Les amateurs de bon vin savent que pour l’apprécier, celui ci doit être à une température précise, et mis en carafe afin qu’il puisse s’aérer. Il faut d’une part parfaitement connaitre le vin à déguster, la température variant de l’un à l’autre, et prévoir cela à l’avance, le vin devant reposer en carafe un certain temps. La société nantaise 10-Vins pourrait bien révolutionner cela grâce à son sommelier connecté, D-Vine.

sommelier_connecte_ces_unveiled_2015_2

Découvrez SmartHome Europe !

C’est au CES Unveiled de Paris qui s’est tenu il y a une semaine que nous avons pu découvrir cela: le sommelier connecté D-Vine.

Ce système breveté a été développé par trois passionnés de vin, Luis Da Silva, Jérôme Pasquet et Thibaut Jarrousse. Il est le fruit de 4 années de recherche, en collaboration avec trois œnologues, dans un souci de mettre le vin sous son meilleur jour. Le but final: profiter d’un verre de vin dans les conditions idéales en 30 secondes.
La température de service est réglée automatiquement ainsi que le niveau de carafage en fonction de la nature et de la maturité du vin. Elle permet ainsi de servir un verre de vin blanc Coteaux-du-Layon 1er Cru Chaume à 10 °C, en abaissant sa température progressivement et avec une descente plus douce qu’avec un seau à glace. Ainsi, pas de choc thermique. Vous pouvez ensuite servir juste après un verre de Pomerol à 17 °C à votre invité, sans problème !

Pour cela, D-Vine utilise un système de dosettes, chaque flacon contenant 10cl d’un grand cru, la quantité exacte pour un verre de vin. Chaque flacon dispose d’une étiquette Rfid, permettant à la machine de reconnaitre le vin et d’adapter sa température en conséquence. Une application smartphone permet même d’avoir les explications sur le vin en question, avec parfois des reportages chez le vigneron à l’origine de ce cru. A ce jour un partenariat a été fait avec une trentaine de vignerons à travers la France.

sommelier_connecte_ces_unveiled_2015_1

Grâce à D-Vine, le vin est aéré et mis à la température adéquate. Une température trop haute et c’est l’alcool qui ressort, une température trop basse, les arômes sont masqués. Quant à l’aération, elle permet de révéler la palette aromatique d’un vin. D-Vine permet donc de déguster son vin dans les meilleures conditions, ceci même au dernier moment: envie de déguster un verre de vin avec son fromage ? Pas de soucis, le temps d’enfiler la fiole dans la machine, et 30s plus tard votre verre de vin est prêt à déguster. Impossible à faire habituellement.

sommelier_connecte_ces_unveiled_2015_3

Autre aspect pratique: le système de dosette permet de proposer à ses invités la carte des vins, sans avoir à ouvrir plusieurs bouteilles, qui s’éventeront plus tard. Chacun peut faire son choix et déguster son vin dans les meilleures conditions. Enfin, pour les amateurs, inutile d’acheter une bouteille à plus de 100€ et d’attendre d’être en bonne compagnie pour la déguster: vous pouvez acheter un flacon correspondant à un verre, pour moins de 20€. A noter que cela ne concerne pas les vins pétillants, la D-Vine enlevant actuellement le gaz contenu dans le vin pour l’aérer. Un autre système est à l’étude pour cela.

Le sommelier connecté, D-Vine, coute 499€, et sera disponible à partir de mi novembre. Les flacons, eux, vont de 3 à 20€. Pour les amateurs, une formule d’abonnement existe même, à partir de 15€ par mois pour déguster deux crus différents par mois. A consommer avec modération, cela va sans dire 😉

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.