tout la configuration du système et les scénarios sont stockés localement, permettant au système domotique de fonctionner parfaitement même en cas de coupure internet.

Côté matériel, la société n’a pas chaumé non plus, puis qu’elle présentait une nouvelle prise Z-wave, au format assez réduit: les côtés de la prise ont été réduits au maximum pour pouvoir faire cohabiter plusieurs prises l’une à côté de l’autre, et l’électronique se retrouve ainsi sur le dessous:

telldus_ifa2015_2b

Ces produits devraient être disponibles pour la France courant 2016. Pas de prix encore communiqué, mais nous surveillerons cette solution.

Mais le périphérique qui m’a particulièrement plu est ce détecteur d’ouverture totalement invisible (enfin, quand la fenêtre est fermée):

telldus_ifa2015_9

Il se présente en fait sous la forme d’une languette de 3mm d’épaisseur, intégrant une batterie (autonomie de 10 ans environ, ca il sera à priori impossible de la changer), et un détecteur magnétique, qui vient simplement se coller à l’intérieur du montant de la porte ou de la fenêtre. Un petit rectangle métallique est à coller sur la porte ou la fenêtre: quand on ouvre la porte ou la fenêtre, le contact entre les deux est alors rompu, et le Strips (c’est son nom) envoie alors l’information disant que la porte ou la fenêtre est ouverte. Ingénieux, car totalement invisible et bien plus simple à mettre en place que le ZW089 d’Aeon Labs qui nécessite de percer son montant.

Le Strips a déjà fait l’objet d’une campagne de financement participatif sur Indiegogo, dont l’objectif a été atteint à 265% ! Du coup les créateurs ont décidé de jouer les prolongations: si ce périphérique Z-wave vous intéresse, il est possible de l’acquérir sur Indiegogo pour 55$, livraison prévue en novembre.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.

Laisser une réponse