Après vous avoir récemment présenté les micromodules Z-Wave du fabricant Italien Widom, découvrons plus en détails l’un d’entre eux, l’Energy Driven Switch S, et notamment son utilisation avec Jeedom.

Présentation

Pour commencer, WiDom est une société italienne qui développe des produits et des solutions domotiques.

L’Energy Driven Switch de WiDom existe en deux versions :

  • La version « S » : qui intègre une résistance de shunt interne.
  • La version « C » : avec un transformateur de courant externe (pince ampéremétrique).

Ce module est le plus petit appareil de sa catégorie. En effet j’ai été étonné par le minuscule emballage !!

01energy-driven

Il mesure 37 x 37 x 17 mm. Le voici comparé au célèbre module Fibaro.

02energy-driven

Il est donc aisément encastrable dans un pot DCL ou une boite de dérivation !

03energy-driven

Il est le seul appareil spécifiquement conçu pour être utilisé à la fois comme un commutateur avec wattmètre intégré, et comme un compteur d’énergie, soit au point d’entrée de votre système électrique, ou sur une partie de celui-ci.

Il est capable de mesurer des charges de plus de 10 KW. En plus des mesures de puissance, le dispositif fournit également des données pour l’énergie, tension, courant et facteur de puissance.

L’Energy Driven Switch S est livré avec une simple notice en anglais de 10 x 15 cm expliquant juste comment le brancher, comment l’intégrer et reprenant les caractéristiques du module ! Pas de fioritures donc pour cette notice !!

Vous trouverez une notice un peu plus complète ici

Caractéristiques fonctionnelles :

  • Gestion d’économie d’énergie active
  • Contrôle et surveillance de l’utilisation
  • Contrôle et suivi de la production d’électricité
  • Surveillance de tous les paramètres du réseau électrique (puissance, énergie, tension, courant, facteur de puissance)
  • Fournit des mesures bidirectionnelles pour la puissance et l’énergie (produite / consommée)
  • Gestion et prévention des défauts électriques
  • Ouverture / Fermeture intelligente du relais
  • Contrôle des charges élevées
  • Faible consommation d’énergie
  • Mise à jour logicielle
  • Version S, avec résistance de Shunt interne
  • Z-Wave + série 500

Caractéristiques techniques :

  • Alimentation : 230 VAC±10% 50/60 Hz
  • Charge maximale du relais : 3000 VA – 250VAC – 12.5 A
  • Consommation :
    • <260 mW en mode veille
    • <480 mW avec une charge en fonctionnement
  • Fréquence radio : 868,4MHz
  • Portée radio : Jusqu’à 100m en champs libre, 40m en intérieur
  • Paramètres mesurés : Tension RMS, Courant RMS, Puissance active, Facteur de puissance, énergie
  • Gamme de mesure :
    • Tension RMS : 250V
    • Courant RMS : 12A
    • Puissance active : ± 3000 W
    • Energie : 2.000.000 kWh
  • Résolution :
    • Tension RMS : 0,1V
    • Courant RMS : 0,01A
    • Puissance active : 0,01 W
    • Facteur de puissance : 0,01
    • Energie : 0,001 kWh
  • Erreur maximum :
    • Tension (plage dynamique 20:1) : ±0.95%
    • Courant (plage dynamique 1000:1) : ±0.6%
    • Puissance active (plage dynamique 4000:1) : ±1.6%
  • Température de fonctionnement : -10 à 40°C
  • Dimensions : 37 x 37 x 17mm
  • Protection IP : IP20
  • Certifications : CE, RoHS

Installation

ATTENTION à bien couper l’électricité avant toute intervention sur le réseau ! Il faut savoir que pour fonctionner l’Energy Driven Switch S a besoin d’être alimenté en neutre.

Sans interrupteur

Si vous souhaitez le brancher en direct sans mettre un interrupteur voici le schéma que vous devez suivre.
04energy-driven

Dans ce cas le module ne sera pilotable que par la box domotique ou un contrôleur secondaire tel qu’une télécommande.

Voici ce que donne le montage.

05energy-driven

Avec interrupteur

Si vous ajoutez l’Energy Driven Switch S à une installation existante utilisant un interrupteur et que vous souhaitez conserver l’usage de ce dernier, vous pourrez brancher comme suit votre module.

06energy-driven

Il faudra par contre, une fois le module inclus à la box, penser à configurer le paramètre concernant l’interrupteur (monostable – bistable). J’évoquerais le sujet un peu plus loin 😉

Intégration sur Jeedom

Pour intégrer l’Energy Driven Switch S à Jeedom, il faut se connecter au portail Jeedom et aller dans « Plugins » -> « Protocole domotique » -> « Z-Wave ».

07energy-driven

Sur la page qui s’affiche cliquez sur « Mode inclusion ».

08energy-driven

Une fois en mode inclusion, appuyez une fois sur le bouton d’inclusion du module. La page de configuration du module va s’afficher sur le portail Jeedom.

09energy-driven

Vous pourrez donner un nom au module, lui donner une catégorie, l’affecter à une pièce, …

Vous pourrez, une fois que vous aurez appuyé sur « Sauvegarder », voir apparaître sur votre dashboard les informations du module.

10energy-driven

Vous pourrez allumer/éteindre le module en appuyant simplement sur l’icône d’état !

Dans le cas où vous avez branché un interrupteur sur le module, il faudra le configurer. C’est-à-dire indiquer au module si c’est un interrupteur bistable ou monostable.

Pour cela entrez sur le module et cliquez sur « Configurer ». Vous pourrez rentrer dans les configurations avancées du module. Allez sur le paramètre 62 et là renseignez :

  • « Switch » pour un interrupteur bi-stable (à deux position).

11energy-driven

  • « Button » pour un interrupteur monostable (bouton poussoir).

12energy-driven

Conclusion

L’Energy Driven Switch S de WiDom est vraiment un très bon produit. Il est très simple d’installation et est parfaitement supporté par Jeedom.

Vous pouvez le retrouver dans notre boutique au prix de 69.99 €.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Kragg, est architecte dans l'informatique, il a découvert la domotique depuis 2009, il est maintenant le gérant de Nord-Domotique.

Commencer une discussion community.domadoo.com